En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

07.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 12 heures 38 min
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 13 heures 41 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 14 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 15 heures 23 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 17 heures 7 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 18 heures 14 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 19 heures 33 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 20 heures 10 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 22 heures 9 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 13 heures 3 min
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 14 heures 7 min
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 14 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 15 heures 38 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 17 heures 42 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 18 heures 43 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 19 heures 54 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 21 heures 46 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 1 jour 13 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Face à l'islam, les catholiques doivent se tenir un peu plus debout et un peu moins à genoux

Publié le 26 octobre 2015
« Pendant longtemps, je fus domicilié dans une de ces poupées-gigogne russes qui sont une et plusieurs à la fois. Une poupée juive, la plus grande, contenait une poupée communiste, plus petite, cette dernière abritant une poupée française, plus petite encore. Un jour de juillet 2014 la poupée tomba par terre et se brisa : des milliers de manifestants, je les ai entendus place de la Bastille, criaient « mort aux Juifs ! » dans les rues de Paris. J'ai réalisé alors que j'étais aussi un « sale Français », en plus d'être un « sale Juif ». Extrait de "Comment je suis devenu un sale Français", de Benoît Rayski, publié aux Editions Du Rocher (2/2).
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
« Pendant longtemps, je fus domicilié dans une de ces poupées-gigogne russes qui sont une et plusieurs à la fois. Une poupée juive, la plus grande, contenait une poupée communiste, plus petite, cette dernière abritant une poupée française, plus petite encore. Un jour de juillet 2014 la poupée tomba par terre et se brisa : des milliers de manifestants, je les ai entendus place de la Bastille, criaient « mort aux Juifs ! » dans les rues de Paris. J'ai réalisé alors que j'étais aussi un « sale Français », en plus d'être un « sale Juif ». Extrait de "Comment je suis devenu un sale Français", de Benoît Rayski, publié aux Editions Du Rocher (2/2).

C’est ainsi que l’Église, pacifiée et diminuée en même temps, a abandonné le glaive pour n’être plus qu’un bouclier assez frêle au demeurant. Elle est, avec son Christ retrouvé, avec les Grecs, avec le Dieu d’Abraham, une des pierres dont sont bâtis la France, l’Europe plus largement et l’Occident encore plus largement. Une civilisation juive, grecque et chrétienne. Un unique et heureux mélange. D’autres mélanges sont aujourd’hui bien plus à la mode.

 

>>>>>>>>>>>>>>>>>> A lire également : Comment je suis devenu un sale Français ? Le jour où j'ai entendu qu'on criait dans la rue : "Juif, la France n’est pas à toi !"

 

On peut être tenté de s’allier au catholicisme qui n’est quand même plus le diable. Encore faudrait-il pour cela que les catholiques acceptent d’être catholiques, qu’ils se tiennent un peu plus debout et un peu moins à genoux. Timidement, un pape avait essayé. À Ratisbonne, Benoît XVI avait évoqué l’islam. Et il cita un empereur byzantin du xive siècle parlant à un émissaire musulman :

« Montre-moi ce que Mahomet a apporté de nouveau et tu ne trouveras que des choses méchantes et inhumaines, comme son ordre de diffuser, par les moyens de l’épée, la foi qu’il professait. »

Le malheureux, que n’avait-il pas dit là ! Un sacrilège pour la pensée dominante qui se traîne à genoux avant, peut-être, de se prosterner un jour. Un blasphème pour le monde arabo-musulman dont la fureur se fit entendre dans des clameurs vengeresses. Il y a des gens qui crient très fort pour faire peur et ils parviennent à faire peur. Aussitôt, le Vatican fit savoir que Benoît XVI n’avait pas dit ce qu’il avait dit. On avait mal compris ce qu’on avait compris. Mal entendu ce qu’on avait entendu. Et que l’islam était une religion soeur que le pape aimait fraternellement…

Ainsi, le glaive, très timidement sorti, se replaçait dans son fourreau. Islam veut dire en français « soumission ». Et là où il y a soumission, il ne peut y avoir transgression du message initial. Il est bien celui défini par l’empereur byzantin.

Contrairement au Vatican, l’Empire byzantin avait refusé de se soumettre. Il lutta, armes à la main. Et périt par les armes quand Constantinople la chrétienne devint Istanbul la musulmane.

Une défaite. Mais aucune défaite n’est aujourd’hui une fatalité, sauf, bien sûr, si l’on refuse de livrer bataille.

Extrait de "Comment je suis devenu un sale Français", de Benoît Rayski, publié aux Editions Du Rocher, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Lire aussi

>>>> Lire aussi l'entretien avec l'auteur : Benoît Rayski : “Nous sommes tous des sales Français”

>>>>> Lire aussi les bonnes feuilles :Comment je suis devenu un sale Français ? Le jour où j'ai entendu qu'on criait dans la rue : "Juif, la France n’est pas à toi !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

07.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Leucate
- 27/10/2015 - 02:24
@langue de pivert - les royaumes juifs
Le judaïsme rabbinique est issu de la destruction totale des royaumes juifs par Hadrien après la révolte de Bar-Kochba en 132-135 entrainant la fin de la religion hébraïque et de son clergé de lévites (la tribu de Levy) et de prêtres cohenim (les Cohen). A l'époque du Christ, n'importe qui pouvait être rabbin pourvu qu'il "sache lire une seule lettre des textes sacrés", mais le pouvoir et le savoir religieux étaient détenu par les prêtres du Temple.
Depuis Hadrien, qui détruisit Jérusalem et la reconstruisit selon les plans romains usuels pour en faire une colonie militaire et qui renomma les deux territoires "Palestine", les juifs n'ont plus de territoire et n'en ont retrouvé un qu'avec la création d'Israel.
De toutes façons, le ou les royaumes juifs, à l'époque où ils existaient, étaient coincés entre deux puissances régionales en guerre constante, l'Egypté d'un côté, la Syrie de l'autre, quelques soient les époques et les peuples et dynasties qui y régnaient. Le royaume du nord, Israel (Samarie) fut prise par les assyriens en -732, celui du sud, Juda, fut conquis par les babyloniens en -597. Il y eut ensuite les perses, les macédoniens, et enfin les romains.
padam
- 26/10/2015 - 09:22
islamo delenda est
aucun: le titre se suffit à lui-même.
BOCE64
- 26/10/2015 - 05:12
XXI SIECLE
Sera religieux ou pas .....?