En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

06.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

07.

Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 35 min 8 sec
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 1 heure 38 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 2 heures 15 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 2 heures 41 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 3 heures 37 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 4 heures 6 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

COVID-19 : ce qu’il est encore possible de faire malgré une situation hors de contrôle

il y a 5 heures 16 min
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 21 heures 35 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 1 heure 6 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 1 heure 44 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 2 heures 13 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 2 heures 36 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 3 heures 20 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 3 heures 49 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 4 heures 23 min
décryptage > France
Clash des confessions

Boycott pour "attaques contre l’islam" : saurons-nous éviter notre guerre du Liban à nous ?

il y a 4 heures 50 min
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 5 heures 46 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 22 heures 2 min
© Reuters
© Reuters
Victimocratie

Après Barack Obama "premier Président noir", Hillary Clinton "première femme" présidentiable aux Etats-Unis : ces arguments électoraux sans aucun rapport avec ce qu’on attend d’un dirigeant politique

Publié le 10 juin 2016
A l'occasion d'un discours prononcé le mardi 7 juin, Hillary Clinton expliquait tout l'impact de son genre sur sa candidature et sa potentielle victoire. Si des arguments comme celui-ci peuvent (peut-être) avoir un poids sur l'opinion, ils n'en demeurent pas moins déconnectés des fonctions que les politiques devraient exercer.
Elisabeth Lévy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elisabeth Lévy est une journaliste, polémiste et essayiste française. Elle est également directrice de la rédaction du magazine Causeur et auteur de plusieurs livres dont La gauche contre le réel aux Editions Fayard et Les Maîtres-censeurs aux Editions...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'occasion d'un discours prononcé le mardi 7 juin, Hillary Clinton expliquait tout l'impact de son genre sur sa candidature et sa potentielle victoire. Si des arguments comme celui-ci peuvent (peut-être) avoir un poids sur l'opinion, ils n'en demeurent pas moins déconnectés des fonctions que les politiques devraient exercer.

Atlantico : Le 7 juin dernier, Hillary Clinton a déclaré devant ses sympathisants à Brooklyn : "C’est la première fois dans l’histoire de notre pays qu’une femme est investie par l’un des grands partis". Et elle a ajouté : "La victoire de ce soir n’est pas celle d’une personne, elle appartient à des générations de femmes et d’hommes qui se sont battus et se sont sacrifiés et ont rendu possible ce moment". Dans l'histoire contemporaine, de nombreuses femmes ont accédé aux responsabilités politiques (Margaret Thatcher, Dilma Roussef, Elisabeth II...). L'exercice du pouvoir par une femme est-il vraiment différent de celui d'un homme ? Quels enseignements peut-on en tirer ?

Elisabeth Lévy : Hillary Clinton est la dernière d'une longue série de femmes qui ont été candidates, présidentes, et Premier ministre, y compris dans les pays musulmans. La question de savoir si les femmes peuvent exercer le pouvoir n'est plus posée nulle part, même dans des pays plutôt rétrogrades concernant le statut de la femme. Je ne vois pas en quoi il s'agirait d'un exploit particulier dans une société démocratique et égalitaire. Quant à l'idée selon laquelle les femmes exerceraient mieux le pouvoir ou avec des méthodes plus douces que les hommes, il suffit de penser à des femmes célèbres comme Agathe Uwilingiyimana ou encore Winnie Mandela pour se convaincre du contraire. En réalité il n'y a pas de spécificité dans l'exercice du pouvoir par une femme, comparativement à un homme. Ni sur le plan de l'efficacité, ni sur le plan des méthodes employées. Hillary Clinton a remporté l'investiture démocrate, mais ce n'est que sa propre victoire.

Il y a dans ses propos une sorte de victimisation à rebours, qui tend à dire : "C'est tellement formidable, toutes les femmes sont tellement opprimées..." De la victimisation, alors qu'elle est au sommet ? Il faut le faire...

On pourrait évoquer la séduction, mais les hommes séduisent aussi. Peut-être que la seule différence entre les deux, c'est qu'elles peuvent jouer les mijaurées, les oies blanches et les victimes. Il est vrai que cela plait beaucoup en ce moment... et que il est plus difficile pour un homme de jouer ce rôle.

