En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 31 min 39 sec
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 3 heures 33 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 4 heures 30 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 5 heures 24 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 6 heures 14 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 7 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

il y a 7 heures 47 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’ultragauche tentée par le terrorisme ?; L’équipe Villani en plein doute; LREM : Stanislas Guerini veut refonder le parti; GPA : le gouvernement ne veut pas (maintenant) de la jurisprudence de la Cour de Cassation
il y a 8 heures 27 min
pépites > Justice
Enquête
Attaque à la préfecture de police de Paris : une recherche internet faite par Mickaël Harpon accrédite l'hypothèse terroriste
il y a 21 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La mort n'est pas une solution, Asia Bibi condamnée à la pendaison pour blasphème" d'Anne-Isabelle Tollet : un récit poignant

il y a 1 jour 1 heure
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 2 heures 37 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 4 heures 6 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 5 heures 6 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 7 heures 25 min
décryptage > Economie
Conclusions hâtives

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

il y a 8 heures 7 min
pépites > Europe
Alliés européens
Emmanuel Macron et onze ministres sont attendus à Naples ce jeudi dans le cadre du 35e sommet franco-italien
il y a 21 heures 21 min
pépites > Politique
Aubaine ?
Anne Hidalgo ferait passer pour des HLM des logements loués aux classes moyennes
il y a 22 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dark Waters" de Todd Haynes : un homme seul contre une toute puissante industrie chimique...

il y a 1 jour 1 heure
Atlantico Business

Si David Cameron obtient une Europe à la carte, c’est parce que François Hollande a raté l’Europe fédérale. Quel gâchis !

Publié le 04 février 2016
David Cameron a obtenu les réformes qu’il souhaitait pour espérer éviter que les Anglais ne votent leur sortie de l’Union européenne.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Cameron a obtenu les réformes qu’il souhaitait pour espérer éviter que les Anglais ne votent leur sortie de l’Union européenne.

David Cameron a fait son métier, c’est François Hollande qui n’a pas fait le sien. Il va falloir comprendre que les Européens en général et la France en particulier n’ont strictement rien fait pour obtenir que l'Europe n’accorde pas de privilèges à la Grande-Bretagne, ce qui va sans doute organiser une Europe à la carte.

David Cameron a fait son métier. Exactement comme Mme Thatcher autrefois. David Cameron a obtenu les améliorations que le peuple britannique demandait pour rester dans l’Union européenne.

Ces négociations rejouent à chaque fois un championnat d’Europe de l’hypocrisie et de la lâcheté politique. On voudrait décrédibiliser les professionnels de la politique qu'on ne s’y prendrait pas autrement.

La pièce, comme souvent dans les comédies classiques, se joue en trois actes.

1er acte : les dirigeants britanniques coincés par les difficultés de la crise, laissent penser que ces difficultés sont dues au rattachement à l’Europe. L'Europe pour les Anglais offre de merveilleux lieux de vacances, mais aussi beaucoup de contraintes, de réglementations inutiles et de coûts.

Mme Thatcher voulait récupérer son argent. ("I want my money back"). David Cameron s’est laissé entraîner pour sauver sa majorité, sur le thème très populiste que le modèle social européen serait incompatible avec la culture anglaise et que la meilleure solution était d’en sortir.

David Cameron s’est piégé en promettant un référendum, alors qu’il sait que la Grande-Bretagne aurait beaucoup à perdre à sortir de l’Europe. Il a donc passé un an à essayer de prouver aux Anglais que, lui vivant, il obtiendrait un régime de faveur auprès de Bruxelles ; ce qui rendrait la vie dans l’Union plus supportable.

Il a donc négocié des changements qui, au fond ne bouleverseront pas la donne, mais vont lui permettre d’expliquer aux Anglais que tout compte fait, on a réussi à repeindre la maison commune et réparer la chaudière et que du coup il vaut mieux rester dedans plutôt que de s’installer dehors parce qu'il fait froid.

David Cameron a obtenu de Bruxelles d’organiser un mécanisme de sauvegarde qui l’autoriserait à supprimer les prestations sociales pour les migrants européens. C’est le point le plus hard du protocole et c’est celui qui permettrait de débloquer les Anglais.

