En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 1 min 1 sec
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 14 heures 55 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 15 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 16 heures 58 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 18 heures 3 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 19 heures 10 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 19 heures 54 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 20 heures 20 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 22 heures 47 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 23 heures 22 min
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 3 min 58 sec
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 15 heures 21 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 16 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 17 heures 49 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 18 heures 36 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 19 heures 25 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 20 heures 9 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 18 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 23 heures 11 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 23 heures 33 min
© Reuters
© Reuters
Les entrepreneurs parlent aux Français

Macron est-il vraiment libéral ? Chronique d’une imposture possible

Publié le 25 janvier 2016
"Soyez exagérément libre" reprit-il l’autre matin, lors des vœux à Bercy. Macron joue à guichet fermé. Il prononce le mot "liberté", "entrepreneuriat", "enrichissement" avec la maestria et la rapidité d’un Lucky Luke de l’économie, au point que son ombre est encore à Bercy quand il est déjà à Las Vegas.
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Soyez exagérément libre" reprit-il l’autre matin, lors des vœux à Bercy. Macron joue à guichet fermé. Il prononce le mot "liberté", "entrepreneuriat", "enrichissement" avec la maestria et la rapidité d’un Lucky Luke de l’économie, au point que son ombre est encore à Bercy quand il est déjà à Las Vegas.

Cette rubrique sera la plus courte de mon histoire. Car elle se résumera à quelques questions. Je laisserai le soin à mes lecteurs et à l’histoire, qui s’écrit et s’écrira chaque jour, puisque c’est le propre de l’avenir que de devenir l’histoire, de donner la réponse. 

Emmanuel Macron est a priori le champion de la lutte pour une liberté retrouvée. « Soyez exagérément libre » reprit-il l’autre matin, lors des vœux à Bercy, où nous étions conviés, et qui affichaient salle pleine. Comme rarement avant. Macron joue à guichet fermé et liberté ouverte. Il prononce le mot « liberté », « entrepreneuriat », « enrichissement » avec la maestria et la rapidité d’un Lucky Luke de l’économie, au point que son ombre est encore à Bercy quand il est déjà à Las Vegas.

Emmanuel Macron est flanqué d’une gauche, que même le carbone 14 peine à dater précisément, ce qui rend le jugement objectif de son action, difficile. Il est par ailleurs combattu par une droite stupide, qui faute d’avoir eu le courage de faire elle même ces réformes, se réfugie derrière le côté « fourre-tout » de la Loi et ses aspects « inacceptables » pour justifier son attitude réactionnaire et conservatiste. Il est borné par deux points d’une stupidité cardinale dans une république pourtant laïque ! On peut donc lui trouver des excuses.

Emmanuel Macron, n’est « que » ministre de l’Economie, bien qu’il n’économise rien de son énergie, talent et culture, pour utiliser brillamment des phrases, mots et traces de pensées, avec un talent délicieusement manipulateur et ainsi attirer dans son piège nombre de benêts adeptes de la réponse aussi hâtive qu’idéologique. Il a ainsi tissé une toile constituée de mots d’apparence libérale, pour faire sortir du bois les Cro-Magnon de la pensée de gauche, encensant l’entrepreneur face au salarié. Notamment. Les intégristes de la bien pensance de gauche, se sont aussitôt jetés sur ce discours intolérable dans un gouvernement de gauche, pour découvrir que lesdits propos n’étaient que la paraphrase d’écrits de Jean Jaurès. Icône de gauche qu’on pouvait pourtant difficilement qualifier de capitaliste échevelé !

Emmanuel Macron se serait donc pas le « Canada dry » du libéralisme. Il y croit, il le pense, il l’impose ou tente de l’imposer, et le seul fait d’essayer prouverait a piori, son honnêteté intellectuelle.

Alors je poserai 4 questions :

Pourquoi avoir laissé UberPop sombrer dans l’interdiction, plutôt que de réfléchir, adapter et laisser ce secteur, qui accroît le marché du transport de particuliers, créer des jobs ou offrir un complément de revenus à des jeunes que l’absence de croissance, laisse sur le côté de la route ?

Pourquoi avoir laissé des dirigeants d’entreprise subir des gardes à vue, faisant d’eux des malfaisants, des criminels, quand des intégristes fichés se promènent en toute impunité dans nos rues françaises et tuent nos concitoyens ? L’entrepreneur atteindrait il à nos vies et notre intégrité physique, plus qu’un djihadiste revenu de Syrie ?

Pourquoi les dirigeants de Heetch sont-ils menacés de poursuites correctionnelles alors que des violeurs récidivistes déambulent parmi nos enfants, dotés d’un menu dispositif électronique, dans le meilleur des cas ? Pourquoi ce service par et pour les jeunes, qui évite que les soirées arrosées de nos jeunes se transforment en machine à alimenter les statistiques des morts au volant du samedi soir, serait il un mal pour notre société ? Pourquoi leurs conducteurs se voient ils mis en garde à vue de façon souvent brutale et violente ? N’aurions nous pas des ennemis plus dangereux à donner en pâture à nos forces de l’ordre ?

Alors, Emmanuel Macron, même si nous vous conservons une amitié spontané et soutien potentiellement inconditionnel, si d’aventure l’idée de faire du libéralisme au plus haut niveau de l’état se faisait vôtre, quand vous raserez votre barbe récente, prouvez nous que vous pouvez aller au delà des mots (contrairement à votre camarade Valls dont on a compris que le talent s’arrêtait à la communication et à la sémantique sans jamais être corroboré par l’action correspondante).

Prouvez nous votre amour des entrepreneurs par des actes d’amour. Protégez-les et ne laissez pas la justice tuer ce que l’ambition tente de faire naître. Ne laissez pas le dogmatisme faire place nette aux acteurs américains par exécution sommaire sans sommation, ni réflexion, des acteurs français.

Emmanuel Macron, prouvez nous que votre empathie naturelle et vos yeux émerveillés face aux entrepreneurs peuvent se transformer en exigence implacable face aux tueurs de la nouvelle économie française. A vous de jouer !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
sna-hyper
- 26/01/2016 - 08:33
jusqu'à quand?
Jusqu'ici Macron se bat contre ses "amis" politiques pour faire passer ses idées. Peut-être qu'un jour il comprendra que fondamentalement liberté et socialisme sont antinomiques, et en tirera les conséquences.
Liberdom
- 25/01/2016 - 23:15
Libéral, un énarque ?
Le Pape est-il musulman ?
OLYTTEUS
- 25/01/2016 - 20:01
Réalisme
C'est l'histoire d'un tout jeune architecte qui ne trouve pas d'emploi dans son pays et qui se décide à postuler dans une grande agence d'architecture à Rotterdam;il est convoqué le soir même à un rendez vous quelques jours après. Il est engagé à son niveau de compétence et reviendra souvent en France car cette agence étrangère a remporté beaucoup de marchés dans notre beau pays.....la boucle est bouclée.