En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

07.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 10 heures 53 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 12 heures 28 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 15 heures 38 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 17 heures 37 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 18 heures 26 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 19 heures 54 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 1 jour 5 heures
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 jour 6 heures
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 1 jour 8 heures
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 11 heures 39 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 13 heures 55 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 16 heures 53 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 17 heures 21 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 17 heures 48 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 18 heures 52 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 20 heures 20 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 1 jour 5 heures
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 jour 7 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 10 heures
© Reuters
© Reuters
On peut même le sauter !

Mythe nutritionnel : non, le petit déjeuner n'est pas "le repas le plus important de la journée", sauf pour une certaine industrie qui vous le répète en boucle

Publié le 08 octobre 2016
Jamais faim le matin ? Pas de panique. Contrairement à ce que racontent de nombreuses études scientifiques, ce n'est pas une mauvaise habitude à corriger. Sauter le petit déjeuner ne risque ni de vous faire prendre du poids, ni de souffrir de diabète, d'hypertension artérielle ou encore de complications respiratoires et cardiovasculaires.
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jamais faim le matin ? Pas de panique. Contrairement à ce que racontent de nombreuses études scientifiques, ce n'est pas une mauvaise habitude à corriger. Sauter le petit déjeuner ne risque ni de vous faire prendre du poids, ni de souffrir de diabète, d'hypertension artérielle ou encore de complications respiratoires et cardiovasculaires.

Atlantico : Une multitude d'études qualifient le petit déjeuner comme "le repas le plus important de la journée" (voir ici et ici par exemple). L'importance donnée au petit déjeuner ne relève-t-elle pas plus du mythe que de la réalité ? Si oui, pourquoi ?

Patrick Tounian : Effectivement, non, "le petit déjeuner n'est pas le repas le plus important de la journée". Pour comprendre comment s'est forgé ce mythe, il faut se pencher sur l'histoire de cette fameuse collation matinale.

Le petit déjeuner tel qu’on le conçoit aujourd’hui est un repas relativement récent, qui est né au cours du 19ème siècle. A cette époque, les ouvriers, qui travaillaient dans des conditions difficiles, se soulaient dès le matin avant d'aller travailler pour se donner du courage, ce qui, on l'imagine bien, posait problème à leur patron. Afin d'amortir les effets de l'alcool, les dirigeants de l’époque ont décidé d’introduire des produits laitiers et du café au petit-déjeuner.

A ce phénomène sont venues s'ajouter les inventions et les recommandations médicales du chirurgien américain John Harvey Kellogg (1852-1943), père des corn flakes (les flocons d'avoine), du beurre de cacahuète et fondateur de la Kellogg Company, qu'il dirigea avec son frère Will. Ses compétences mercantiles, légitimées par son rôle de médecin, imposèrent alors les céréales comme l'une des composantes nutritionnelles majeures du petit déjeuner, et l'idée que le petit déjeuner était "le repas le plus important de la journée", le tout à l'aide d'arguments médicaux plutôt fallacieux (John Harvey Kellogg, fervent défenseur de l’abstinence sexuelle, expliquait que la consommation de flocons d'avoine faisait baisser la libido) et d'études scientifiques produites par les industriels spécialisés dans... la production de céréales (Quaker Oats).

D'autres études, produites par des experts indépendants (voir ici, ici et ici) démontrent absolument tout et son contraire sur les effets du petit déjeuner sur la santé. Qu'en est-il selon vous ?

Si même les études d'experts indépendants disent effectivement tout et son contraire sur les bienfaits du petit déjeuner sur la santé, c'est parce que le lien statistique établi entre le fait d'être obèse (donc potentiellement victime de diabète, d'hypertension artérielle, de complications respiratoires et cardiovasculaires) et celui de sauter le petit déjeuner a la plupart du temps été mal interprété.

En effet, si les obèses prennent moins souvent de petit déjeuner, c'est tout simplement parce qu'ils n'ont pas faim le matin : leur corps oxydent beaucoup plus de graisses en fin de nuit, ce qui aboutit à la production de corps cétoniques qui inhibent l'appétit. C'est donc parce que les sujets sont obèses qu'ils sautent le petit déjeuner, et non l'inverse. On ne risque donc pas de devenir obèse si on a l'habitude de sauter le petit déjeuner, pas plus que cela augmentera nos chances de souffrir de diabète, d'hypertension artérielle, de complications respiratoires et cardiovasculaires.

D'une manière plus générale, quels conseils prodiguez-vous en matière de petit déjeuner ?

D'abord, je tiens à insister sur le fait qu'il n'y a pas de repas plus important qu'un autre. Chacun peut donner l'importance qu'il souhaite à chaque repas, en fonction des habitudes sociales, des horaires de travail, si on mange à la cantine ou pas... En France, le repas le plus important de la journée est bien souvent le diner, car c'est traditionnellement un moment convivial que l'on partage en famille ou avec des amis. Mais en Angleterre par exemple, le petit déjeuner est le repas le plus costaud de la journée, car les Anglais ont pour habitude de manger sur le pouce à midi, ou même de sauter le déjeuner. Le petit déjeuner doit donc être LE repas qui leur permet de tenir jusqu’au soir.

Côté nutritionnel, c'est pareil. Si l'on n'a pas pour objectif de perdre du poids, il n'y a pas de petit déjeuner idéal, comme ceux souvent décrits au dos des boites de céréales. L'équilibre nutritionnel doit se construire sur toute la journée. Que l'on mange un laitage le matin, le midi ou le soir n'a rigoureusement aucune importance.

En revanche, se contraindre à prendre un petit déjeuner peut être utile à certaines personnes qui souhaitent perdre du poids (et elles sont nombreuses). Si vous voulez vous délester de quelques kilos, il faut impérativement restreindre votre apport calorique global sur la journée (peu importe le type de calories). Or, si vous ne petit déjeunez pas, vous risquez d’être affamé à midi, et donc dans la quasi impossibilité de vous restreindre. Si de surcroît votre déjeuner est frugal ou absent, la faim extrême qui vous saisira le soir rendra très difficile une quelconque restriction. En revanche, prendre un petit déjeuner permet d’être moins affamé au cours de la journée, et donc de pouvoir se restreindre plus facilement, surtout le soir, ou le fait de s'endormir après le repas nous permettra d’oublier la sensation de faim.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

07.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Septentrionale
- 25/06/2016 - 17:25
Dans ma famille le petit déjeuner est sacré depuis toujours
Par ma mère (qui va avoir 90 ans en automne), par ma grand-mère, par mon arrière grand-mère (qui ont eu une longue vie). Et nos poids légers. Jamais de médicaments. Jamais malades. C'est le repas le plus intime. J'ai transmis son charme à ma descendance.