En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

04.

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

05.

Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie

06.

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

07.

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
décryptage > France
Monde d'après

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 3 heures 8 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 3 heures 45 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 4 heures 24 min
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 15 heures 2 min
pépites > Santé
"Etude foireuse" ?
Covid-19 : l'OMS décide de suspendre temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine
il y a 17 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Killign Eve" de Phoebe Waller-Bridge (saison 1), Emerald Fennell (saison 2) et Suzanne Heathcote (saison3) : la série qui tue !

il y a 19 heures 14 min
pépites > Santé
Réforme
Plan Ségur de la santé : Edouard Philippe promet des changements rapides et annonce une hausse des salaires "significative"
il y a 19 heures 51 min
pépites > Justice
Colère des syndicats
Déclarations de Camélia Jordana : Christophe Castaner ne saisira pas la justice
il y a 21 heures 47 min
décryptage > Economie
Politique industrielle

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 2 heures 37 min
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 3 heures 16 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Santé
Réforme

Ségur de la santé : voilà pourquoi l’argent seul ne réglera pas les problèmes des hôpitaux français

il y a 4 heures 53 min
pépites > France
"Route Nationale 7"
Nicolas Dupont-Aignan réclame la gratuité des autoroutes pour cet été
il y a 15 heures 17 min
pépites > Economie
Soutien aux salariés
Coronavirus : les entreprises vont assumer 15% du coût du chômage partiel dès le 1er juin
il y a 18 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et passe le souffle des dieux, ainsi était l'An Mil" de Philippe Séguy : une épopée envoûtante, Bataille d'Hastings, Tapisserie de Bayeux, druides contre chrétiens et... amour toujours !

il y a 19 heures 29 min
Vigilance
La Californie fait face à une importante vague de chaleur
il y a 20 heures 56 min
pépites > Justice
Moteurs truqués
Dieselgate : la justice condamne Volkswagen à rembourser partiellement un client
il y a 22 heures 26 min
© Flickr
© Flickr
Avantage démographique

Comment le vieillissement de la population européenne va ralentir la croissance du continent et pourquoi la France pourrait bien s’en tirer

Publié le 23 août 2016
Le vieillissement démographique de la zone euro et de sa main-d’œuvre risque de ralentir l’augmentation de la productivité dans les années à venir et pourrait avoir un effet très négatif sur l'activité économique. La France, moins soumise à ce phénomène, pourrait tirer son épingle du jeu.
Gilbert Cette est professeur d'économie associé a l'Université d'Aix-Marseille.  Co-auteur avec Jacques Barthelemy de « Travailler au XXIème siècle », Editions Odile Jacob, 2017.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilbert Cette
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilbert Cette est professeur d'économie associé a l'Université d'Aix-Marseille.  Co-auteur avec Jacques Barthelemy de « Travailler au XXIème siècle », Editions Odile Jacob, 2017.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le vieillissement démographique de la zone euro et de sa main-d’œuvre risque de ralentir l’augmentation de la productivité dans les années à venir et pourrait avoir un effet très négatif sur l'activité économique. La France, moins soumise à ce phénomène, pourrait tirer son épingle du jeu.

Atlantico : Selon une publication du FMI, le vieillissement démographique de la zone euro et de sa main-d’œuvre risquerait de ralentir l’augmentation de la productivité dans les années à venir. Ainsi, les salariés de plus de 50 ans verraient leur productivité décroître. Quelles incidences sur la croissance, qui est à long terme principalement influencée par la productivité ? 

Gilbert Cette : Le vieillissement de la population en âge de travailler peut effectivement impacter la croissance de la productivité, dans un sens d’ailleurs pas totalement évident. Mais l’enjeu premier pour les perspectives de croissance de la productivité n’est pas là. Il est surtout dans le possible choc technologique que les pays les plus avancés peuvent connaitre sur la prochaine décennie. L’ampleur de ce possible choc est elle-même très incertaine, mais elle pourrait être très forte. On observe une absence de consensus sur cette question cruciale, certains économiste étant très pessimistes, d’autres au contraire très optimistes. Mais il est clair que si les rythmes actuels de croissance de la productivité devaient se prolonger durablement, les difficultés pour de nombreux pays avancés à affronter des problèmes comme le désendettement public, le vieillissement de la population, la soutenabilité de la croissance… seront très fortes.

La France, dont la vitalité démographique est plus soutenue que ses partenaires, est-elle également concernée par ce phénomène ? La France sous-estime-t-elle les bienfaits de son avantage démographique ?

Le vieillissement de la population a comme première conséquence préjudiciable de réduire le ratio entre actifs et inactifs. En d’autres termes, il élève pour les actifs la charge du financement des pensions, et autres éléments de niveau de vie, de la population âgée. Si les gains de productivité demeuraient faibles, l’augmentation du pouvoir d’achat des actifs, déjà affaiblie par ces faibles gains, le serait aussi par les transferts vers les âgés, dont les retraités. A cet égard, la France bénéficie d’une démographie dynamique, qui diminue ce risque. Mais cette démographie dynamique est liée à de multiples facteurs, parmi lesquels des politiques familiales fortes. Il est impératif de ne pas affaiblir les éléments qui, dans ces politiques, contribuent à nous assurer une démographie dynamique.

Quels sont les moyens permettant de contrer un tel phénomène ? N'est-il pas déjà trop tard ? Les pouvoirs publics en ont-ils conscience ? Quelles sont les actions d'ores et déjà prises par les gouvernements et celles qui doivent encore être mises en place ?

Les politiques économiques doivent bien sûr demeurer très actives dans le domaine familial afin qu’elles contribuent au mieux à la natalité et donc au dynamisme de la population. Mais ces politiques doivent aussi éviter, comme c’est actuellement le cas pour certaines, de désinciter certaines personnes d’âge actif, et en particulier les mères de jeunes enfants, à s’éloigner du marché du travail. Un mise en cohérence des politiques visant à concilier à la fois des aides pour les gardes d’enfants et des incitations clairement tournées vers la participation au marché du travail est indispensable. Héla, pour le moment, des dispositions de la PAGE peuvent inciter des parents de jeunes enfants à quitter le marché du travail. Et bien sûr, en parallèle, les politiques visant à dynamiser la productivité du travail sont indispensable. On entre ici sur le terrain des réformes structurelles, sur lequel la France a beaucoup à faire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
DESVESSIESPOURDESLANTERNES
- 23/08/2016 - 23:03
reformes structurelles
ce n'est pas en laissant nos "sur-diplômés" a l'école jusqu'à 30 ans tout en faisant bosser les vieux jusqu'à 70 que l'on pourra augmenter la productivité.
Mais avant d'augmenter la productivité il faut qu'il y ait production et donc plus de boulot et moins de chômage qu'aujourd'hui.
Et puis augmenter la productivité pourquoi faire ?