En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

06.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi parle-t-on si peu de la jeune Palestinienne assassinée en Cisjordanie ? Parce que ce ne sont pas les Israéliens qui l'ont tuée !

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre !

il y a 2 min 24 sec
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 22 min 53 sec
pépites > Education
une prison à ciel ouvert ?
Les guerres de bandes gangrènent des lycées franciliens
il y a 15 heures 27 min
Art et nature font-ils bon ménage ?
Une forêt de 300 arbres voit le jour en plein milieu d’un stade de football
il y a 16 heures 50 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Démanteler les GAFA pour déséquilibrer le monde ? Fausse bonne idée

il y a 18 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"LECTURES D'ETE": "InQarcéré" de Jean-Pierre Marongiu

il y a 18 heures 58 min
décryptage > Science
nouvelle exoplanète k2-18B

Pourquoi la super-terre découverte par les astronomes est moins intéressante en soi que les méthodes qui ont permis de la repérer

il y a 20 heures 19 min
pépite vidéo > Justice
justice a été rendue
Condamné à 10 jours de prison pour cruauté envers un requin
il y a 21 heures 55 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La nouvelle Bataille d’Angleterre

il y a 22 heures 52 min
décryptage > Europe
La hausse de l’énergie ne s’arrête-t-elle donc jamais ?

Taxe carbone européenne : la fausse bonne idée

il y a 23 heures 11 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore ?

il y a 10 min 13 sec
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 14 heures 36 min
light > Insolite
constante menace
Un oiseau attaque et tue un cycliste
il y a 16 heures 5 min
pépites > Politique
toujours en poche
Emmanuel Macron évalue ses ministres avec une application
il y a 17 heures 24 min
pépite vidéo > Loisirs
Jamais deux sans trois
Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux
il y a 18 heures 19 min
light > Science
découverte scientifique
Des ingénieurs du MIT ont mis au point le matériau le plus noir de tous
il y a 19 heures 52 min
pépites > Terrorisme
Retour de tous les djihadistes en France ?
Des familles françaises de djihadistes portent plainte contre Jean-Yves Le Drian
il y a 21 heures 7 min
décryptage > Politique
analyse des résultats de votes des Régionales

Les deux France, celle qui taxe et celle qui paye

il y a 22 heures 26 min
décryptage > France
La fête hélas est finie

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

il y a 23 heures 2 min
décryptage > Economie
politique monétaire

Le cri désespéré de Mario Draghi : « la politique fiscale doit devenir le principal instrument de la politique conjoncturelle ! »

il y a 23 heures 37 min
© Reuters
© Reuters
Victimocratie

Après Barack Obama "premier Président noir", Hillary Clinton "première femme" présidentiable aux Etats-Unis : ces arguments électoraux sans aucun rapport avec ce qu’on attend d’un dirigeant politique

Publié le 10 juin 2016
A l'occasion d'un discours prononcé le mardi 7 juin, Hillary Clinton expliquait tout l'impact de son genre sur sa candidature et sa potentielle victoire. Si des arguments comme celui-ci peuvent (peut-être) avoir un poids sur l'opinion, ils n'en demeurent pas moins déconnectés des fonctions que les politiques devraient exercer.
Elisabeth Lévy est une journaliste, polémiste et essayiste française. Elle est également directrice de la rédaction du magazine Causeur et auteur de plusieurs livres dont La gauche contre le réel aux Editions Fayard et Les Maîtres-censeurs aux Editions...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elisabeth Lévy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elisabeth Lévy est une journaliste, polémiste et essayiste française. Elle est également directrice de la rédaction du magazine Causeur et auteur de plusieurs livres dont La gauche contre le réel aux Editions Fayard et Les Maîtres-censeurs aux Editions...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'occasion d'un discours prononcé le mardi 7 juin, Hillary Clinton expliquait tout l'impact de son genre sur sa candidature et sa potentielle victoire. Si des arguments comme celui-ci peuvent (peut-être) avoir un poids sur l'opinion, ils n'en demeurent pas moins déconnectés des fonctions que les politiques devraient exercer.

Atlantico : Le 7 juin dernier, Hillary Clinton a déclaré devant ses sympathisants à Brooklyn : "C’est la première fois dans l’histoire de notre pays qu’une femme est investie par l’un des grands partis". Et elle a ajouté : "La victoire de ce soir n’est pas celle d’une personne, elle appartient à des générations de femmes et d’hommes qui se sont battus et se sont sacrifiés et ont rendu possible ce moment". Dans l'histoire contemporaine, de nombreuses femmes ont accédé aux responsabilités politiques (Margaret Thatcher, Dilma Roussef, Elisabeth II...). L'exercice du pouvoir par une femme est-il vraiment différent de celui d'un homme ? Quels enseignements peut-on en tirer ?

Elisabeth Lévy : Hillary Clinton est la dernière d'une longue série de femmes qui ont été candidates, présidentes, et Premier ministre, y compris dans les pays musulmans. La question de savoir si les femmes peuvent exercer le pouvoir n'est plus posée nulle part, même dans des pays plutôt rétrogrades concernant le statut de la femme. Je ne vois pas en quoi il s'agirait d'un exploit particulier dans une société démocratique et égalitaire. Quant à l'idée selon laquelle les femmes exerceraient mieux le pouvoir ou avec des méthodes plus douces que les hommes, il suffit de penser à des femmes célèbres comme Agathe Uwilingiyimana ou encore Winnie Mandela pour se convaincre du contraire. En réalité il n'y a pas de spécificité dans l'exercice du pouvoir par une femme, comparativement à un homme. Ni sur le plan de l'efficacité, ni sur le plan des méthodes employées. Hillary Clinton a remporté l'investiture démocrate, mais ce n'est que sa propre victoire.

Il y a dans ses propos une sorte de victimisation à rebours, qui tend à dire : "C'est tellement formidable, toutes les femmes sont tellement opprimées..." De la victimisation, alors qu'elle est au sommet ? Il faut le faire...

On pourrait évoquer la séduction, mais les hommes séduisent aussi. Peut-être que la seule différence entre les deux, c'est qu'elles peuvent jouer les mijaurées, les oies blanches et les victimes. Il est vrai que cela plait beaucoup en ce moment... et que il est plus difficile pour un homme de jouer ce rôle.

Avec ces propos, Hillary Clinton montre qu'elle doit ratisser large pour remporter la présidentielle. Si elle vise l'Amérique bobo, elle doit passer pour la candidate "terranova". Mais elle connaît ses cartes électorales, et je ne pense pas qu'elle soit suffisamment bête pour se laisser enfermer dans la flatterie des minorités, d'autant qu'elle devra faire face à Trump. Sans doute se laisse-t-elle aller à ce genre de déclaration pour appâter le média. Ces propos, c'est de la viande jetée aux piranhas journalistes.

La vraie victoire des femmes aura lieu quand personne ne se souciera du fait qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme lorsqu'un nouveau dirigeant sera élu. Ce qui est d'ailleurs à peu près le cas : je doute que les Américains votent pour elle parce qu'elle est une femme. Ils le font parce qu'ils ne veulent pas de Donald Trump, ou parce qu'ils sont démocrates. 

Lorsque Margaret Thatcher est devenue Premier ministre en Grande-Bretagne, le pays a-t-il réellement fonctionné différemment ? La condition féminine, plus particulièrement, a-t-elle progressé ? 

Il a fonctionné différemment de la manière dont il avait fonctionné sous ses prédecesseurs et de celle dont il a fonctionné sous ses successeurs, mais pas parce que c'était une femme ! 

On se souvient du symbole que représentait Barack Obama lorsqu'il est entré à la Maison Blanche en 2008. Pour autant, les tensions interraciales sont loin d'avoir disparu sous son mandat aux Etats-Unis. Comment expliquer cet apparent paradoxe ?

Pour Barack Obama, le symbole était important car l'histoire américaine est chargée d'une ségrégation raciale terrible. Symboliquement cela avait du poids, même si ça n'explique pas l'accueil qui lui a été réservé. Et il fallait être stupide pour imaginer que les tensions interraciales allaient s'évanouir avec l'élection de Barack Obama. Le prochain, ce sera quoi ? Un homosexuel ? 

Quels équivalents de cette attitude d'Hillary Clinton observe-t-on en France, notamment depuis le début du quinquennat Hollande ? Dans quelle mesure l'exercice du pouvoir dans notre pays est-il lié à l'origine, au sexe ou à la religion des personnalités qui nous dirigent ?

J'ai terminé un de mes articles en posant l'hypothèse que le rêve des bobos était en voie d'être réalisé : celui où une femme serait élue Présidente et nommerait un Premier ministre gay en France. Mais comme être une femme fait partie des marqueurs du camp du bien, alors que le Front national représente le mal, les scores de Marine Le Pen ne sont jamais crédités pour la cause des femmes. C'est amusant, non ?

L'exercice du pouvoir n’est lié à aucun de ces critères, même si au début c'est souvent un casting. Najat Vallaud-Belkacem n'est pas mauvaise parce qu'elle est d'origine marocaine, ou parce qu'elle est une femme. Elle est mauvaise parce qu'elle est mauvaise. Sa réforme du collège est pourrie, mais cela n'a rien n'a voir avec le fait d'être une femme. On a le droit d'être mauvais sans justification ! Et les femmes seront aussi nulles que les hommes, ne vous inquiétez pas pour ça... C'est la grande victoire du féminisme, et les féministes ne devraient d'ailleurs pas se plaindre parce que désormais, il y a une flopée de femmes toutes aussi idiotes que leurs congénères masculins, voire plus. 

Entre nous, je ne trouve pas que la parité ait produit une grande amélioration de l'intelligence à l'Assemblée nationale. Ce qui veut dire en termes choisis que l'on a fait passer des femmes stupides avant des hommes plus intelligents. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

06.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi parle-t-on si peu de la jeune Palestinienne assassinée en Cisjordanie ? Parce que ce ne sont pas les Israéliens qui l'ont tuée !

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
beg meil
- 09/06/2016 - 23:50
Oh Elisabeth ! ! ! ! On vous
Oh Elisabeth ! ! ! ! On vous adore ! ! ! !
Je suis un abonné + j'achète 2-3 ex pour les copains . . . .
pour qu'ils ne meurent pas idiots !
Un livre bientôt ? J'espère ! ! ! ! !
Prenez Benoît R. plus souvent ! + Goldnadel, évidemment !
Et Zemmour ? Jamais ?
Bises ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
vangog
- 09/06/2016 - 22:03
Démagogie féministe, démagogie noire???
Comment peut-on nommer cette forme de démagogie mêlée de communautarisme? Une forme de dictature soft, en tout cas, non?
Camtom
- 09/06/2016 - 13:54
Contente aussi de lire ici
Contente aussi de lire ici Elisabeth Lévy!!!