En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 1 heure 1 min
pépite vidéo > Economie
Leçons de la crise
Jacques Attali estime que "commencer à parler" maintenant "du déconfinement est une plaisanterie du 1er avril"
il y a 2 heures 32 min
pépites > Santé
Recommandations
Covid-19 : l'Académie de médecine se prononce pour le port obligatoire du masque, même pour les modèles "alternatifs"
il y a 4 heures 22 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir se noircit et quand le bleu devient plus bleu : c’est l’actualité toujours pas déconfinée des montres
il y a 7 heures 6 min
pépites > France
Polémique
Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse
il y a 8 heures 15 min
pépites > Justice
"Bombe" sanitaire
Coronavirus : les prisons françaises comptabilisent 6.266 détenus en moins depuis le début du confinement
il y a 9 heures 9 min
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 11 heures 9 min
décryptage > Science
Prouesse

Super décodeur : une machine réussit désormais à traduire des ondes cérébrales en phrases

il y a 12 heures 8 min
décryptage > Politique
Premier ministre face à la crise

Edouard Philippe joue la carte de l'humilité (et s'avère meilleur acteur qu'Emmanuel Macron)

il y a 13 heures 59 sec
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 1 heure 35 min
Avec modération
Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique
il y a 3 heures 32 min
light > Culture
"Magie" du confinement
J.K Rowling lance un site Internet dédié à Harry Potter en cette période de confinement
il y a 4 heures 54 min
pépites > International
Bilan présidentiel
Coronavirus : Donald Trump révèle qu'il a été testé une nouvelle fois et qu’il est toujours négatif
il y a 7 heures 32 min
pépite vidéo > Politique
"Restez chez vous" pour sauver des vies
Le gouvernement a un message clair : "ne partez pas en vacances" et "respectez le confinement"
il y a 8 heures 51 min
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 9 heures 42 min
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 10 heures 41 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 11 heures 50 min
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 12 heures 27 min
décryptage > International
Règles strictes

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

il y a 13 heures 16 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Face à l'islam, les catholiques doivent se tenir un peu plus debout et un peu moins à genoux

Publié le 26 octobre 2015
« Pendant longtemps, je fus domicilié dans une de ces poupées-gigogne russes qui sont une et plusieurs à la fois. Une poupée juive, la plus grande, contenait une poupée communiste, plus petite, cette dernière abritant une poupée française, plus petite encore. Un jour de juillet 2014 la poupée tomba par terre et se brisa : des milliers de manifestants, je les ai entendus place de la Bastille, criaient « mort aux Juifs ! » dans les rues de Paris. J'ai réalisé alors que j'étais aussi un « sale Français », en plus d'être un « sale Juif ». Extrait de "Comment je suis devenu un sale Français", de Benoît Rayski, publié aux Editions Du Rocher (2/2).
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
« Pendant longtemps, je fus domicilié dans une de ces poupées-gigogne russes qui sont une et plusieurs à la fois. Une poupée juive, la plus grande, contenait une poupée communiste, plus petite, cette dernière abritant une poupée française, plus petite encore. Un jour de juillet 2014 la poupée tomba par terre et se brisa : des milliers de manifestants, je les ai entendus place de la Bastille, criaient « mort aux Juifs ! » dans les rues de Paris. J'ai réalisé alors que j'étais aussi un « sale Français », en plus d'être un « sale Juif ». Extrait de "Comment je suis devenu un sale Français", de Benoît Rayski, publié aux Editions Du Rocher (2/2).

C’est ainsi que l’Église, pacifiée et diminuée en même temps, a abandonné le glaive pour n’être plus qu’un bouclier assez frêle au demeurant. Elle est, avec son Christ retrouvé, avec les Grecs, avec le Dieu d’Abraham, une des pierres dont sont bâtis la France, l’Europe plus largement et l’Occident encore plus largement. Une civilisation juive, grecque et chrétienne. Un unique et heureux mélange. D’autres mélanges sont aujourd’hui bien plus à la mode.

 

>>>>>>>>>>>>>>>>>> A lire également : Comment je suis devenu un sale Français ? Le jour où j'ai entendu qu'on criait dans la rue : "Juif, la France n’est pas à toi !"

