En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

02.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

01.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Rien ne change

L’épuisement du petit patron français devant la relance de l’activité…

il y a 16 min 58 sec
décryptage > International
Civilisation des algorithmes

Trump contre la Silicon Valley : la guerre culturelle féroce qui nous concerne beaucoup plus qu’on ne le croit

il y a 49 min 38 sec
décryptage > Politique
Angles morts

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

il y a 1 heure 17 min
décryptage > International
Nouvelle guerre froide ?

Le plan secret de la Chine pour tenter de restaurer son image (et gagner la bataille de la propagande)

il y a 1 heure 46 min
décryptage > Santé
Équation à inconnues multiples

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

il y a 2 heures 11 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne
il y a 2 heures 23 min
pépite vidéo > Media
Scène surréaliste
Emeutes à Minneapolis : des journalistes de CNN ont été arrêtés en plein direct
il y a 14 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le vieil homme qui vendait du thé. Excentricité et retrait du monde dans le Japon du XVIIIe siècle" de François Lachaud : le confinement volontaire d’un sage japonais, plein de surprises et de poésie

il y a 17 heures 53 min
pépites > Politique
Lyon
Elections municipales : LREM retire son investiture à Gérard Collomb
il y a 18 heures 45 min
Embellie pour le commerce
Les Galeries Lafayette à Paris vont pouvoir rouvrir dès ce samedi 30 mai
il y a 19 heures 46 min
décryptage > Environnement
Transition

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

il y a 26 min 15 sec
décryptage > Politique
Monde d'après

Le "rebranding" de la "marque"Macron, opération à risque

il y a 1 heure 2 min
décryptage > High-tech
Bienfaits

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Economie
Etat stratège

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

il y a 2 heures 22 min
pépites > International
Vers une nouvelle guerre froide ?
Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé
il y a 14 heures 20 min
pépite vidéo > Insolite
Visage humain
Covid-19 : une entreprise indienne propose des masques avec la photo du visage des clients
il y a 15 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Moura, la mémoire incendiée" d'Alexandra Lapierre : épique, palpitant, et romanesque en diable

il y a 18 heures 12 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les couleurs éclatent et quand les sportives rayonnent : c’est l’actualité des montres en mode prairial
il y a 19 heures 18 min
pépites > Justice
Secret des sources
Affaire Geneviève Legay : suspension à Nice d'un policier soupçonné d'avoir renseigné Mediapart
il y a 20 heures 29 min
© Reuters
 Les partis indépendantistes ont fait campagne en promettant l’organisation d’une négociation pour obtenir l’autonomie et l’indépendance de la Catalogne.
© Reuters
 Les partis indépendantistes ont fait campagne en promettant l’organisation d’une négociation pour obtenir l’autonomie et l’indépendance de la Catalogne.
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

La Catalogne ouvre un scénario catastrophe pour l’Espagne et menace l’Europe d’une nouvelle crise

Publié le 28 septembre 2015
Les élections régionales en Catalogne ont donné une majorité absolue, en sièges, aux partisans de l’indépendance. Ce résultat est historique car il ouvre la porte à un référendum sur le futur statut de cette région.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les élections régionales en Catalogne ont donné une majorité absolue, en sièges, aux partisans de l’indépendance. Ce résultat est historique car il ouvre la porte à un référendum sur le futur statut de cette région.

L’indépendance de la Catalogne serait une catastrophe pour l’Espagne et ouvrirait pour l’Europe une période de troubles et de crise dont tout le monde se passerait bien.  Si vous avez aimé la crise grecque, vous adorerez  la crise catalane. Les dimensions du problème, les enjeux sont d’une autre taille.

Politiquement, la situation va être singulièrement compliquée. Le vote de dimanche avait pour but de renouveler les représentants régionaux au Parlement de la Catalogne. Les partis indépendantistes, conduits par le président sortant, ont fait campagne en promettant l’organisation d’une négociation pour obtenir l’autonomie et l’indépendance de la Catalogne.

Une hypothèse qui ne réjouit pas l’Etat central de l’Espagne. Cette perspective affaiblirait considérablement l’Etat espagnol parce que la Catalogne est la région la plus dense et la plus riche de l’Espagne. Mais ce n’est pas tout, ce scenario ouvrirait une situation très nouvelle au sein de l’Union Européenne. Beaucoup pensent d’ailleurs que la Catalogne serait exclue de l’UE.

