En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

06.

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

07.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

06.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Eva" de Simon Liberati

il y a 9 heures 24 min
pépites > International
Catastrophe
Liban : des dégâts importants et de nombreux morts après deux fortes explosions au port de Beyrouth
il y a 11 heures 15 min
pépites > Politique
Travaux parlementaires
Benjamin Griveaux sera chargé d'une mission parlementaire sur l'alimentation des jeunes
il y a 14 heures 58 min
pépites > High-tech
Failles exploitées
Covid-19 : Interpol alerte sur une hausse des cyberattaques "exploitant la peur"
il y a 15 heures 53 min
décryptage > International
Tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Haut-Karabagh : plaidoyer d’un député français pour la paix et l’avenir

il y a 17 heures 12 min
décryptage > Culture
À la recherche du tube de l'été

Foxylight, avec son dernier titre "Past Vision", ouvre la voie au rock néo-psychédélique français. Et c'est très réussi

il y a 19 heures 29 min
décryptage > France
C’est la faute du confinement

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

il y a 20 heures 10 min
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 20 heures 58 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 21 heures 41 min
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 22 heures 15 min
pépite vidéo > International
Scènes de chaos
Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth
il y a 10 heures 13 min
light > Media
Délai supplémentaire
France Télévisions : confirmation de l'arrêt de France Ô "à compter du 23 août", la fin de France 4 est reportée d'un an
il y a 14 heures 17 min
pépite vidéo > Europe
Deux ans après le drame
Italie : les images de l'inauguration du nouveau pont de Gênes
il y a 15 heures 33 min
pépites > Politique
Soutien du chef de l'Etat
Emmanuel Macron annonce le versement de la prime Covid pour les aides à domicile
il y a 16 heures 29 min
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 18 heures 20 min
décryptage > Santé
Bienfaits salvateurs

Au temps du Covid, le sourire aussi est contagieux, mais pour notre plaisir !

il y a 19 heures 49 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

il y a 20 heures 39 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 21 heures 14 min
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 21 heures 58 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 1 jour 8 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Le droit de battre son épouse et de tuer les apostats : version islamiquement correcte du "droit à la différence"

Publié le 24 octobre 2016
Alexandre Del Valle dresse un bilan des "révolutions de couleurs" appuyées par nombre d’ONG américaines en Europe de l’Est et les relie à l’interventionnisme occidental en Irak ou en Libye puis au printemps arabe, devenu "hiver islamiste". Il dévoile de façon détaillée les stratégies et buts de guerre des islamistes, qu'ils s'agisse des pôles "institutionnels" et étatiques, véritables ennemis, ou des djihadistes, simple face immergée de l'iceberg. Après avoir exposé leur double matrice théocratique et totalitaire, l’auteur démontre que pour résister à cette offensive bien plus planifiée et massive qu’on l’imagine, l’Occident doit de toute urgence définir la Menace et l’Ennemi dans leur globalité puis revoir totalement ses alliances et visions stratégiques. Extrait de "Les vrais ennemis de l'Occident - Du rejet de la Russie à l'islamisation des sociétés ouvertes", d'Alexandre Del Valle, publié aux éditions du Toucan / L'Artilleur (1/2).
Alexandre Del Valle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France Soir, Il Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est chercheur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Del Valle dresse un bilan des "révolutions de couleurs" appuyées par nombre d’ONG américaines en Europe de l’Est et les relie à l’interventionnisme occidental en Irak ou en Libye puis au printemps arabe, devenu "hiver islamiste". Il dévoile de façon détaillée les stratégies et buts de guerre des islamistes, qu'ils s'agisse des pôles "institutionnels" et étatiques, véritables ennemis, ou des djihadistes, simple face immergée de l'iceberg. Après avoir exposé leur double matrice théocratique et totalitaire, l’auteur démontre que pour résister à cette offensive bien plus planifiée et massive qu’on l’imagine, l’Occident doit de toute urgence définir la Menace et l’Ennemi dans leur globalité puis revoir totalement ses alliances et visions stratégiques. Extrait de "Les vrais ennemis de l'Occident - Du rejet de la Russie à l'islamisation des sociétés ouvertes", d'Alexandre Del Valle, publié aux éditions du Toucan / L'Artilleur (1/2).

