En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

02.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

03.

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

04.

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

07.

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 7 heures 1 min
light > France
Monument de la gastronomie
Mort de Pierre Troisgros, le légendaire chef trois étoiles
il y a 10 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Blackbird" de Roger Michell : par le réalisateur de "Coup de foudre à Notting Hill", un drame bouleversant sur les adieux d’une mère à sa famille… Avec une Susan Sarandon au sommet…

il y a 13 heures 28 min
décryptage > Terrorisme
Menace terroriste

Daech au grand Sahel : l’assassinat des Français au Niger, une preuve de plus de sa résistance

il y a 15 heures 40 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 15 heures 49 min
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 16 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 16 heures 42 min
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 17 heures 22 min
décryptage > Finance
Impact de la crise du Covid-19

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

il y a 17 heures 47 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 8 heures 13 min
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 10 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les pôles, une aventure française" de Dominique Le Brun : "il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer". Aristote

il y a 13 heures 1 min
décryptage > International
Espoir

Un processus de paix en Afghanistan, quelle issue et à quel prix ?

il y a 15 heures 23 min
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 15 heures 46 min
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 15 heures 57 min
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 16 heures 31 min
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 17 heures 15 min
pépites > Justice
Enquête
Une dizaine d’ADN inconnus trouvés sur un matelas de Michel Fourniret
il y a 17 heures 25 min
pépites > International
Russie
Alexei Navalny, opposant politique russe, a quitté l'hôpital allemand où il était soigné
il y a 17 heures 54 min
Evolution programmée

Vers un nouveau modèle de sécurité en France ?

Publié le 19 juillet 2016
Confrontée à un phénomène nouveau en matière d'insécurité, la France ne peut manifestement plus se contenter de son modèle de sécurité actuel. L'une des éventuelles inspirations pour cette évolution : Israël.
Olivier Hassid
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Hassid est un ancien directeur général du CDSE (Club des directeurs de sécurité des entreprises), docteur ès sciences économiques, directeur dans un grand cabinet d'audit et de conseil international.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Confrontée à un phénomène nouveau en matière d'insécurité, la France ne peut manifestement plus se contenter de son modèle de sécurité actuel. L'une des éventuelles inspirations pour cette évolution : Israël.

La tuerie de Nice jeudi soir dernier rappelle que la France est confrontée à un phénomène terroriste nouveau.

Nouveau, tout, d’abord parce que la détection de tels actes est délicate à prédire. Nouveau, ensuite, parce que ce phénomène est diffus. Il peut se produire aussi bien au centre de Paris que dans l’atmosphère estivale de la « French Riviera ». Nouveau, enfin, par ce que le passage à l’acte n’est pas nécessairement prémédité et que les personnes passant à l’acte ne sont pas toujours des terroristes notoirement connus, mais ce que les criminologues appellent de manière plus évasive des « tueurs de masse », c’est-à-dire des tueurs qui ne sont pas insérés dans un réseau organisé.

Dans ce contexte, les réponses actuelles – état d’urgence, Sentinelle, etc. – paraissent faiblement efficaces pour empêcher la survenance d’événements aussi aléatoires que ces actes abjects. Certes, ces réponses peuvent en réduire la probabilité – des arrestations ont lieu régulièrement –, mais le nombre d’individus potentiellement dangereux est si élevé que la capacité d’annihiler tout passage à l’acte est à la fois complexe et vaine.

Dans ce contexte faut-il aller vers un nouveau modèle sécuritaire et si oui lequel ?

Du modèle new-yorkais au modèle israélien

Dans les années 1990, nos responsables politiques et experts voulaient transposer à tout prix le modèle américain et plus particulièrement le modèle new-yorkais pour combattre la délinquance. Le concept de la « tolérance zéro » était à la mode. Tout le monde voulait reproduire la stratégie policière initiée par William Bratton nommé chef de la police de New York. Des voyages d’études étaient alors financés par le ministère de l’Intérieur. Les ministres de l’Intérieur Chevènement et Sarkozy ont pu ainsi rencontrer le maire de New York, le célèbre Rudolph Giulani pour évoquer ce nouveau modèle.

L’ancien maire de New York, Rudolph Giuliani (à droite) en 2015. Presidencia El Salvador/Flickr

Ce modèle est maintenant moins à la page et un nouveau modèle semble émerger, le modèle israélien.

Qui sait mieux que quiconque gérer les actes terroristes, si ce n’est les Israéliens, confrontés à des actes dont le mode opératoire change souvent (attentat à la bombe, mass stabbing, fusillade…) et qui sont victimes d’actes terroristes fréquents ? Ainsi, aujourd’hui, des politiques, des experts, des directeurs sécurité se rendent-ils en voyage en Israël pour observer la stratégie de lutte contre le terrorisme à la mode israélienne.

Prévention, technologies et diversification

Cette stratégie pourrait être résumée en trois points essentiels.

  • Le renforcement de la prévention situationnelle. Tout site considéré comme sensible voit donc sa sécurité renforcée : mise en place de barrages filtrants, agents de sécurité privée hautement qualifiés essentiellement recrutés dans les armées et notamment dans les unités d’élite, fouille des véhicules systématiques à l’entrée des sites, des profileurs assurant également une surveillance des espaces recevant du public.

  • Le développement de la technologie sécuritaire : usage de drones, de robots et d’armes de neutralisation.

  • Enfin, la diversification des formes de renseignement : renseignement technologique, renseignement sous couverture (Under cover), cyberattaque et actions clandestines.

Ce modèle verra-t-il le jour en France dans les années à venir ? Difficile à dire. Toujours est-il que la pression politique et médiatique risque de nous amener vers un modèle sécuritaire très différent de celui que l’on connaît actuellement. Moins préoccupé par la question des libertés fondamentales, mais certainement plus « étanche ».

The ConversationLa version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 19/07/2016 - 19:02
@Denezière
le problème c'est la gauche autant que l'islamisme, l'un n'allant pas sans l'autre.
Deneziere
- 19/07/2016 - 11:33
Eloge de la paresse
Le modèle new-yorkais est un ensemble global où intervenaient les technologies (prédictives,en l’espèce) la police et la justice, et où ceux qui ne s'alignaient pas étaient virés du jour au lendemain. Et ce modèle a fonctionné. Il est impossible de le transposer en France, parce que les paralysies idéologiques, judiciaires et les inerties d'une administration indéboulonnables l'auraient mis part terre en deux mois. Pareil pour la technologie : nos chers fonctionnaires sont incapables de commanditer un logiciel qui fonctionne (Système de paye des armées Louvois, l'appli qui a buggé à Nice...). Et nos chers juges vont trouver raciste un logiciel prédictif des crimes et récidives.
Le modèle israélien aussi est cohérent de bout en bout armée-police-justice-opinion. L'état énarchique sera incapable de le mettre en place pour les mêmes raisons. Un exemple: l'article nous parle de profileur sur les lieux des barrages filtrants... Imaginons la scène : "Kamarââdes, la bête immonde occupe nos gentils quartiers de djeunes et font rien qu'à contrôler des délits de faciès". "Zyva, nik le barage de sa râce". "Kamarââdes, comme à Alger en 57, la troupe a tiré sur le gentil Mouloud".