En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

07.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 26 min 52 sec
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 1 heure 7 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 3 heures 30 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 4 heures 45 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 5 heures 18 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 5 heures 35 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 5 heures 47 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 6 heures 2 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 6 heures 23 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 19 heures 8 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 46 min 28 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 3 heures 18 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 3 heures 58 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 5 heures 7 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 5 heures 27 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 5 heures 46 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l’hydrogène : l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 5 heures 53 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 6 heures 12 min
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 18 heures 12 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 20 heures 28 min
© REUTERS/Tobias Schwarz
La marque Siemens présente sa gamme de réfrigérateurs intelligents à l’occasion du salon IFA de Berlin qui débute ce vendredi jusqu'au 9 septembre.
© REUTERS/Tobias Schwarz
La marque Siemens présente sa gamme de réfrigérateurs intelligents à l’occasion du salon IFA de Berlin qui débute ce vendredi jusqu'au 9 septembre.
Du grain à moudre 2.0

Une friteuse connectée et un frigo qui envoie des SMS : l’Internet des objets s’apprête à envahir votre cuisine

Publié le 04 septembre 2015
Les objets connectés s'installent progressivement dans notre quotidien et dans nos habitations. En cuisine, les appareils et ustensiles sont de vraies mines d'or pour les fabricants qui comptent bien imposer leurs technologies dans votre appartement. Visité guidée de votre future cuisine 2.0.
Julien Gagliardi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Gagliardi est journaliste pour Atlantico. Il couvre l’actualité des entrepreneurs et des start-up.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les objets connectés s'installent progressivement dans notre quotidien et dans nos habitations. En cuisine, les appareils et ustensiles sont de vraies mines d'or pour les fabricants qui comptent bien imposer leurs technologies dans votre appartement. Visité guidée de votre future cuisine 2.0.

Personne n’osait y croire tant les titres des journaux prêtaient à sourire. Pourtant, Seb, cette entreprise française de petit électroménager annonçait, tambour bâtant, en début d’année le lancement d’une friteuse connectée. Sa fameuse Actifry, qui a déjà réalisé la prouesse de faire cuire des frites sans huile, va maintenant communiquer avec votre smartphone pour vous permettre de préparer des recettes saines et délicieuses. Date de commercialisation : fin 2015. L’objectif de la marque hexagonale, connecter la quasi-totalité de ses produits dans les prochaines années.
 
A l’image de la friteuse star, nos cuisines sont en train d’entrer de plain-pied dans l’ère de l’Internet des objets baptisés par les spécialistes l’IOT pour "Internet of Things" : ces produits connectés à Internet qui vous promettent d’enrichir l’expérience d’utilisation, à condition toutefois d’être doté d’un smartphone ou d’une tablette. Une révolution qui touche l’électroménager mais aussi la plupart des ustensiles de votre cuisine.
 
Présenté au CES de Las Vegas en janvier 2015, Neo est en quelque sorte le Tupperware du 21ème siècle. L’utilisation de ce bocal design se veut simple et pédagogique. Il vous suffit de scanner le code barre du produit que vous conservez à l’intérieur et, grâce à l’application dédiée, la boîte en plastique vous donnera ses conseils nutritionnels, des recettes de cuisine et vous permettra, surtout, de gérer vos stocks : vous n’aurez plus d’excuses si vous tombez en rade de farine ou de pâtes un dimanche soir.
 
Néo vous fera également signe lorsque la date de péremption de votre produit approche. Atout ultime pour la ménagère qui sommeil en chacun de nous, les boîtes passent au lave-vaisselle, à condition évidemment de dévisser la partie électronique. Conçues par la société américaine Ske Labs, les boîtes Neo ont recueilli près de 52.000$ de financement par une opération de crowdfunding sur Indiegogo au début de l’année. A 50$ l’une ou 177$ les 4, nul doute que ces bocaux du futur devraient trouver rapidement de la place sur les étagères de cuisine.



