En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

04.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

07.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 1 heure 30 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 4 heures 1 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 6 heures 3 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 7 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 7 heures 48 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 8 heures 9 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 8 heures 26 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 8 heures 29 min
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 8 heures 30 min
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 8 heures 34 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 1 heure 57 min
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 5 heures 48 min
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 7 heures 23 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 7 heures 43 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 7 heures 55 min
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 8 heures 15 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 8 heures 28 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 8 heures 30 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 8 heures 30 min
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 8 heures 34 min
Saveurs d’antan

Rivarol dérape sur Twitter : chouette, l’antisémitisme d’extrême-droite n‘est pas tout à fait mort !

Publié le 14 février 2016
Oui, il existe encore. Certes, de moins en moins audible. Prêtons l’oreille…
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Oui, il existe encore. Certes, de moins en moins audible. Prêtons l’oreille…

La grande distribution avec ses enseignes à prix cassés a tué le petit commerce français. Ses victimes – magasins de détail et de proximité – se comptent par milliers. Il est normal que les peu nombreux survivants fassent l’objet d’une curiosité attendrie. De la même façon, la haine anti-juive des banlieues islamisées a assassiné le bon vieil antisémitisme à la française. Devenu quasiment introuvable, il mérite donc, comme tout objet rare, le détour. Car il exhale un parfum ancien susceptible d’émouvoir tous ceux qui, comme moi, ont la nostalgie du patchouli hélas passé de mode car sentant un peu fort.

C’est pourquoi, il nous plait de révéler l’existence d’une petite boutique gauloise qui résiste à l’envahisseur juif. Son nom : Rivarol. Et il faut saluer les dernières facéties de son patron, un certain Jérôme Bourbon. Ces dernières heures, il a acquis une certaine notoriété avec deux tweets qui ont connu un estimable succès. En voici un : « Laurent Fabius au Conseil constitutionnelle, Alain Finkielkraut à l’Académie française, Arno Klarsfeld au Conseil d’Etat. On voit bien que Pétain n’est plus là. » Et voici l’autre : « Laurent Fabius président du Conseil constitutionnel après Michel Debré, petit-fils de rabbin et après Robert Badinter ! Le Palais royal est devenu un territoire occupé. »

Notons que ce pauvre Bourbon (il fait ce qu’il peut pour exister) fait beaucoup plus court que ses glorieux ancêtres, Maurras, Céline, Brasillach. Il n’en a d’ailleurs pas le talent. L’honnêteté oblige à dire que ses deux tweets seraient passés totalement inaperçus si le PS ne s’en était pas mêlé. Dans un communiqué outré, criant à l’antisémitisme, il exige la fermeture du compte Twitter de M. Bourbon. Comme souvent, il aurait mieux fait de se taire.

Car le directeur de Rivarol est un des derniers représentants d’une espèce en voie de disparition. C’est un inconnu qui souffre de ne pas avoir la notoriété d’un Dieudonné ou d’un Soral. Un être triste et esseulé voué au plaisir solitaire. Un vestige des temps anciens et révolus. En tant que tel, il serait cruel et injuste qu’il disparaisse entièrement. La République se doit de protéger son espèce ! Non pas qu’elle soit particulièrement sympathique (elle est plus proche de la hyène que du panda) mais parce que sans elle, la biodiversité de notre terroir ne serait plus ce qu’elle était.

Il ne nous parait donc pas utile que malheur arrive à M. Bourbon. D’autant plus – et c’est follement amusant – que son journal tape comme une bête sur Marine Le Pen. Et avec deux fois plus d’animosité que toutes les publications d’extrême-gauche réunies. Traîtresse, diablesse, hérétique… Si on ne le traite pas de juive, c’est qu’elle a un père un peu connu et de bonne souche. L’ennemi principal de M. Bourbon c’est le Front national, pas les Juifs scandaleusement relégués à la deuxième place. Rivarol a un tirage très confidentiel. Ah, si les jeunes de banlieue voulaient se donner la peine de lire un peu plus… Mais il n’y a rien à attendre d’eux. En revanche, M. Bourbon devrait pouvoir compter sur les Juifs dont l’égocentrisme frénétique est connu. Rivarol devrait les attirer : c’est le seul journal qui parle en permanence d’eux et à longueur de pages.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Joly Maurice
- 15/02/2016 - 10:38
Protéger la diversité...
En fait en toutes matières il est toujours question d'échelle de grandeur car à l'un et l'autre bout de ces indicateurs il y à les valeurs extrêmes qui permettent la mesure ou la comparaison. Ici, il est question de mesurer la bêtise crasse et Monsieur Rivarol constitue dans cette entreprise un repère indispensable. Voilà, teinté d'une subtile (mais féroce) ironie la démarche de Monsieur Benoît Rayski. Excellent!
de20
- 14/02/2016 - 22:12
Il y a peu je regardais un
Il y a peu je regardais un vieux feuilleton ''Au Bon Beurre"
Un cremier qui a fait fortune sous l occupation tantôt Vichyste puis resistant mais surtout opportuniste. Etc...Bref on avait envie que le pistolet devienne interactif sur l ecran . Rivarol c etait ça,.Le Pere Duchesnes chariat enson temps du limons fetide jusqu a ce que le rasoir national y mit un terme, Alors que dire de la Pravadabobo s inscrivant dans la quadrature comme incendiere en instillant des principes qui nous conduirons a des scenarios catastrophes dignes du Au Bon Beurre.
vangog
- 14/02/2016 - 20:43
@alghandy votre post est plein de bon-sens!
quoique très étranger à la pensée unique en vigueur...dans cette matière, comme en matière de racisme, l'amalgame gauchiste est la règle, afin de se dédouaner de toute responsabilité sur un ennemi fantasmé, le "groupuscule d'extrême-droite"...Après la dissolution des ligues, en 1936, les socialistes et communistes du front-populaire ont pris l'entière responsabilité de leur collusion avec le régime socialiste allemand, et des lois anti-juives édictées par les amis de Mitterrand, Laval, Bousquet (n'en déplaise à Rayski...), et leur complicité avec l'horreur sans nom que fut la Shoah.