Parmi les nombreux exemples de violation des règles et moeurs démocratiques occidentales, sous prétexte de "droit à la pratique religieuse", on peut citer l’ouvrage célèbre du téléprédicateur Youssef al-Qaradawi, auteur d’un best-seller à l’usage des musulmans d’Europe, Al-Hallal wal-Haram 1 (Le Licite et l’illicite en islam), disponible dans les librairies islamiques, les FNAC ou sur Amazon. Qaradawi y explique tout d’abord que l’islam doit toujours "être plus haut" ; que la charia est la loi à laquelle doivent obéir les musulmans où qu’ils se trouvent ; que "la femme ne doit pas désobéir à son mari, ni se rebeller contre son autorité […]. Quand le mari voit chez sa femme des signes de fierté ou d’insubordination […], il doit la bouder au lit […], si cela s’avère inutile, il essaie de la corriger avec la main". Il rappelle que "l’islam a aussi interdit l’homosexualité […]. Est-ce que les deux partenaires reçoivent le châtiment du fornicateur (la lapidation) ? Est-ce que l’on tue l’actif et le passif ? Par quel moyen les tuer ? Est-ce avec un sabre ou le feu, ou en les jetant du haut d’un mur ? Cette sévérité qui semblerait inhumaine n’est qu’un moyen pour épurer la société islamique de ces êtres nocifs qui ne conduisent qu’à la perte de l’humanité", explique le prédicateur égypto-qatari chargé de donner des avis juridiques aux musulmans européens (Conseil européen de la Fatwa)… Concernant les trois autres cas où l’on a le droit de tuer quelqu’un, Qaradaoui est plus formel : 1) "Le crime prémédité. Si on détient des preuves sûres qu’une personne a tué quelqu’un, on doit lui appliquer la loi du Talion : vie pour vie". 2) "L’accomplissement prouvé de l’acte immoral de la fornication […]". 3) "L’apostasie de l’islam après l’avoir embrassé et le dire ouvertement pour défier la société islamique".

L’auteur de ces lignes a beau avoir montré à plusieurs ministres successifs de l’Intérieur et du Culte les passages de cet ouvrage les plus en violation avec la loi, l’essai n’a pourtant jamais été interdit en France depuis 1994 (Charles Pasqua fut le seul ministre du Culte qui le fit interdire). Malgré cela, Qaradaoui demeure toléré et parfois courtisé par les gouvernements occidentaux, car ses fatwas condamnant les attentats terroristes en Europe et sa politique visant à conquérir le monde mécréant par la prédication et non par le djihad lui ont valu d’être perçu comme "l’islamiste capable de contenir les islamistes".

En Espagne, on peut également citer une figure locale majeure de l’islam, l’imam Kamal, président de la Communauté islamique Suhail, et du Majlis al-Fatwa, l’entité à laquelle doivent obéir les musulmans résidant en Espagne, qui a écrit l’ouvrage La Mujer en el Islam, dans lequel sont également énumérées les "méthodes licites" pour punir et corriger les femmes. Rappelons aussi que le président de la plus haute organisation islamique espagnole d’alors (FEERI), Mansur Escudero, confirma cette disposition de la charia lorsqu’il défendit un autre livre du même genre : les Jardins du Juste 1, écrit par l’imam Nawawi Riyad Salihin, lequel rappelait et justifiait le hadith : "Il suffit de ne pas frapper le visage (…), si elle a commis une faute trop grave, séparez-vous d’elle du lit et frappez-la, mais sans brutalité". Ce hadith serait fondé sur la sourate V ; verset 35 du Coran. Le même Escudero, converti d’origine marxiste et élève du négationniste français Roger Garaudy, également président de la Comision Islamica Espanola, avait d’ailleurs demandé, en janvier 2005, au Premier ministre José Luis Rodriguez Zapatero de "régulariser l’option matrimoniale de la polygamie".

Extrait de '"Les vrais ennemis de l'Occident", d'Alexandre Del Valle,  publié aux éditions du Toucan / L'Artilleur. Pour acheter ce livre, cliquez ici

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ISABLEUE
- 26/10/2016 - 14:39
mmmm A force de se taper la tête par terre
ça rend dingue, non...
On appelle cela le symptôme frontal....
kiki08
- 22/10/2016 - 22:32
islam
des siècles de retard , gros danger a venir , merci nos gouvernements vendus , j'ai peur pour mes enfants et petits enfants .
Wortstein
- 22/10/2016 - 17:17
L'Islam n'est qu'une hérésie d'hérésie
Hérésie judéo-nazaréenne au cours du proto Islam , puis hérésie de la précédente quand ils se rendent compte que la prise de Jérusalem, la reconstruction du temple ne font pas revenir le Messie et qu'il faut maintenir la suprématie militaire arabe sur la région. Y a rien à garder de cette horreur sadique.