Dans la famille des boîtes de cuisine connectées, demandez la Smart Coffee Jar. Ce contenant à café remplit les mêmes fonctions que le bocal Neo mais propose aussi, et surtout, de vous ravitailler en café sans que vous ayez besoin de vous rendre au supermarché. Lorsque la quantité de café présente dans la boîte diminue, l’application reliée à la Smart Coffee Jar vous propose de repasser commande et de vous livrer. Une fonction que vous pouvez même automatiser.
 
Et si vous buviez ce café dans une tasse intelligente ? Dévoilé à l’été 2014, Vessyl est capable d’identifier la boisson que vous buvez. On est d’accord, hormis un gros problème personnel c’est tout à fait à votre portée. En revanche, la tasse au design chic et épuré vous indiquera, une fois encore grâce à une application, le contenu nutritionnel de la boisson. Cela vous permet de mesurer à terme si votre corps est suffisamment hydraté, si vous n’ingurgitez pas trop de sucre ou de caféine. Une initiative qui pourrait trouver une application dans le cadre de suivis médicaux. Commercialisée d’ici quelques mois, vous pouvez précommander le produit pour 149$.




La cuisine connectée, tous les fabricants en rêve, y compris les majors du secteur comme Ikéa. Le fabricant de meubles suédois a dévoilé au printemps 2015 son projet "Concept Kitchen 2025" en collaboration avec une école de design scandinave. S’il ne s’agit pour l’instant que d’un projet, les innovations sont elles, bien réelles.
 
Au menu, une caméra projecteur qui détecte sur votre plan de travail les aliments et vous propose des recettes équilibrées et les bons gestes à effectuer. Côté écolo oblige, la cuisine du futur selon Ikéa, c’est aussi un évier pivotant pour réutiliser les eaux usées et un garde manger connecté qui adapte la température en fonction des besoins de chacun des aliments qui se trouvent à l’intérieur. Petit détail, la firme suédoise ne dévoile pas pour l’instant combien cela coûtera à ses futurs clients, peut-être pour ne pas leur couper l’appétit.




Et si dans votre cuisine Ikéa du futur vous ajoutiez un frigo connecté ? A l’occasion du salon IFA de Berlin qui débute ce vendredi jusqu'au 9 septembre dans la capitale Allemande, la marque Siemens présente sa gamme de réfrigérateurs intelligents. Au programme, deux caméras réparties dans l’appareil qui vous permettront de vérifier le contenu de votre frigo grâce à votre smartphone ou votre tablette. Un bon moyen de vérifier si votre fils adoré mange bien les légumes que vous lui avez concoctés pour son repas de midi. De plus, grâce à l’application de la marque, vous pourrez échanger avec les membres de votre famille et envoyer par SMS le contenu du réfrigérateur pour savoir qui fait les courses ce soir. En revanche le prix, pas encore communiqué, pourrait refroidir les plus enthousiastes. Livraison des premiers appareils cet automne.
 
Révolutionnaire cette nouvelle cuisine ? Pas totalement. Pour Thomas Nicholls, vice-président de Sigfox, une entreprise française pionnière de l’Internet des objets, "la révolution n’est pas tout à fait là. Beaucoup de projets en cours sont des gadgets qui, même une fois industrialisés, ont notamment vocation à vous faire dépenser plus" estime le spécialiste du marché. "Si l’IOT vous rend service, elle rend aussi service à toute une industrie grâce à la remontée d’information que vous provoquerez. Prenons l’exemple de la friteuse, si l’entreprise se rend compte qu’il y a un gros pic d’utilisation à Rennes, elle pourra orienter ses campagnes marketing sur cette zone".
 
Pour Thomas Nichols, il s’agit-là d’une manne importante pour des entreprises qui peinent à fidéliser et qui gagneront à s’orienter sur le service. "Peu de consommateurs sont fidèles à une marque précise de machine à café par exemple. Dès lors qu’elle devient connectée, elle vous livrera le café en permanence, garantissant ainsi la fidélité à cette marque". La pièce favorite des Français se connecte donc pour le plaisir de vos papilles et dans l’arrière-cuisine, c’est toute une industrie qui n’a pas fini de faire recette.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires