En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Coronavirus : l’après crise sera violente

07.

Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 11 min 24 sec
décryptage > International
Règles strictes

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

il y a 1 heure 3 sec
décryptage > France
Libertés publiques

Non la démocratie n’a pas été dissoute en France. Mais des questions sérieuses se posent sur l’État de droit

il y a 1 heure 29 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 8 min
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 15 heures 33 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 16 heures 14 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 17 heures 59 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 19 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 20 heures 31 min
décryptage > Politique
Premier ministre face à la crise

Edouard Philippe joue la carte de l'humilité (et s'avère meilleur acteur qu'Emmanuel Macron)

il y a 44 min 57 sec
décryptage > High-tech
Confiance

Espionnage et renseignement par temps de Coronavirus (ou comment ne pas rater informations et matériels essentiels quand il faut même se méfier de ses alliés)

il y a 1 heure 16 min
pépites > Politique
Lucidité
Baccalauréat, confinement, élections municipales, pénurie de masques : les principales annonces d’Edouard Philippe sur TF1 sur la crise du coronavirus
il y a 11 heures 22 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 12 heures 59 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 14 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 15 heures 48 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 17 heures 33 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 19 heures 3 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 19 heures 56 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 21 heures 43 min
© Flickr
© Flickr
Ça sent le roussi...

La justice s'est invitée dans la présidentielle et voilà pourquoi ça n'est pas une bonne nouvelle pour la démocratie

Publié le 06 mars 2017
Quelle que soit désormais la conduite du candidat Fillon, quel que soit le résultat de l’élection présidentielle, le vainqueur final sera entaché de cette intrusion de la justice dans le débat.
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loïk Le Floch-Prigent est ancien dirigeant de Elf Aquitaine et Gaz de France, et spécialiste des questions d'énergie.Ingénieur à l'Institut polytechnique de Grenoble, puis directeur de cabinet du ministre de l'Industrie Pierre Dreyfus (1981...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quelle que soit désormais la conduite du candidat Fillon, quel que soit le résultat de l’élection présidentielle, le vainqueur final sera entaché de cette intrusion de la justice dans le débat.

La démocratie est fragile, c’est notre bien commun. Quand elle est mise en péril, il est important de le voir et d’en tirer les conséquences. La justice s’est invitée à la table de l’élection présidentielle, ce n’est pas une bonne nouvelle.

Quand Le Canard Enchainé sort son article sur la conduite du parlementaire Fillon, il apparait tout de suite qu’il y a une apparente contradiction entre ce qui est découvert et les propos du candidat. Pour le public, il y a le soupçon d’une faute morale à laquelle il faut que le candidat réponde. Ce qui choque, en effet, n’est pas le fait de faire travailler à ses côtés son épouse mais le montant des prestations encaissées. L’interrogation du peuple de France est donc la distance entre les propos et les pratiques. Pour restaurer la confiance des électeurs, il fallait donc que le candidat s’explique et fasse preuve de compréhension du désarroi occasionné par la nouvelle, y compris chez ses meilleurs amis.

Immédiatement, la justice a voulu se saisir de ce dossier et le candidat a plaidé la "légalité" de ses actes. Ce n’était pas le problème, et la suite nous l’a montré ! En déplaçant le débat de la morale à la justice, on a finalement demandé aux juges de sanctionner une faute morale et nous sommes empêtrés collectivement dans cette impasse absurde. Il n’y a plus de campagne présidentielle, il n’y a plus qu’un débat juridique sur la légalité ou non de la conduite incriminée conduisant à des dépenses publiques incroyables pour des sommes finalement dérisoires au regard des enjeux de la compétition présidentielle.

La conclusion de cette aventure c’est que, quelle que soit désormais la conduite du candidat Fillon, quel que soit le résultat de l’élection présidentielle, le vainqueur final sera entaché de cette intrusion de la justice dans le débat ! La légitimité du vainqueur de la compétition, quel qu’il soit, sera médiocre et empêchera la bonne gestion de l’application du programme qui sera développé. Les beaux esprits applaudissent au fait que la justice ne connait pas de trêve, ils sont heureux de voir les convocations succéder aux perquisitions. Ils ont tort : ce n’est pas de la justice, c’est du spectacle, et cela nous éloigne du sujet principal qui est celui de notre avenir en tant que citoyens d’un même pays désormais encore plus déchiré qu’hier et sans doute pour longtemps.

Il est temps encore de nous réveiller, la justice n’est pas un pouvoir, c’est une autorité. Elle n’est pas plus indépendante que nous tous, c’est-à-dire que nous sommes des hommes et des femmes imparfaits et dépendants de quantité de choses. Ce mot d’indépendance est impropre : il y a autonomie de décision, mais jamais indépendance dans une société digne de ce nom. Même le pire dictateur n’est pas indépendant ! Il ne fallait donc pas que la justice s’invite dans cette affaire. Ceux qui l’ont laissé faire ont porté un grave préjudice à notre démocratie et à notre avenir. Il fallait laisser aux citoyens la tache de demander des comptes au candidat et leur laisser le soin d’en tirer les conséquences au moment du vote. On avait tout le temps ensuite d’évaluer, dans le calme, si tous les parlementaires qui avaient pris leurs proches, officiels ou pas, pouvaient prendre auprès d’eux des rôles d’attachés de presse ou d’attachés parlementaires. Le mal est fait, il est irrémédiable, mais les responsables de ce mal sont très nombreux ! Hélas.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

06.

Coronavirus : l’après crise sera violente

07.

Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Septentrionale
- 07/03/2017 - 15:16
Oui les responsables sont très nombreux
Car ils sont les profiteurs et sont la monstrueuse armada d'un Etat pléthorique que les contribuables sont obligés d'entretenir. Ce régime étatiK est un système gourmand en avantages et privilèges en tout genre dans un "parfait" rouage partial et léonin avec redistributions illusoires car injustes, abusives et clientélistes. Les Sans-dents" pourront aller se faire voir. Un système d'Etat sordide, anachronique. Une vraie saloperie à complaisance pour l'entre-soi auto proclamé progressiste avec une moraline oppressante, un venin pour paralyser celui qui voudra mettre en péril leurs privilèges acquis. FrançoisFillon a osé dans un programme très structuré et lucide, il a osé mettre le péril en leur demeure de caste. Alors il fallait bien assurer par une judiciarisation que c'était FrançoisFillon le salopard.
PLATYPUS
- 06/03/2017 - 14:58
hier sur BFM
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/avocat-de-francois-fillon-un-tiers-du-dossier-contient-des-preuves-du-travail-de-penelope-fillon-920669.html
Pig
- 06/03/2017 - 10:29
Impartialité/indépendance
On attend des juges qu'ils soient impartiaux. Quel intérêt leur indépendance, s'ils sont partiaux ? Mais cette corporation a réussi à brouiller les deux notions. Elle réclame l'indépendance, chacun comprend (à tort) l'impartialité et applaudit. Je préfère quant à moi une justice dépendante d'un contrôle de son impartialité.