En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

02.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

03.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

04.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

05.

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

06.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

07.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 12 heures 21 min
pépites > Santé
Santé
Que contient l'accord du Ségur de la Santé signé aujourd'hui ?
il y a 13 heures 58 min
light > France
After Party
Les participants de la rave-party dans la Nièvre pourront aller se faire dépister gratuitement
il y a 15 heures 29 min
pépites > Economie
Tax-free
83 millionaires réclament plus de taxes pour lutter contre la crise du coronavirus
il y a 17 heures 37 min
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 19 heures 51 min
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 20 heures 43 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 21 heures 26 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 1 jour 6 heures
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 1 jour 7 heures
light > Justice
Sérial-équidé
Depuis novembre 2018, rien n'arrête le gang des tueurs de chevaux
il y a 13 heures 5 min
light > Insolite
Bal mortel au Texas
Invité à une "Covid party", un trentenaire meurt du virus
il y a 14 heures 45 min
pépites > France
Le retour du masque
Jean Castex : le port du masque dans les lieux clos est "à l'étude"
il y a 15 heures 53 min
pépite vidéo > Europe
Sur le fil du rasoir
Pologne : Le conservateur Andrzej Duda réélu président de justesse
il y a 18 heures 28 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 19 heures 36 min
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 20 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 21 heures 9 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 21 heures 37 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 1 jour 7 heures
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 1 jour 8 heures
© Reuters
La Fnac a gagné et va pouvoir ajouter à ses 111 magasins en France et 73 à l'étranger, tout le potentiel de Darty soit 222 magasins en France et 178 à l'étranger.
© Reuters
La Fnac a gagné et va pouvoir ajouter à ses 111 magasins en France et 73 à l'étranger, tout le potentiel de Darty soit 222 magasins en France et 178 à l'étranger.
Révolution

La FNAC, en contrôlant Darty, va devenir le numéro 2 du e-commerce en France derrière Amazon

Publié le 27 avril 2016
Quelle bagarre. La Fnac a réussi son coup de prendre le contrôle de Darty. Conforama a raté la partie. La Fnac peut devenir le challenger français d'Amazon.
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quelle bagarre. La Fnac a réussi son coup de prendre le contrôle de Darty. Conforama a raté la partie. La Fnac peut devenir le challenger français d'Amazon.

La bataille entre la Fnac et Conforama pour mettre la main sur Darty s’est achevée hier soir par la victoire de la Fnac qui va détenir plus de 50 % du capital de l’enseigne numéro un de la distribution d’électroménager.

Les héritiers des premiers intellos créateurs de la Fnac rentrent donc dans les arrières boutiques de ces anciens vendeurs de machine à laver des puces de St Ouen, Darty devenu une multinationale des produits blancs. Quelle révolution !

Conforama et son actionnaire sud-Africain avaient pourtant lancé une formidable OPE, une partie de poker pour acquérir un droit d’entrer sur les marchés développés de l’hémisphère nord et un droit de contrôle dans ces vieilles cathédrales que sont La Fnac et Darty.

Au final, la Fnac achète donc Darty pour 1,16 milliards d’euros, alors que son challenger a calé à 1 milliard (la somme que ne pouvait pas dépasser Conforama). 

Pour la Fnac, c’était quitte ou double. Une question de vie ou de mort. 

La Fnac a gagné et va pouvoir ajouter à ses 111 magasins en France et 73 à l'étranger, tout le potentiel de Darty soit 222 magasins en France et 178 à l'étranger. 

Le nouveau groupe fera 7 milliards d’euros en chiffre d’affaires avec 27 000 salariés. La famille Pinault va rester le premier actionnaire du groupe et Vivendi, arrivé pour prêter main forte aux Français, sera le deuxième actionnaire. 

De plus, cette opération fait du nouvel ensemble un grand du e-commerce puisque les sites internet de Darty et de la Fnac sont déjà parmi les plus puissants, directement dans la roue de celui qui a déjà bouleversé la distribution mondiale : Amazon. Avec un avantage sur le concurrent américain : ils ont déjà les show-rooms, les services de logistique, de livraison, et d’entretien. 

Cette affaire restera un cas d’école pour trois raisons

1. Elle symbolise la résurrection de la Fnac. Autrefois glorieuse coopérative de cadres, cette centrale d’achat où se retrouvaient les intellectuels branchés s’était transformée progressivement en grande surface plus moderne mais classique. La Fnac a failli perdre son âme puis ses clients… Dans les années 2000, la Fnac n'avait plus d'identité forte. La révolution digitale lui a fait perdre une partie de son chiffre d'affaires avec le téléchargement. La Fnac a retrouvé ses clients sur Internet. Fnac et Darty, deux dinosaures du siècle dernier vont donc devenir des champions du commerce digital.

2. Cette affaire montre aussi que le développement passe non seulement par l’adaptation aux technologies mais aussi par la mondialisation. Si Darty et la Fnac étaient restés franco-français, ils seraient morts, étouffés par Amazon. En devenant multinationaux, ils peuvent affronter le vent du large et se battre. 

3. Cette affaire marque le succès personnel d’Alexandre Bompard. Cet ancien dandy de la télévision (il était à Canal puis à Europe 1) est arrivé à la Fnac pratiquement pour en assurer la liquidation. Contre l'avis du tout Paris de "la banque et de la finance" mais avec l’appui fidèle de François Pinault, il a redressé la Fnac en retrouvant son ADN d’origine mais en la frottant aux contraintes des nouvelles technologies. Un produit culturel reste un produit culturel quel que soit son mode de distribution. C’est pourquoi la Fnac a survécu et a fini par gagner. Peut-être parce que son président Alexandre Bompard avait envie de se venger de ce "tout Paris qui compte et qui spécule". Peut-être aussi parce que le personnel avait la conviction que la Fnac n’était pas une entreprise comme les autres. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 28/04/2016 - 08:55
Monopole
Évidemment, mr Sylvestre ne s'inquiète pas une seconde du danger que représente la création d'une situation de monopole : désormais mr. Pinault sera l'unique individu en France qui décidera de combien coûte une machine à laver, une télé ou un ordinateur. Même les plus grands défenseurs du Capitalisme, comme le gouvernement des USA et la Commission européenne tiennent au respect de la concurrence. Mr Sylvestre rêve-t-il déjà de vacances dans le palais vénitien ou sur le yacht de François Pinault ?
clint
- 28/04/2016 - 01:29
La FNAC ! Corrompue par ses syndicats, rien de bon !
Du coup les Darty risquent de fermer les dimanches !
Service client moins mauvais chez Darty. FNAC vendeurs souvent très incompétents : seules les opérations de crédit gratuit me font acheter à la FNAC !
Delacote
- 27/04/2016 - 18:46
Est-ce que la FNAC va obliger
Est-ce que la FNAC va obliger les employés de DARTY à se torcher le cul avec le drapeau Français ?