En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 4 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 6 heures 8 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 8 heures 22 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 10 heures 42 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 11 heures 1 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 11 heures 16 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 11 heures 27 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 23 heures 40 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 5 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 10 heures 25 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 10 heures 53 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 11 heures 24 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 11 heures 38 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 1 jour 1 heure
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
Budget : les deux mensonges insupportables du gouvernement.
© Reuters
Budget : les deux mensonges insupportables du gouvernement.
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

Budget : les deux mensonges insupportables du gouvernement

Publié le 06 octobre 2015
La discussion sur le budget 2016 ne servira à rien. C’est un budget électoral. Le gouvernement a présenté un plan d’économies pour ne pas fâcher Bruxelles mais il ne le tiendra pas. Il recommence à augmenter le nombre de fonctionnaires mais sans le dire à ceux qui n’ont pas la chance d’avoir un emploi à vie.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La discussion sur le budget 2016 ne servira à rien. C’est un budget électoral. Le gouvernement a présenté un plan d’économies pour ne pas fâcher Bruxelles mais il ne le tiendra pas. Il recommence à augmenter le nombre de fonctionnaires mais sans le dire à ceux qui n’ont pas la chance d’avoir un emploi à vie.

L’exercice budgétaire est toujours un numéro de cirque. On hésite entre le numéro d’équilibriste et celui d’illusionniste. Le projet de Budget 2016 affiche les deux numéros vedettes à la fois.

Premier numéro, celui d’équilibriste. Le gouvernement avait promis de longue date, à la Commission de Bruxelles, de réaliser 50 milliards d’économies entre 2014 et 2016. C’était une promesse qui marquait notre engagement européen. Mercredi, lors de la présentation du projet de loi de Finances, le ministre du Budget confirme ses engagements. Il y aura bien 50 milliards d’économies sur les dépenses. Et pour arriver à cet objectif, il fixe un taux de croissance-cible et un taux d’inflation qui vont paraitre, de toute évidence, trop optimistes. Trop généreux.

Pour couronner le tout, les économies environ 16-17 milliards d'euros, ne sont pas identifiées et chiffrées. La presse spécialisée s’en émeut, les Parlementaires se mettent à grogner et Bruxelles interroge la Cour des comptes qui dit aux fonctionnaires européens qu’ils ont eu raison de s’interroger. Tout le monde est dans son rôle.

Sentant les ennuis arrivés, Bercy modifie un peu sa copie. Bercy lime un peu le taux d’inflation, c’est politiquement plus correct que le taux de croissance et ça se voit moins, et révise à la baisse les économies faisables pour 2015 et pour 2016. Problème, il manque 3 ou 4 milliards pour atteindre l’objectif de 50 milliards en 2016.

Du coup, on repousse discrètement l’objectif à 2017. Le sacrosaint chiffre de 50 milliards est sauvé. On atteindra l’équilibre mais pas à la date prévue. Tout le monde est mécontent mais tout le monde est fatigué de batailler pour un budget dont le seul objectif est d’aller aux élections. On ira aux élections.

Second numéro, celui d’illusionniste. Dès son arrivée, mais sans trop le crier, François Hollande avait décidé de poursuivre l’entreprise d’allègement des effectifs de la fonction publique. Seul moyen de diminuer les dépenses puisque les salaires des fonctionnaires représentent 80 % des dépenses de l’Etat.

Depuis 2011, Nicolas Sarkozy avait pris des dispositions assez courageuses qui consistaient à ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux à égalité de service. Et ça marche. En 2011, les effectifs de la fonction publique d’Etat ont diminué de 60.000. En 2012, de 25.000.

En 2013, le gouvernement va mollir un peu dans son engagement en allégeant les effectifs de 7700 seulement, alors que l’on est plus au plus fort de la crise. En 2014, on cède sur 2400 suppression de postes seulement. La messe est dite.

François Hollande, qui a déjà amorcé son soi-disant virage social-libéral, prépare le CICE. Mais en même temps, il s'affranchit, sans le crier sur les toits, de cette règle du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux. La Cour des comptes est folle furieuse contre l’Etat qui est revenu sur cet effort. Résultat, en 2016, l’Etat créera 8304 postes de fonctionnaires. C'est dans le Budget.

Ce qui est fort dans ce tour de passe-passe, c’est que le gouvernement affirme que l’augmentation des effectifs portera sur la défense nationale pour enrayer les risques du terrorisme. Personne ne bronche. Sauf que le terrorisme offre une excuse facile. François Hollande a abandonné les engagements de rigueur dans la gestion des effectifs bien avant les attentats de janvier 2015.

Toujours est-il que ça dérape de partout. A la Défense, pour renforcer la lutte contre le terrorisme, à l'Education nationale, à la Justice et au ministère de l’Ecologie.

La Cour des comptes doute fortement de l’utilité de ces créations d’emplois d’autant que parallèlement, les collectivités locales ont, elles aussi, augmenté leurs effectifs.

Pour tous les observateurs, l’intérêt est purement politique. La fonction publique étant le cœur de l’électorat de gauche. L’objectif à un an de la présidentielle, c'est évidemment de montrer à cet électorat que l’on ne l’abandonne pas. Ce que le ministre de l’Economie, Emmanuel macron veut retirer d’une main pour des raisons d’efficacité et de compétitivité globale, on le rend de l’autre main pour empêcher une évaporation totale de la pseudo-majorité.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
D'AMATO
- 07/10/2015 - 14:47
La meilleure nouvelle c'est...
....qu'il ne leur reste que19 mois pour continuer à démolir le Pays....
Du moins on l'espère.
Benino
- 07/10/2015 - 13:45
Un nain content de lui : Zigou Zag rit des sans-dents
Menteurs, tricheurs, illusionnistes les Pieds Nickelés sont contents du travail de sape du Machiavel de l'Elysée Palace et ils rigolent avec lui des gueules cassées. Aussi je me permets de leur dédicacer ma ballade aux sans dents.
Ô monsieur Président qui des chicots moquez
N'ayez le cœur vilalain contre nous si petits
Car sans pitié de nous pauvres vieux édentés
Les urnes vous sortiront des Palais de Paris
19 mois, putain !
scrat75
- 06/10/2015 - 15:38
En sortir ?
C'est simple en ayant le courage de les dénoncer publiquement.
Je ne désespère pas qu'un homme politique providentiel le face prochainement