En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 7 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 8 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 8 heures 44 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 10 heures 57 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 12 heures 9 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 12 heures 38 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 14 heures 37 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 16 heures 26 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 17 heures 36 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 18 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 7 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 8 heures 32 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 9 heures 11 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 11 heures 45 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 12 heures 27 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 12 heures 57 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 15 heures 45 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 17 heures 1 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 18 heures 1 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 18 heures 16 min
© Reuters
Un couvre feu a été décrété à Sens (photo d'illustration).
© Reuters
Un couvre feu a été décrété à Sens (photo d'illustration).
Abandonnés

Couvre-feu à Sens : comment la rhétorique de la dénonciation de la stigmatisation des quartiers a entretenu l’abandon des habitants des banlieues

Publié le 27 novembre 2015
Alors que toute la population d'un quartier vit maintenant sous le régime du couvre-feu, l'heure est aux questions et remises en questions. En s'interdisant de pointer du doigt certains groupes pour éviter la stigmatisation, on a peut-être condamné toute une population.
Zohra Bitan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Membre fondatrice de La Transition, Zohra Bitan est cadre de la fonction publique territoriale depuis 1989, ancienne conseillère municipale PS de l'opposition àThiais (94), et était porte-parole de Manuel Valls pendant la primaire socialiste de 2011...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que toute la population d'un quartier vit maintenant sous le régime du couvre-feu, l'heure est aux questions et remises en questions. En s'interdisant de pointer du doigt certains groupes pour éviter la stigmatisation, on a peut-être condamné toute une population.

Atlantico : Un couvre feu a été décrété à Sens, pour l'intégralité de la population d'un quartier. N'est-ce pas étrange qu'après des années de réthorique "anti-stigmatisation des jeunes de banlieues", une population entière dans toute sa diversité pâtisse des agissements de certains de ses membres ? N'est-ce pas le signe de l'échec de ce discours ? 

Zohra Bitan : C’est triste d’arriver à punir tout un quartier alors que nous alertons depuis des années sur la nécessité de s’occuper sérieusement de la minorité agissante. Cette minorité qui pourrit la vie de tout un quartier sévit en toute impunité depuis toujours au nom du sacro saint « pas de stigmatisation ». Mais au final, la stigmatisation vient de prendre une puissance dont sont comptables ceux qui hier, préféraient le déni et la complaisance ! 

Malgré les importants investissements financiers de la part de l'Etat, n'a-t-on pas laissé les habitants des banlieues seuls face à la criminalité ou la radicalisation religieuse ? Ne sont-ils pas en train de le payer une deuxième fois aujourd'hui à l'heure des mesures de sécurité et des restrictions de liberté ? 

Les politiques ont toujours géré les cités, les quartiers populaires sous le prisme du paternalisme, du misérabilisme et de la culture de l’excuse. Ils ont eu tort. Cette approche est violente, méprisante et humiliante. Certes la condition sociale génère des handicaps sociaux mais l’humain reste quelqu’un de capable de s’extraire de sa condition sociale, pourvu qu’on lui donne un mode d’emploi, les clés et certainement pas des pansements, de quoi survivre jusqu’au prochain.

L’exclusion de l’effort individuel est une exclusion de la société et de la communauté nationale. Quand des jeunes se retrouvent à n’être considérés que apte au stand up ou au hip hop on s’interroge sur les ambitions d’un pays à l’égard de ces citoyens.

L’addition de ces facteurs qui sont le paternalisme, les discriminations à l’emploi, territoriales, sociales ont créé des gens qui ne se sont pas sentis faire partie de la société française. Parce que la société française, par des politiques spécifiques basées sur l’idée qu’ils ne pouvaient pas faire la France avec tout le monde mais qu’entre eux, a permis à des gens de trouver un sens à leur vie chez les premiers qu’ils croisent, et malheureusement parfois les pires.

La politique de la ville n’a jamais priorisé dans ses actions le rôle et la responsabilité des parents avec pour objectif qu’ils soient les premiers éducateurs de la chaine éducative qui passe par l’école et le péri scolaire.

On a traité la question de la jeunesse en l’achetant, par des vacances, par des salles de sports, par des terrains de foot… l’achat de la paix sociale nous revient en pleine figure.

Des cerveaux vides ou pleins du sentiment d’être rejeté sont disponibles pour y intégrer la haine !

L'abandon de l'Etat ne s'est-il pas surtout manifesté sur le plan culturel ? N'a-t-on pas essentialisé les populations des "banlieues" ou des "quartiers" en parlant de "culture des banlieue" ? Alors que ces populations sont diverses en âges, origines, religions, couleurs de peaux etc. 

A 8 ans, j’ai compris que si je ne me remplirais pas les poches, je me remplirais la tête. C’est ainsi que mon engagement commence à 16 ans.

Oui l’Etat a permis que dans les banlieues, la culture soit celle de leur création mais jamais celle dont notre beau pays regorge. C’est là encore une forme de mépris inacceptable et qui montre l’hypocrisie de l’intégration. La peinture, la littérature, la musique, les musées, le patrimoine etc auraient dû faire partie d’un accès, d’un apprentissage intense car cela participe à se sentir appartenir à un pays, son histoire et ce qui l’a fait.

La politique de la ville n’a réussi que lorsque ce sont des femmes, des hommes, qui individuellement, considéraient que chaque jeune, chaque habitant a sa place dans la société française et l’ont aidé à y prendre part en lui donnant le mode d’emploi pour y devenir autonome.

L’éducation, que ce soit celle de la politesse, du civisme, de la culture, est universelle ; il n’y a pas de recette pour les pauvres et une autre pour les autres. Il faut juste considérer que chez ceux qui ont le moins, il faut non pas donner plus, mais permettre plus facilement l’accès.

Et il reste non seulement beaucoup à faire mais tout à recommencer ; changer les discours, l’approche, les moyens, et la finalité qui n’est autre que celle d’arriver à une communauté nationale qui intègre ses habitants

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 21/11/2015 - 22:23
Voilà un article intéressant et bien meilleur que votre dernier
sur le sujet. C'est lucide et juste!
valencia77
- 21/11/2015 - 21:22
culture francaise?
C'est quoi? Le bal musette?
zouk
- 21/11/2015 - 13:20
Sens
Un peu de notre culture, littérature, peinture, musique ne serait pas non plus superflu, c'est un puissant moyen d'intégration.