En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

02.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

06.

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

07.

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Faut-il défendre le "droit au blasphème" ou la liberté d'expression ?

06.

Les deux risques majeurs du coronavirus : une crise économique mondiale et un séisme géopolitique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Non, la France n'est pas la Thuringe : voilà pourquoi la droite ne PEUT pas s'allier à l'extrême droite !

06.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 5 heures 1 min
light > Sport
Biathlon
Emilien Jacaquelin champion du Monde de poursuite
il y a 5 heures 45 min
pépites > Faits divers
Déboires d'arrière cuisine
Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco
il y a 6 heures 33 min
pépites > Justice
Conséquences
Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski et sa compagne en garde à vue
il y a 8 heures 17 min
décryptage > Economie
Vidéo Betbeze

Bourse, le coronavirus est derrière nous

il y a 8 heures 59 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

il y a 9 heures 48 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le général de Gaulle a su que la France devait être une République couronnée par les urnes pour pérenniser la grandeur de la Nation

il y a 9 heures 50 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Le choix cornélien de la Manif pour Tous et de la France de Johnny Hallyday : suivre la révolte des classes populaires ou rejoindre l’alliance des bourgeoisies

il y a 9 heures 55 min
décryptage > International
Back to 1962

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

il y a 11 heures 14 min
décryptage > High-tech
Danger sur nos données

Le piratage informatique chinois nous menace, les marchands de données personnelles aussi

il y a 11 heures 52 min
pépites > Politique
Municipales
Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris
il y a 5 heures 37 min
pépite vidéo > Sport
Système D
Confiné à cause du coronavirus, il court un marathon... dans son salon
il y a 6 heures 4 min
décryptage > Politique
Il a besoin d’une boussole...

Macron se plaît à déplorer « l'affaiblissement de l’Occident ». Mais connaît-il seulement le sens de ces mots?

il y a 7 heures 29 min
décryptage > International
Poker

Les Etats-Unis et "l'art" incertain de la dissuasion nucléaire

il y a 8 heures 43 min
rendez-vous > Culture
Atlantico Lettres
Soif de père
il y a 9 heures 34 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Comment le mauvais traitement médiatique de l’information scientifique pollue le débat sur le glyphosate et menace l’avenir de l’agriculture

il y a 9 heures 49 min
décryptage > France
Entretien avec ...

Gabrielle Cluzel : "Les bourgeois, ce sont les autres"

il y a 9 heures 53 min
décryptage > Culture
Culture

Pessimisme de l’intelligence : Aamin Maalouf, du naufrage du Proche-Orient à celui des civilisation

il y a 10 heures 55 min
décryptage > Economie
Virus éco

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

il y a 11 heures 30 min
décryptage > Politique
Nostalgie

Y-a-t-il encore des hommes et femmes politiques armés pour la violence des temps ?

il y a 12 heures 6 min
© Reuters
L’Allemagne a pris le leadership en Europe sur la gestion des migrants.
© Reuters
L’Allemagne a pris le leadership en Europe sur la gestion des migrants.
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

Les hésitations peu glorieuses de la France face à la crise des migrants

Publié le 07 septembre 2015
Face au drame des migrants, l’Allemagne est en train d’écrire une page historique. Par l’accueil massif de populations perdues, par la mise en place de structure d’intégration, par la mobilisation de son opinion publique, l’Allemagne a une fois de plus, pris le leadership en Europe. Elle administre une leçon magistrale à tous ceux qui ne savent que pleurer sans agir. C’est le cas de la France et c’est honteux.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Face au drame des migrants, l’Allemagne est en train d’écrire une page historique. Par l’accueil massif de populations perdues, par la mise en place de structure d’intégration, par la mobilisation de son opinion publique, l’Allemagne a une fois de plus, pris le leadership en Europe. Elle administre une leçon magistrale à tous ceux qui ne savent que pleurer sans agir. C’est le cas de la France et c’est honteux.

Ce week-end, le choc des images a été redoutable avec cette photo du corps d’un enfant rejeté par la mer sur une plage turque. Une image qui a soulevé une émotion gigantesque dans le monde entier.

Et puis, on a eu ces colonnes de réfugiés épuisés par un long voyage, mais refusés par les autorités Hongroises, reconduits à la frontière autrichienne puis en Allemagne.

Et puis, on a vu cet accueil enthousiaste de 3000 réfugiés arrivés à la gare de Francfort. On a vu ces Allemands pauvres et riches se mobiliser et le sourire enfin de tous ces Syriens à l’adresse des autorités allemandes. Avec son projet d’accueillir 800.000 réfugiés sur l’année, Angela Merkel est entrée dans l’histoire de l’Europe.

Pendant ce temps-là, qu’a-t-on fait en France ? On a certes mobilisé les consciences sur le terrain de la morale. Le ministre de l’Intérieur a certes envoyé une circulaire aux maires pour qu’ils recensent les possibilités d’accueil et on a entendu, des experts et des responsables politiques, venir expliquer sur les antennes que la France n’avait pas comme l’Allemagne les moyens d’accueillir autant de misère. C’est vrai, mais la faute à qui ?

Qu'a-t-on fait pour redresser notre situation économique à la hauteur de celle de notre grand voisin ? Qu'a-t-on fait pour expliquer que notre politique d’immigration est bancale, inefficace et dangereuse pour l’ordre publique ? Qu’a fait le président de la République ? Il a seulement laissé dire qu'il pourrait annoncer des frappes aériennes sur Daesh en Syrie. La belle affaire.

