En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

03.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

07.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 38 min 37 sec
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 1 heure 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 2 heures 2 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 4 heures 13 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 4 heures 57 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 6 heures 26 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 6 heures 58 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 8 heures 6 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 8 heures 29 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 8 heures 58 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 1 heure 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 1 heure 48 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 2 heures 45 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 4 heures 45 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 6 heures 16 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 6 heures 28 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 8 heures 1 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 8 heures 17 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 8 heures 37 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 9 heures 4 min
Mort en altitude

Que se passe-t-il si votre voisin de siège décède dans l'avion ?

Publié le 14 août 2016
Si la plupart des compagnies aériennes n'ont pas de protocole particulier à suivre en cas de décès à bord, certaines se sont parées à toute éventualité.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la plupart des compagnies aériennes n'ont pas de protocole particulier à suivre en cas de décès à bord, certaines se sont parées à toute éventualité.

Soit, ce n'est peut-être pas la question existentielle que vous vous posez le matin en sirotant votre café. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment l'équipage d'un avion réagirait si votre bruyant voisin de siège mourrait en s'étouffant avec ses chips à l'ail ?

Protocole

C'est une situation pour le moins rare, mais il n'empêche qu'il arrive qu'un passager rende l'âme pendant qu'il côtoie les nuages. En effet, selon une étude publiée en 2013 dans le New England Journal of Medicine, sur les 11 900 cas d'urgence sanitaire survenus durant les vols de cinq compagnies aériennes recensés entre 2008 et 2010, trente-six se sont soldés par le décès du passager (soit 0,3% d'entre eux), dont trente alors que l'avion n'avait pas encore atterri. 7,3% de ces vols ont été détournés afin d'apporter une aide médicale d'urgence au passager agonisant. Une urgence médicale est vite arrivée : un vol sur 600 est concerné.

La probabilité, bien que faible, qu'un passager à bord de votre avion passe l'arme à gauche est donc réelle. D'autant que plus le vol est long, plus il y a de chance qu'un décès survienne durant le trajet – et certains vols sont vraiment très longs. Le site Quartz s'est intéressé aux procédures que le personnel d'équipage adopterait pour un tel cas. Les compagnies aériennes Qantas, Air France-KLM, LATAM, Japan Airlines, Avianca, Etihad et Cathay Pacific n'ont pas souhaité répondre à ces sollicitations. En revanche, Singapore Airlines – qui a présenté ses condoléances suite au décès de l'un de ses passagers durant la liaison New Delhi-Singapour en janvier 2016 – a accepté de détailler son protocole : "La personne décédée sera installée dans un rang de sièges vides et recouverte dignement. Si aucun siège n'est libre, le corps sera laissé à sa place. Les passagers voisins seront alors installés à d'autres sièges dans la mesure du possible", explique le porte-parole de la compagnie à Quartz.

Cercueils de fortune

Plutôt étrange de se retrouver ainsi à quelques mètres seulement d'un macchabée. Pour pallier cette situation incongrue, il existe une autre solution : placer le mort dans une sorte d'armoire, un habitacle spécialement prévu pour l'occasion. Depuis 2004, cette même compagnie utilise des Airbus A340-500 sur ses trajets Singapour-Los Angeles, dans lesquels figurent ces fameux cercueils de fortune, discrètement placés à côté d'une des issues de l'appareil, rapporte The Guardian.

Certaines compagnies pourraient être moins précautionneuses, et installer le défunt dans les toilettes de l'avion. Une mesure jugée "irrespectueuse" par un moniteur chargé de former les prochains pilotes de ligne de la British Airways, filmé dans ce documentaire sur la compagnie britannique.

Selon l'Association internationale de transport aérien (IATA), il existe une dernière solution consistant à déplacer le défunt en classe business, où il y a généralement plus de place.

Remarquez, n'est-il pas plus plaisant de voyager en première classe aux côtés d'un macchabée que serré entre deux voisins quant à eux bien vivants, en classe économique ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
viandapneu
- 15/08/2016 - 01:13
Il faut bien dire ce qui est,
Il faut bien dire ce qui est, en général, quand votre voisin de siège décède dans l'avion, il y a une probabilité énorme que vous décédiez aussi, notamment quand l'avion s crashe? alors quoi faire après les 45 secondes d'introspection intensive , le sms à ceele qu'on aime, eventuellement à ceux qu'on aime pas, les uns et les autres pour le leur dire, et surtout leur dire pourquoi, en faisant gaffe de ne pas confondre parcequ'il n'y a pas de deuxième essai. Un sms au notaire pour lui dire à qui on compte filer les 15 pièces et les deux lingots d'or qui sont dans le coffre...les bisous à tous les copains, les copines et les tatas, c'est pour une autre vis parceque là, l'avion n'est plus qu'à 900 mètres d'altitudes et il vole à plein tube...Voila ce que je ferais