Avec ces propos, Hillary Clinton montre qu'elle doit ratisser large pour remporter la présidentielle. Si elle vise l'Amérique bobo, elle doit passer pour la candidate "terranova". Mais elle connaît ses cartes électorales, et je ne pense pas qu'elle soit suffisamment bête pour se laisser enfermer dans la flatterie des minorités, d'autant qu'elle devra faire face à Trump. Sans doute se laisse-t-elle aller à ce genre de déclaration pour appâter le média. Ces propos, c'est de la viande jetée aux piranhas journalistes.

La vraie victoire des femmes aura lieu quand personne ne se souciera du fait qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme lorsqu'un nouveau dirigeant sera élu. Ce qui est d'ailleurs à peu près le cas : je doute que les Américains votent pour elle parce qu'elle est une femme. Ils le font parce qu'ils ne veulent pas de Donald Trump, ou parce qu'ils sont démocrates. 

Lorsque Margaret Thatcher est devenue Premier ministre en Grande-Bretagne, le pays a-t-il réellement fonctionné différemment ? La condition féminine, plus particulièrement, a-t-elle progressé ? 

Il a fonctionné différemment de la manière dont il avait fonctionné sous ses prédecesseurs et de celle dont il a fonctionné sous ses successeurs, mais pas parce que c'était une femme ! 

On se souvient du symbole que représentait Barack Obama lorsqu'il est entré à la Maison Blanche en 2008. Pour autant, les tensions interraciales sont loin d'avoir disparu sous son mandat aux Etats-Unis. Comment expliquer cet apparent paradoxe ?

Pour Barack Obama, le symbole était important car l'histoire américaine est chargée d'une ségrégation raciale terrible. Symboliquement cela avait du poids, même si ça n'explique pas l'accueil qui lui a été réservé. Et il fallait être stupide pour imaginer que les tensions interraciales allaient s'évanouir avec l'élection de Barack Obama. Le prochain, ce sera quoi ? Un homosexuel ? 

Quels équivalents de cette attitude d'Hillary Clinton observe-t-on en France, notamment depuis le début du quinquennat Hollande ? Dans quelle mesure l'exercice du pouvoir dans notre pays est-il lié à l'origine, au sexe ou à la religion des personnalités qui nous dirigent ?

J'ai terminé un de mes articles en posant l'hypothèse que le rêve des bobos était en voie d'être réalisé : celui où une femme serait élue Présidente et nommerait un Premier ministre gay en France. Mais comme être une femme fait partie des marqueurs du camp du bien, alors que le Front national représente le mal, les scores de Marine Le Pen ne sont jamais crédités pour la cause des femmes. C'est amusant, non ?

L'exercice du pouvoir n’est lié à aucun de ces critères, même si au début c'est souvent un casting. Najat Vallaud-Belkacem n'est pas mauvaise parce qu'elle est d'origine marocaine, ou parce qu'elle est une femme. Elle est mauvaise parce qu'elle est mauvaise. Sa réforme du collège est pourrie, mais cela n'a rien n'a voir avec le fait d'être une femme. On a le droit d'être mauvais sans justification ! Et les femmes seront aussi nulles que les hommes, ne vous inquiétez pas pour ça... C'est la grande victoire du féminisme, et les féministes ne devraient d'ailleurs pas se plaindre parce que désormais, il y a une flopée de femmes toutes aussi idiotes que leurs congénères masculins, voire plus. 

Entre nous, je ne trouve pas que la parité ait produit une grande amélioration de l'intelligence à l'Assemblée nationale. Ce qui veut dire en termes choisis que l'on a fait passer des femmes stupides avant des hommes plus intelligents. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
beg meil
- 09/06/2016 - 23:50
Oh Elisabeth ! ! ! ! On vous
Oh Elisabeth ! ! ! ! On vous adore ! ! ! !
Je suis un abonné + j'achète 2-3 ex pour les copains . . . .
pour qu'ils ne meurent pas idiots !
Un livre bientôt ? J'espère ! ! ! ! !
Prenez Benoît R. plus souvent ! + Goldnadel, évidemment !
Et Zemmour ? Jamais ?
Bises ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
vangog
- 09/06/2016 - 22:03
Démagogie féministe, démagogie noire???
Comment peut-on nommer cette forme de démagogie mêlée de communautarisme? Une forme de dictature soft, en tout cas, non?
Camtom
- 09/06/2016 - 13:54
Contente aussi de lire ici
Contente aussi de lire ici Elisabeth Lévy!!!