En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Cocasse
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 43 min 54 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 1 heure 52 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 4 heures 9 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 5 heures 10 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 6 heures 42 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 6 heures 55 min
décryptage > Religion
Double impasse

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

il y a 7 heures 6 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 1 heure 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 1 heure 48 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 3 heures 36 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 4 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 5 heures 18 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 6 heures 44 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 7 heures 2 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 23 heures 16 sec
© Reuters
© Reuters
Atlantico Business

Après l'inversion de la courbe du chômage, François Hollande piégé par des promesses de baisses d'impôts

Publié le 05 septembre 2016
Alors que le débat politique va rebondir cette semaine avec un discours très attendu de François Hollande jeudi prochain, on s’agite dans les cuisines de Bercy pour présenter la loi de finances 2017, mais ça coince sérieusement du côté des baisses d’impôts promises.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le débat politique va rebondir cette semaine avec un discours très attendu de François Hollande jeudi prochain, on s’agite dans les cuisines de Bercy pour présenter la loi de finances 2017, mais ça coince sérieusement du côté des baisses d’impôts promises.

Alors que les principaux responsables politiques à droite comme à gauche sont déjà entré en campagne et qu'ils alignent les promesses en se projetant sur 2017, les services de Bercy sous la houlette de Michel Sapin mettent la dernière virgule au texte de la loi de finances pour 2017. Les réactions à l’égard de ce budget sont de deux sortes. Certains acteurs de la sphère politique considèrent que c’est un budget qui ne servira à rien, puisque le nouveau président ne se sera pas engagé par cette loi de finances. La première chose qu’il fera en arrivant, sera de présenter et de faire voter une loi de finances rectificative de façon à prendre en compte les discours de campagne, et de ce donner des moyens pour commencer à travailler.

Et puis, vous en avez d’autres, plutôt proche de François Hollande ou de Manuel Valls qui estiment que cette loi de finances engagera le président et son équipe, et que ce budget doit porter et financer une partie de ses promesses de campagne. 

François Hollande et Manuel Valls, ont déjà commencé à enfiler des projets baisses d’impôts. Le raisonnement politique qu’ils développent depuis quelques mois est cohérent : "nous avons dans un premier temps, expliquent-ils été obligé de payer les factures du passé, en augmentant les impôts, nous avons fait des efforts de redressement, l’heure est venue de redistribuer une partie des fruits de ces efforts aux classes moyennes qui ont été sollicitées."

Le président de la République espère ainsi que l’opinion publique reconnaitra le travail effectué.

Le problème est que l’opinion publique ne croit plus en rien venant de ce gouvernement, parce qu‘il n’y a pas de résultats dans le domaine économique. Et c’est bien là, où ça va coincer. Tous ce qui a été annoncé par le couple Hollande-Valls devrait se retrouver dans cette loi de finances. Or, il apparaît que ça va être très difficile. Une fois de plus, le Président et son Premier ministre ont encore parlé trop vite. 

On n’est pas en Allemagne où Angela Merkel va pouvoir alléger la pression fiscale. En Allemagne, le budget est excédentaire pour la 3e année consécutive ! La France, elle, n'a de cesse d’accumuler les dettes et ça va continuer. L’année qui s’achève sera finalement médiocre alors qu’on espérait une reprise grâce à la magie de l'alignement des astres, (l’Euro, les taux et le pétrole). Il n’en sera rien. Compte tenu des perspectives économiques revues à la baisse, les recettes fiscales seront donc moins fortes que ce qu’on prévoyait encore avant les départs en vacances. La conjoncture s’est détériorée ...Et en conséquence, les baisses d’impôts pour les ménages qui avaient ete envisagées seront moins importantes.

François Hollande en parlera cette semaine mais on sera sans doute en deçà des 2 milliards prévus et promis. Michel Sapin qui entend laisser des comptes propres et sincères l’a laissé entendre la semaine dernière.

François Hollande et Manuel Valls dévoileront jeudi le détail et les modalités de la baisse. Qui et pour combien ? 

Ce retour en arrière est imputable à la baisse de croissance pour 2016, les rentrées de TVA seront donc plus faibles. Les recettes de l’impôt sur les sociétés vont se tasser également. Les profits semestriels reviennent à un niveau proche de celui qui avait été péniblement atteint en 2011. 

Les services de Bercy essaient donc de faire une présentation politiquement acceptable pour les responsables et pour l'opinion publique. Les équipes de François Hollande et de Manuel Valls ne veulent pas se retrouver une fois de plus avec un procès en fausses promesses. 

Ce sont les promesses de campagne non-réalisées qui ont plombé le quinquennat. Le risque existe aujourd’hui que des promesses de fin de mandat se révèlent irréalisables.

Le président de la République peut difficilement se déclarer candidat et démarrer une campagne avec une promesse de baisse d’impôts que tout le monde sait irréalisable. 

Les seules baisses d’impôts possibles sont celles qui s’inscriraient dans une réforme globale. Le système économique français a plus besoin d’une baisse de l’impôt sur le capital (plus-value, ISF, successions) qu’une baisse de l‘IRPP. Les seules baisses d’impôts possibles sont celles qui seraient financées par des baisses de dépenses publiques. 

Faute de réformes structurelles, les promesses de baisses d ‘impôt seront comme les promesses de renversement de la courbe du chômage. Elles tomberont à plat. 

On voit mal la situation : le président s’engageant en campagne et déclarant que "finalement je n ai pas eu de bol ..." 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 06/09/2016 - 01:57
L'inversion de la courbe de la vérité...
La seule inversion qu'ait jamais réussi scooterman!
D'AMATO
- 05/09/2016 - 14:28
ZUT...et ...zut...
....encore cette fois-ci je n'y arrive pas ....PAS DE BOL !!!!! J'en perds la bouboule....
J'accuse
- 05/09/2016 - 10:09
Toujours candidat, jamais président
Hollande ne connaît que les promesses, démagogiques ou idéologiques, qui sont autant de mensonges, pour gonfler sa popularité. Pour être élu ou pour être réélu. On n'attend pas de promesses d'un président, mais des décisions et des résultats : mais Hollande ne sait pas décider, n'obtient de bons résultats apparents qu'en truquant les stats, et profère sans relâche des contre-vérités en espérant être cru à force de les répéter.