 

On peut être tenté de s’allier au catholicisme qui n’est quand même plus le diable. Encore faudrait-il pour cela que les catholiques acceptent d’être catholiques, qu’ils se tiennent un peu plus debout et un peu moins à genoux. Timidement, un pape avait essayé. À Ratisbonne, Benoît XVI avait évoqué l’islam. Et il cita un empereur byzantin du xive siècle parlant à un émissaire musulman :

« Montre-moi ce que Mahomet a apporté de nouveau et tu ne trouveras que des choses méchantes et inhumaines, comme son ordre de diffuser, par les moyens de l’épée, la foi qu’il professait. »

Le malheureux, que n’avait-il pas dit là ! Un sacrilège pour la pensée dominante qui se traîne à genoux avant, peut-être, de se prosterner un jour. Un blasphème pour le monde arabo-musulman dont la fureur se fit entendre dans des clameurs vengeresses. Il y a des gens qui crient très fort pour faire peur et ils parviennent à faire peur. Aussitôt, le Vatican fit savoir que Benoît XVI n’avait pas dit ce qu’il avait dit. On avait mal compris ce qu’on avait compris. Mal entendu ce qu’on avait entendu. Et que l’islam était une religion soeur que le pape aimait fraternellement…

Ainsi, le glaive, très timidement sorti, se replaçait dans son fourreau. Islam veut dire en français « soumission ». Et là où il y a soumission, il ne peut y avoir transgression du message initial. Il est bien celui défini par l’empereur byzantin.

Contrairement au Vatican, l’Empire byzantin avait refusé de se soumettre. Il lutta, armes à la main. Et périt par les armes quand Constantinople la chrétienne devint Istanbul la musulmane.

Une défaite. Mais aucune défaite n’est aujourd’hui une fatalité, sauf, bien sûr, si l’on refuse de livrer bataille.

Extrait de "Comment je suis devenu un sale Français", de Benoît Rayski, publié aux Editions Du Rocher, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Lire aussi

>>>> Lire aussi l'entretien avec l'auteur : Benoît Rayski : “Nous sommes tous des sales Français”

>>>>> Lire aussi les bonnes feuilles :Comment je suis devenu un sale Français ? Le jour où j'ai entendu qu'on criait dans la rue : "Juif, la France n’est pas à toi !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Leucate
- 27/10/2015 - 02:24
@langue de pivert - les royaumes juifs
Le judaïsme rabbinique est issu de la destruction totale des royaumes juifs par Hadrien après la révolte de Bar-Kochba en 132-135 entrainant la fin de la religion hébraïque et de son clergé de lévites (la tribu de Levy) et de prêtres cohenim (les Cohen). A l'époque du Christ, n'importe qui pouvait être rabbin pourvu qu'il "sache lire une seule lettre des textes sacrés", mais le pouvoir et le savoir religieux étaient détenu par les prêtres du Temple.
Depuis Hadrien, qui détruisit Jérusalem et la reconstruisit selon les plans romains usuels pour en faire une colonie militaire et qui renomma les deux territoires "Palestine", les juifs n'ont plus de territoire et n'en ont retrouvé un qu'avec la création d'Israel.
De toutes façons, le ou les royaumes juifs, à l'époque où ils existaient, étaient coincés entre deux puissances régionales en guerre constante, l'Egypté d'un côté, la Syrie de l'autre, quelques soient les époques et les peuples et dynasties qui y régnaient. Le royaume du nord, Israel (Samarie) fut prise par les assyriens en -732, celui du sud, Juda, fut conquis par les babyloniens en -597. Il y eut ensuite les perses, les macédoniens, et enfin les romains.
BOCE64
- 26/10/2015 - 05:12
XXI SIECLE
Sera religieux ou pas .....?
Gré
- 25/10/2015 - 22:33
Livrer bataille ?
Je peux vous dire que la hiérarchie catholique est dans l'angélisme le plus total face à l'islam. Si un pratiquant essaye de débattre du coran, il a intérêt à n'y voir que ce qui n'y est pas. Il faudra, pour sauver l'Eglise catholique, la défendre contre elle-même.