En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Rapatriement
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
il y a 19 min 14 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 1 heure 22 min
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 3 heures 12 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 6 heures 29 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 6 heures 46 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 7 heures 9 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 7 heures 29 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 20 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 1 heure 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 1 heure 33 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 4 heures 14 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 6 heures 4 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 6 heures 16 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 6 heures 40 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 7 heures 15 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 19 heures 32 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 21 heures 52 min
© Reuters
© Reuters
Tribune

Pourquoi Heetch, BlaBlaCar, Drivy ne sont pas des organisations pirates illégales mais bien le fer de lance d'une nouvelle compétitivité

Publié le 15 novembre 2016
Le capitalisme du XXIème siècle questionne les fondements de l'Etat stratège. Il ne réclame pas plus ou moins d'Etat, mais à l'heure des traités internationaux (Ceta, Tafta) et de l'économie digitale, une nouvelle définition de ce que sont la concurrence et un profit légal. 
Rodolphe Durand est professeur de stratégie à HEC, fondateur du Centre Society And Organizations.Il est l'auteur de L'organisation Pirate et de La Désorganisation du Monde.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rodolphe Durand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rodolphe Durand est professeur de stratégie à HEC, fondateur du Centre Society And Organizations.Il est l'auteur de L'organisation Pirate et de La Désorganisation du Monde.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le capitalisme du XXIème siècle questionne les fondements de l'Etat stratège. Il ne réclame pas plus ou moins d'Etat, mais à l'heure des traités internationaux (Ceta, Tafta) et de l'économie digitale, une nouvelle définition de ce que sont la concurrence et un profit légal. 

Quel rôle de l'Etat et de la réglementation dans la concurrence du XXIème siècle ? Contrairement à ce que beaucoup pensent et disent, ce rôle est plus stratégique que jamais. Le capitalisme du XXIème siècle questionne les fondements de l'Etat stratège. Il ne réclame pas plus ou moins d'Etat, mais à l'heure des traités internationaux (Ceta, Tafta) et de l'économie digitale, une nouvelle définition de ce que sont la concurrence et un profit légal. En effet, dans cette ère économique, on observe à la fois les tendances d'un renforcement du pouvoir central classique de l'Etat souverain autour d'industries essentielles - énergie, défense - mais aussi la nécessité de repenser les législations issues de l'ère industrielle passée à cause de la numérisation des échanges. Dans de nombreuses activités, des organisations pirates viennent défier des leaders nationaux installés et défensifs de leurs prérogatives. Doivent-elles donc être mises hors la loi ou bien sont-elles le fer de lance d'une nouvelle compétitivité ?

Prenons le secteur de la mobilité individuelle, autrefois dénommé auto-mobile. Alors que le modèle des Trente Glorieuses associait à chaque famille une voiture flambant neuve, symbole de réussite sociale et de liberté, le XXIème siècle s’ouvre sur une relation radicalement différente. La voiture ne se possède plus : elle se loue. Son usage n’est plus individuel : il est partagé. Les rapports à la propriété et à la marque en sont nécessairement affectés : de plus en plus, l’expérience de transport lors d’un trajet importe plus que la détention des clés du véhicule. Signe de cette mutation : en 35 ans, les immatriculations de voitures neuves ont chuté de plus d’un tiers en Europe. Les constructeurs se rapprochent des géants du numérique, tel le partenariat récemment annoncé entre Renault et Microsoft, ou les tentatives bien connues de Uber et Google et de la voiture autonome.

Le futur de l'automobile appartient à ceux qui contrôleront son tableau de bord, les applications associées, et les données générées par son usage, pas nécessairement réservé à un propriétaire unique, mais partagé à plusieurs. Industrie de transport hier, elle devient progressivement une offre de services de mobilité. Le numérique facilite les réponses à de nouvelles demandes, en digitalisant les données, en fluidifiant les relations entre offre et demande et en révolutionnant les usages. Qu’elles servent à diriger une voiture à distance ou à réserver un covoiturage, les applications sont déjà partout dans nos déplacements.

Les enjeux sont formidables, à la fois locaux, au niveau d'une ville, et globaux, avec la possibilité d'utiliser une même application dans de nombreuses capitales du monde. La France compte en la matière de formidables pépites. BlaBlaCar, qui vient de fêter ses 10 ans d’existence, est le leader mondial du covoiturage sur longues distances. Son petit frère Heetch, qui s’est spécialisé sur le covoiturage de nuit, en est une autre illustration. La location de véhicules entre particuliers a aussi le vent en poupe : les Français Drivy et Koolicar entendent disrupter les acteurs traditionnels. Mais ces pépites sont contestées dans leur existence par un rappel à la loi.

Les plate-formes facilitent la rencontre de cette offre de services innovants et des attentes des consommateurs, à la recherche de souplesse et de fluidité. Les nouveaux usages révèlent des potentiels de développement immenses, qui bouleversent progressivement nos manières de voyager et révolutionnent les modèles économiques. Comment arbitrer entre les principes concurrentiels d'hier et les réalités d'aujourd'hui ? En acceptant de comprendre les logiques sur lesquelles reposent les modèles économiques de ces nouveaux acteurs. En pensant la légitimité de leurs requêtes. En redéfinissant les bases de la concurrence entre services en ligne et services hors ligne. Après tout, à toutes époques, des pirates acceptèrent de devenir corsaires au service d'Etats conquérants de nouveaux territoires. La mobilité et le numérique ne sont pas des exceptions.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jacques brachat
- 15/11/2016 - 17:20
Les anciens se souviennent de
Les anciens se souviennent de l'époque "ORTF" oû il n'yavait pas de films du vendredi au dimanche soir 22 heures car il ne fallait pas que la télévision concurrence le cinéma!C'est le même esprit qui régne aujourd'hui oû il s'agit d'empêcher l'arrivée de toute innovation pour ne pas gêner le train train des situations acquises.Bien entendu ces efforts sont dérisoires.Un journaliste de BFM bussiness les a qualifiés de"serpillère pour arrêter la marée attendant la France continue à prendre duretard sur ses concurrent