Pour clarifier tous ces points, les partis indépendantistes vont sans doute lancer une série de négociations.  La situation est d’autant plus compliquée que les partis indépendantistes ont obtenu une majorité absolue en sièges mais pas de majorité absolue en voix. Or, pour parvenir à l’autonomie, il faudra bien sur une majorité absolue en voix. Le président sortant, Artur Mas, s’est donné deux ans pour mener à bien l’indépendance de la Catalogne.

Pour l’Espagne, ce scénario est assez catastrophique parce que le pays se retrouve faible avec, en prime, le risque d’une multiplication de projets d’autonomies dans d’autres régions. Pour l’Europe, le scénario n’est pas simple. Parce que comme pour la Grèce où l'on était devant un vide juridique, les textes fondateurs n’ont pas prévus l’autonomie d’une région.

Certains spécialistes nous expliquent que la Catalogne n’est pas la Grèce. La Catalogne est le pays le plus industriel de l’Espagne, avec une balance commerciale excédentaire, une capitale, Barcelone, presque plus importante que Madrid. Ces spécialistes estiment que l'adhésion à la Catalogne serait impossible.

Cela dit, beaucoup d’Européens considèrent que la Catalogne serait admise dans l’UE. Ces mêmes spécialistes expliquent d’ailleurs que l’adhésion directe à l’Union Européenne, d’une grande région, leur parait possible. On a le cas des landers allemands qui ont déposé des candidatures directes. Cela dit, personne n’y croit vraiment et tout le monde considère qu’il s’agit souvent d’une moyen de pression menaçante pour faire plier l’Etat central.

Le vrai problème de ce scrutin, c’est que la proportion de ceux qui sont favorables à l’indépendance ne l’est pas pour les mêmes raisons. La moitié d’entre eux réclament une autonomie pour échapper à Bruxelles et se replier sur ses propres frontières. L’autre moitié vote pour l’autonomie afin de négocier un rattachement plus fort avec Bruxelles.

Moins d’Europe pour les uns, plus d’Europe pour les autres. Le paradoxe de ce scrutin, c’est que si la (presque) majorité des Catalans ont voté pour l’indépendance, les mêmes qui veulent sortir de l’Espagne, sont prêt à sortir de l’Europe... mais jamais de l’euro.  Les Grecs n’étaient pas loin de la même ambiguïté. Ils voulaient sortir de l’Europe mais ils ne voulaient surtout pas sortir de l’euro. Ils ne sont, d'ailleurs, pas sortis de l’euro.

 

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

02.

Donald Trump annonce que les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l'Organisation mondiale de la santé

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ?

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Pakistan : le témoignage d'un survivant du crash d'un avion de ligne à Karachi

01.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 29/09/2015 - 17:59
@von Straffenberg
non, tout simplement merveilleux. La collectivité en Catalogne, c'est...la Catalogne. Pas compliqué! Basta Madrid!
RBD
- 28/09/2015 - 18:42
un peu trop simple
L'aspect européen de la question catalane n'est pas arrivée tout de suite. C'est lorsque le gouvernement Rajoy a rappelé qu'une éventuelle sortie de l'Espagne signifiait aussi la sortie de l'UE que l'on en a parlé.

Contrairement à ce que l'article peut laisser croire, les "indepes" préféreraient dans leur très large majorité ne pas avoir à quitter l'UE et l'euro, mais y verrait un prix à payer, au pire temporaire, considérant que l'UE finirait bien par les réintégrer en considérant l'absurdité de la situation. Cela résume toute leur croisade : dans une situation juridique bloquée (la constitution et les traités européens) à laquelle le PP au pouvoir et l'UE les renvoie constamment, les indépendantistes font du chantage pour obtenir de grands gestes politiques espérant sortir de la crise économique.

Leur grief est envers l'Espagne et spécialement le gouvernement actuel, pendant cette législature le conflit s'est rapidement aggravé et le camp "indepe" a glissé clairement à gauche dans sa structuration (tout à fait comme en Ecosse, d'ailleurs). Et indirectement, il faut reconnaître que la politique économique de Rajoy aux ordres de Berlin en est effectivement responsable.
von straffenberg
- 28/09/2015 - 18:40
Inutile et désastreux
Ce choix des catalans est complètement irresponsable et pourrait être destructeur pour l 'Espagne et nocif pour l' Europe ; c'est révélateur de la société actuelle ou on prône l'épanouissement personnel (avec aveuglement) au détriment de la collectivité , je ne sais si les catalans indépendantistes mesurent leurs actes .