Le mieux aurait été d’expliquer pourquoi l’Allemagne est en train d’écrire une page historique pour l’évolution de l’Europe.

L’Allemagne a de vraies raisons, mais un pays comme la France pourrait très bien avoir demain la même ambition si elle n’était pas étouffée dans ses aprioris idéologiques. L’Allemagne a trois séries de raisons de développer une politique aussi ambitieuse.

D’abord des raisons morales bien sûr, le peuple allemand comme l’ensemble des peuples en Europe ne peut pas accepter un tel drame humain. La réunification des deux Allemagnes avait déjà  provoqué un choc salutaire mais l’accueil massif de réfugiés, condamnés à mourir, leur apporte l’occasion de donner aux valeurs de liberté qu'ils défendent, un contenu réel, une expression. Ce drame, c’est un Exodus à l’envers  

Mais l’Europe tout entière défend les mêmes valeurs, notamment la France qui se prétend être la patrie des droits de l’homme. Alors faudra-t-il longtemps se limiter à un discours de bonne conscience.

Ensuite, il y a évidemment des raisons économiques et sociales. L’Allemagne, en dépit de sa toute-puissance, possède une démographie fragile. Les Allemands vont commencer à perdre 20% de leur population active chaque année. Le taux de remplacement n’est pas assuré. Pour le garantir, il leur faut accueillir environ 200.000 immigrés chaque année. L’Allemagne accueille bien des populations de l’Est mais ça ne lui suffira pas. L’Allemagne s’est donc organisé pour accueillir, intégrer, former des hommes et des femmes qui vont lui apponter un savoir, un dynamisme et les moyens de grandir.

L’Allemagne s’est organisée avec les chefs d’entreprise, les syndicats, les chefs religieux pour organiser l’arrivée des migrants. Le pays a vu très vite que les migrants qui arrivaient de Syrie avaient une formation technique ou supérieure. Beaucoup parlaient anglais. Tous vont devoir se mettre à apprendre l’Allemand. Apprendre un métier pour ceux qui n’en ont pas encore. Ce n’est pas un poids, c’est évidemment un investissement et une opportunité de création de richesses.

Tous les pays en Europe n’ont pas un besoin immédiat de main d’œuvre ou de population additionnelle, mais tous en auront besoin. Y compris en France. Ne rêvons pas.

La troisième raison, c’est que l’Allemagne avec la richesse de ses contrepouvoirs et son système de cogestion, a parfaitement compris que ce qui crée la richesse aujourd'hui, c’est la diversité. La génération nouvelle en Allemagne qui est née de la réunification a pris le contrepied de la politique du nazisme qui prônait la purification de la race. On sait très bien en Allemagne que la force américaine tient à l’intégration de ses immigrés. La force allemande dépend aussi de ses populations turques ou syriennes.

Il faudrait en France prendre en main cette question de l’immigration, mais la France est dans une situation ambiguë, violente. Pour simplifier, on dira que les populations françaises ont peur de l’immigration en générale, et les immigrés de la deuxième génération ont peur des nouveaux  arrivants.

C’est insoluble sauf à accepter la mise en place d’une politique européenne qui fixerait les conditions d’accueils, et notamment le nombre, pays par pays . Les partis de gauche ne veulent pas entendre parler de quotas, ni d’immigration choisie. C’est tabou. Il faudra pourtant briser ce tabou.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

02.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

06.

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

07.

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Faut-il défendre le "droit au blasphème" ou la liberté d'expression ?

06.

Les deux risques majeurs du coronavirus : une crise économique mondiale et un séisme géopolitique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Non, la France n'est pas la Thuringe : voilà pourquoi la droite ne PEUT pas s'allier à l'extrême droite !

06.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

Commentaires (25)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Celan1971
- 07/09/2015 - 22:17
y'a bon les valeurs !
800000 têtes d'un coup : Bonjour l'augmentation de la demande , la hausse de l'immobilier et la chute des bas salaires , et donc bonjour l'explosion de la bourse de Francfort !
Cela vaut bien une tonsure , père Jean-Marc !
vangog
- 07/09/2015 - 21:33
Les droits de l'homme sont les droits à vivre en paix, dans son
pays d'origine. Toutes les solutions pour vaincre daesh n'ont certes pas été exploitées par les européens, eux qui sont incapables, depuis l'échec de De Gaulle, d'anticiper les menaces qui planent sur l'UE par une armée européenne et des frontières, qu'ils sont les seuls au monde à se refuser. L'ONU aussi est impuissant, et on se demande comment Ban Khi Moon a encore le courage de garder son poste...face à tant de lâcheté, les islamistes ont la belle vie. Ils avaient promis de submerger l'UE de clandestins et ils l'ont fait. Les dirigeants europeistes sont débordés par un déferlement que Schengen autorise. L'échec de l'UE et de sa faible social-démagogie se profile. Cette construction absurde et lâche va s'effondrer dans une poignée d'années...
Anouman
- 07/09/2015 - 21:13
Article encore une fois ridicule
"ce qui crée la richesse c'est la diversité" des preuves M. Sylvestre, pas d'affirmations, allez j'attends.
"Les populations Françaises ont peur de l'immigration" des preuves à nouveau? Non la population française n'est pas peureuse elle est lucide et a assez à supporter ce qui est déjà en France sans en vouloir en plus.
Quant à votre émotion internationale sur la photo d'un gosse noyé par la bêtise de son père, vous feriez mieux de vous poser des question sur les capacités d'analyse de ceux qui s'émeuvent, plutôt que d'en tirer des conclusions idiotes.