En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Retraites : le gouvernement prêt à tenir mais sur quelle réforme ?

ça vient d'être publié
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 11 min 22 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 3 heures 42 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 5 heures 20 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 6 heures 47 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Social
Mobilisation contre la réforme

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

il y a 8 heures 28 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 38 min 52 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 1 heure 59 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 3 heures 23 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
Début des manifestations à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 4 heures 18 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 5 heures 36 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 6 heures 30 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 7 heures 3 min
décryptage > France
Mobilisation gouvernementale

Agiter la menace des casseurs ou la stratégie gouvernementale du parti de l’ordre

il y a 7 heures 57 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Edouard Philippe n'a pas peur de 1995, mais le reste de la macronie, si; La réforme de l'islam de France au point mort; Ces familles qui financent leurs enfants terroristes; Quand les enseignants d'extrême gauche aggravent le communautarisme
il y a 8 heures 17 min
Cheating game
Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post
il y a 22 heures 25 min
© Reuters
Nous généralisons, et pensons naïvement que les idées politiques que nous véhiculons sont également celles les plus massivement partagées par l'ensemble de la société.
© Reuters
Nous généralisons, et pensons naïvement que les idées politiques que nous véhiculons sont également celles les plus massivement partagées par l'ensemble de la société.
Bonjour tristesse

Déprimé ce matin ? Voilà comment les psys expliquent la douleur très spécifique des déçus d’une élection perdue

Publié le 21 novembre 2016
Alors que vous étiez persuadé que votre candidat préféré, bien placé jusqu'alors, allait remporter cette élection, vous avez du mal à contenir votre désillusion. Une sensation bien connue des psychologues et qui s'explique scientifiquement.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que vous étiez persuadé que votre candidat préféré, bien placé jusqu'alors, allait remporter cette élection, vous avez du mal à contenir votre désillusion. Une sensation bien connue des psychologues et qui s'explique scientifiquement.

Ce matin, en vous réveillant, vous vous êtes demandé le temps d'une seconde si ce que vous aviez vécu hier n'était pas qu'un mauvais rêve. Puis la dure réalité vous a vite rattrapé : oui, le candidat que vous souteniez depuis tant de temps, celui en lequel vous croyiez véritablement, a bel et bien été éliminé. Injustice. Colère. Incompréhension. Vous êtes assailli d'émotions négatives. C'est une véritable gueule de bois politique que vous vivez actuellement. Vous vous sentiez pourtant si sûr de vos chances… Pour vous, le résultat de cette élection était presque acquis. Aujourd'hui, vous le considérez comme inconcevable. Cette sensation, les psychologues la connaissent bien. Le site américain Vox en a interrogé quelques-uns, pour expliquer comment les partisans de Hillary Clinton avaient surestimé leurs chances de victoire face à Donald Trump. Une analyse qui se décline parfaitement à toutes les élections politiques.

Effet de faux consensus

À moins d'avoir voté pour un candidat que tous les sondages montraient largement perdant, ces résultats sont pour vous tout bonnement incompréhensibles. Vous sentiez cette effervescence autour de votre candidat, cette vague de confiance qui vous faisait déjà humer le parfum de la victoire. Et puis rien. C'est un fait : vous vous êtes fait berner. Pas par quelqu'un en particulier, non. Vous vous êtes lésé tout seul. Plus exactement, vous vous êtes fait prendre au piège de ce que les psychologues appellent l'effet de faux consensus.

Ce phénomène est assez simple à expliquer. Si vous en avez été victime, c'est parce que vous avez surestimé le nombre de personnes qui pensaient comme vous. N'y voyez aucune offense. Cette attitude est très commune, bien qu'égocentrique, remarque le site Eco Psycho. En effet, nous avons naturellement tendance à devenir amis ou du moins à nous rapprocher des personnes qui nous ressemblent ou partagent certaines de nos valeurs. Pareillement, et même si nous pouvons aimer de temps à autre consulter des médias d'un autre bord politique, nos lectures se concentrent bien davantage sur les journaux et sites web qui ne feront que conforter nos opinions, de droite ou de gauche. L'avènement de la presse sur Internet ne change étonnamment pas la donne, puisque les algorithmes, omniprésents sur le web, ont tendance à nous proposer "des contenus dont les points de vue sont similaires aux nôtres, notre mode de pensée et de fonctionnement" et à nous les  "resservir comme un écho, nous conforter dans nos opinions au lieu de nous inciter à réfléchir différemment et d'élargir nos horizons", analysait la journaliste spécialisée web, Emily Turrettini, dans le journal suisse Bilan.

