En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 2 heures 33 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 3 heures 49 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 4 heures 20 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 4 heures 54 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 18 heures 55 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 19 heures 23 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 21 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 22 heures 41 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 2 heures 24 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 2 heures 57 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 3 heures 29 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 4 heures 43 min
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 18 heures 38 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 19 heures 13 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 19 heures 42 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 22 heures 52 min
© Reuters
© Reuters
Dynamique pour la dynamique

Pourquoi la popularité d’Emmanuel Macron a beaucoup à voir avec celle de Kim Kardashian (mais saura-t-il construire un empire aussi solide qu’elle?)

Publié le 18 janvier 2017
Dans un monde politique ultra-concurrentiel, certains empruntent aux codes du luxe l’art de la mise en scène pour se distinguer et offrir quelque chose de différent, de plus virtuel et de plus légendaire que leurs concurrents souvent plus mass-market.
Benoît de Valicourt s’inscrit dans la tradition du verbe et de l'image. Il travaille sur le sens des mots et y associe l'image réelle ou virtuelle qui les illustre. Il accompagne les acteurs du monde économique et politique en travaillant leur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît de Valicourt
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît de Valicourt s’inscrit dans la tradition du verbe et de l'image. Il travaille sur le sens des mots et y associe l'image réelle ou virtuelle qui les illustre. Il accompagne les acteurs du monde économique et politique en travaillant leur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un monde politique ultra-concurrentiel, certains empruntent aux codes du luxe l’art de la mise en scène pour se distinguer et offrir quelque chose de différent, de plus virtuel et de plus légendaire que leurs concurrents souvent plus mass-market.

Emmanuel Macron a parfaitement compris qu’il faut donner à ses électeurs potentiels l’impression qu’ils vont vivre une grande aventure, En Marche ! Et voilà notre jeune et beau ancien ministre de l’Economie lancé dans la course à la présidentielle avec comme seul bagage, l’émotion. Il a bien compris qu’il faut surprendre l’électeur et les émotions représentent un moyen de véhiculer l’engagement, bien plus fort que le savoir et les idées.

Le beau jeune homme insolent offre aux caméras de télévision son plus beau sourire laissant découvrir ses dents du bonheur ; voilà un homme qui bouscule les codes d’un establishment plus prompt à flinguer pour survivre qu’à séduire. Macron est un pure produit de sa génération, un homme qui a compris que la société s’est peopolisée, que l’image est plus importante que le fond, que la beauté est une promesse du bonheur et que la liberté est synonyme de respect. Macron parle aux désirs des Français, il est en affinité avec eux, ni de gauche, ni de droite ou plus exactement de droite et de gauche ! Inutile d’avoir des idées, il suffit de piocher dans les deux camps qui s’opposent et de faire la synthèse des contradictions sous couvert d’un mode de vie plus aspirationnel, plus neutre, moins logotypé, davantage axé sur les valeurs.

Et quelles sont cas valeurs ? Celles d’un monde en pleine mutation, où les repères conservateurs sont balayés par plus de mobilité, par le mélange des cultures, par notre approche plus intimiste de vivre, par l’instruction, bref par des valeurs inspirationnelles et Macron s’inscrit dans cette mouvance en pur produit marketing du storytelling.

Et c’est en cela que celui qui ne marche plus seul est passé du statut d’énarque à celui de star comme Kim Kardashian est passée du statut de bimbo à celui d’égérie. La comparaison est osée, me direz-vous, mais pas tant que cela. Ces deux individus ont en commun l’ultra médiatisation de leur personne, de leurs atouts, de leur égo. Ils ont compris que pour exister les idées n’ont pas d’intérêt, seule l’image et le buzz comptent.

Quand Manuel Valls peine réunir 200 personnes en Bretagne, Emmanuel Macron est obligé d’aller à la rencontre d’un millier de fans qui n’ont pas pu rejoindre les 2000 déjà présents dans une salle trop petite. L’un assène un discours d’ordre et de rigueur, l’autre s’enflamme en prônant la liberté. Vaste idée que la liberté, cela n’en fait pas un programme, pas plus que l’idée de Révolution mais cela fait rêver et le rêve nous invite au voyage, En Marche ! Macron l’étudiant qui épouse sa prof, Macron le banquier qui s’affranchit des codes du costume croisé en arborant fièrement une bague à chaque main, Macron le ministre qui quand on le croise à Bercy semble d’avantage sortir du palais omnisports que de la citadelle des finances, Macron l’enfant terrible de la gauche qui revendique ne pas être socialiste alors que sans le parti il ne serait rien.

Comment cet homme, comme Kim Kardashian, arrive à remplir des salles sans être porteur d’un message ? Parce qu’il est un phénomène, un produit qui fait rêver. Kardashian non plus n’a rien à dire mais quand elle soulève son auguste popotin, elle déchaine les passions au point que de nombreuses jeunes filles aiment s’identifier à celle qui aurait pu être un personnage de la mythologie, une déesse mi-blanche, mi-noire, envoutante comme l’Orient sans jamais avoir quelque chose à dire, le silence étant d’or.

Macron lui est le bad boy de la politique française, le beau gosse qui aime les cougars entrainant dans son sillon les MILF de la République !

Dans ce monde virtuel où les frontières n’existent plus, où chacun devient acteur, où le selfie à remplacer le photomaton, où le tweet est le digne héritier de l’haïku, où la recherche du plaisir a plus de sens que la quête spirituelle, Emmanuel a un parfum de scandale, son scénario suggère, il ne dit rien, la vacuité du message est compensée par la sublimation du rôle, par le décor, il raconte la belle histoire à laquelle nous avons envie de croire, celle du héros qui gagne contre les méchants !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 18/01/2017 - 23:20
Le point commun? Le silicone ou Le 4eme pouvoir?...
plastifié pour Kardashian, la bimbo artificielle, médiatique pour Macron-Rothschild, un silicone bien gras, bien brillant, celui qui fit le succès des prothèses PIP...autre point commun entre ces deux artifices vulgaires: l'incroyable orgueil des nababs médiatiques, faiseurs (et défaiseurs) de rois pour leur propre intérêt...un grand danger pour les démocraties,
ce quatrième pouvoir à qui la gauche a offert, grâce au journalisme d'opinion, des dirigeants pervers et corrompus, et le pouvoir de dire au peuples comment voter!
Calumet
- 18/01/2017 - 20:05
Rapprochement parfaitement artificiel
rien à voir entre les deux personnages, il s'agit pour la rédaction de minimiser la nature politique du message Macron, qui est nul mais qui n'a rien à voir avec cette dinde refaite.
ikaris
- 18/01/2017 - 15:27
Micron devrait aller plus loin pour ressembler à Kim Kardashian
... il devrait faire son coming out et révéler aussitôt un compagnon de couleur (noire ça va sans dire) :-) ;-) Sympathique dézinguage.