2e acte : il va falloir que les 27 autres pays membres valident ces dispositions. Alors, en théorie, ça va grogner parce que c’est contraire à l’esprit de l’Europe qui est plutôt de créer une grande zone de solidarité, mais les pays membres historiques finiront par accepter parce que ça correspond à la demande de tous les peuples qui ont chacun de leur côté le sentiment de payer pour les autres.

En  permettant à la Grande-Bretagne de rester dans l’Europe, David Cameron a donné des arguments à tous ceux qui en Europe veulent se singulariser ou se plaindre.

3e acte : les Anglais voteront sans doute non au référendum, parce qu’on leur expliquera dans la dernière ligne droite que les concessions obtenues protègent les Anglais, mais surtout parce que le fond de l’opinion sait bien que l’économie britannique travaille principalement avec l’Europe. Mme Thatcher le savait aussi. C’est la crainte de l’isolement qui l’avait ramenée en Europe. Les Anglais savent qu’une partie de leur richesse provient de leur singularité, mais cette singularité n’est monétisable que si la Grande-Bretagne continue de siéger à Bruxelles.

L’Angleterre n’appartient pas à l’Euro, mais son industrie financière est puissante parce que l’Angleterre est dans l’Europe. Elle veut s’affranchir des pesanteurs de l’Europe sans perdre les avantages de l’offshore.

Les grandes manœuvres de David Cameron vont maintenir la Grande-Bretagne dans l’Europe, mais elles vont fabriquer une Europe à la carte.

Tous les pays peuvent demander dans ces conditions à profiter des exceptions sociales, fiscales, administratives et culturelles. Puisque le thé est la boisson nationale, tous les visiteurs devront boire du thé. Du vin en France et de la bière en Allemagne.

L’Europe à la carte est sans doute une Europe plus facile à gouverner politiquement, mais elle transforme l’Europe en une vaste zone de marché libre. Elle est contraire au projet d’unification politique, contraire au fédéralisme.

L’Europe à la carte est la résultante non pas des mentalités anglaises mais de la lâcheté, de l’immobilisme, de l’impuissance des gouvernements européens qui n’ont strictement rien fait depuis la création de l’euro pour renforcer les mécanismes fédérateurs. Et la gauche au pouvoir dans beaucoup de pays, dont la France, est gravement responsable de ce laisser-aller.

François Hollande est doublement coupable. D'abord de ne pas avoir relancé la construction européenne qui aurait pu participer au sauvetage de tous les pays touchés par la crise. Ensuite, il est gravement coupable d’avoir désigné l’Europe comme le bouc-émissaire de nos difficultés. C’est indigne.

Dans ces conditions,  la France est la plus mal placée pour donner des leçons de morale aux Anglais.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gordion
- 05/02/2016 - 10:03
@marie06
Certes! M.Sylvestre est le chantre de l'Europe de Brest à Vladivostok, en passant par le Moyen-Orient, l'Asie Centrale....donc, modèle allemand, américain, brésilien, j'ai nommé le fédéralisme.

Qu'il m'explique ce qu'il y a de commun entre un Arménien et un Danois? Ce ne sont que des "agents économiques" (c'est ce qu'on apprend ne macro-économie), rien de plus et interchangeables. Peu importe s'ils adhérent ou non à des valeurs communes, démocratiques ou idéologiques ou religieuses...

Evidemment que l'Europe restera une vaste zone de marché libre...le Royaume-Uni lui a compris, et en sortira!
Le gorille
- 05/02/2016 - 02:38
Brexit d'abord, Frexit ensuite
Cessons de vouloir unifier l'Europe, et sachons garder nos identités. mais hélas,je crains bien que ce ne soit trop tard ! Rien de ce qui est chrétien ne restera debout, car si nous nous unifions... ce sera sous la botte d'Ankara... C'est demain.
Ganesha
- 05/02/2016 - 00:49
Citation
Citation : ''les Anglais voteront sans doute non au référendum''. La phrase complète est incompréhensible, contradictoire ! Mr. Sylvestre, votre pronostic, c'est ''Oui'' ou c'est ''Non'' ?