La défaite politique plus mal vécue… qu'un attentat sur le sol national

Résultat : nous généralisons, et pensons naïvement que les idées politiques que nous véhiculons sont également celles les plus massivement partagées par l'ensemble de la société. Ainsi, les partisans du candidat vainqueur étaient tout aussi sûrs de leur victoire imminente que vous ne l'étiez avant aujourd'hui. Si les Français voyaient davantage Hillary Clinton gagner l'élection présidentielle américaine en raison du parti-pris assez clair de la part que nous véhiculait une majorité de nos médias de masse, les supporters du tout nouveau président des États-Unis étaient bel et bien aussi confiants de leur victoire que nous de leur défaite. En clair, lorsque deux camps politiques s'affrontent, chacun d'eux pense que le dénouement ne peut être qu'en leur faveur ou presque, explique le scientifique du comportement, Todd Rogers, de l'université d'Harvard dans les colonnes de Vox et sur le site de l'université.

Et la désillusion est très cruelle. Dans une étude conduite par ce même Todd Rogers, on apprend que ces défaites politiques sont vécues de manière plus brutales encore par les partisans de candidats perdants, que par les victimes de catastrophes bien plus graves. Dans son étude, il avait été demandé aux supporters du candidat perdant de l'élection présidentielle américaine de 2012, Mitt Romney, aux parents des enfants assassinés lors de la <a class="Colorbox" data-cke-saved-href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Tuerie_de_l" href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Tuerie_de_l" %c3%a9cole_primaire_sandy_hook"="" target="_blank">tuerie de l'école primaire Sandy Hook,  et aux habitants de Boston, ville frappée par le double-attentat de 2013, de donner une estimation de leur niveau de bonheur et bien-être. Le résultat, surprenant, fait état d'un malheur plus profond chez les partisans du candidat républicain perdant que chez les habitants de Boston ou même les parents d'enfants victimes de la tristement célèbre tuerie.

Masochisme inconscient

Enfin, il apparait que nous vivons la tristesse plus intensément que la joie. Aussi, les partisans de Trump étaient moins contents de la victoire de leur favori que n'étaient bouleversés les supporters de Clinton à l'annonce de la défaite de cette dernière. Ce phénomène a un nom : la théorie des perspectives. Comme quoi, l'homme doit être un peu masochiste. Nous accordons également plus d'importance à ce que nous risquons de perdre qu'à ce que nous pouvons gagner. Une étude, menée en 1990 par les économistes du comportement Daniel Kahneman, Jack Knetsch et Richard Thaler, illustre bien ce comportement. Les chercheurs avaient séparé les volontaires de l'expérience en deux groupes de taille égale. Une tasse avait été donnée à chaque membre du premier groupe, qui devait alors estimer à quel prix il accepterait de la vendre. Les membres du second groupe devaient quant à eux estimer à quel prix ils accepteraient de l'acheter. Résultat : les possesseurs de ces tasses leur donnaient un prix deux fois plus élevé que ne le faisaient les potentiels acheteurs.

Toutefois, ne vous faites pas trop de bile. Ce malheur dans lequel vous pensez vous noyez devrait rapidement s'estomper. Comme l'indique le psychologue Dan Gilbert, interrogé par Vox, nous avons tendance à surestimer la charge émotionnelle des événements et sa durée dans le temps. Le cas d'un heureux gagnant d'une loterie et celui d'une personne soudainement paraplégique avaient été analysés dans une étude : tous deux avaient fini par revenir assez rapidement à leur niveau de bonheur "de base".

Tout compte fait, vous avez tout à gagner à ne pas être trop optimiste dans les défis que vous offre la vie. Les bonnes surprises ne seront que plus savoureuses.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Retraites : le gouvernement prêt à tenir mais sur quelle réforme ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires