En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 9 heures 31 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 10 heures 20 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 11 heures 6 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 12 heures 33 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 12 heures 52 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 16 heures 16 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 16 heures 55 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 17 heures 18 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 17 heures 19 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 17 heures 20 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 9 heures 55 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 10 heures 43 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 11 heures 58 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 12 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 15 heures 58 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 17 heures 18 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 17 heures 19 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 17 heures 20 min
Le dessous des cartes...

Vote à l'Onu : la France se soucie plus des Etats-Unis que de la Palestine

Publié le 11 novembre 2011
L'ONU tranche ce vendredi sur l’adhésion de la Palestine. Lors des débats à New-York, face aux réticences des Etats-Unis et d'Israël, la France avait avancé l'idée d'un statut d'observateur pour l'autorité palestinienne... Décryptage de l'étonnante diplomatie française...
Jean-Paul Chagnollaud est professeur de sciences politiques à l'université de Cergy-Pontoise, et spécialiste de la question palestinienne.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Chagnollaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Chagnollaud est professeur de sciences politiques à l'université de Cergy-Pontoise, et spécialiste de la question palestinienne.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ONU tranche ce vendredi sur l’adhésion de la Palestine. Lors des débats à New-York, face aux réticences des Etats-Unis et d'Israël, la France avait avancé l'idée d'un statut d'observateur pour l'autorité palestinienne... Décryptage de l'étonnante diplomatie française...

Atlantico : L’Onu devrait officialiser son refus vendredi de faire entrer la Palestine parmi les pays membres. La France a une diplomatie difficile à suivre dès qu’il s’agit de Palestine à qui elle souhaite un statut d’observateur à l’Onu mais qu’elle admet à l’Unesco… Etes-vous étonné par les changements de caps du président Sarkozy et du Quai d’Orsay ?

Jean-Paul Chagnollaud : La politique française a sensiblement changé depuis le début de l’année. Cela correspond au départ de Michèle Alliot-Marie – dont on se souvient qu’elle appelait l’envoi de CRS en Tunisie au secours de Ben Ali… C’est l’arrivée de Juppé qui a modifié de manière radicale la diplomatie française en Méditerranée. A partir de là, la diplomatie française laisse apparaître ses contradictions. D’un côté, elle essaie de se rattraper par rapport à sa politique antérieure et elle a donc beaucoup appuyé les sociétés civiles à la recherche de leur démocratie. D’un autre côté, lorsqu’on arrive à la question Israël-Palestine, d’autres jeux de contraintes interviennent – et en particulier avec les Etats-Unis qui ne veulent pas entendre parler du moindre règlement sérieux du conflit israélo-palestinien et sont pour le statuquo. Et ce, malgré les récents discours de Barack Obama qui laissait entendre une certaine inflexion de la politique américaine. Mais Obama est piégé par le système politique américain dans lequel le Congrès a le dernier mot.

 

Qui oriente la diplomatie française, est-ce toujours Jean-David Levitte ou est-ce Alain Juppé dont on pouvait attendre une tendance chiraquienne au dialogue avec la Palestine ?

En dernier instance, c’est toujours le président de la République qui est pris dans des contradictions. En effet, la France ne veut pas s’opposer aux Américains sur ce dossier. Mais en même temps, elle ne souhaite pas abandonner la relation privilégiée qu’elle essaie de renouer avec le monde arabe après tant d’erreurs et de contresens (l’an passé). Ceci explique la position de Nicolas Sarkozy aux Nations unies il y a quelques semaines qui, s’il n’a pas botté en touche, croyait avoir trouvé une voie médiane en demandant un statut d’observateur privilégié pour la Palestine. Ce dont les Palestiniens ne se satisfont pas.

Comment interpréter le « Oui » de la France pour admettre la Palestine à l’Unesco ?

Le vote positif à l’Elysée à l’Unesco est une manière de faire un geste vis-à-vis des Palestiniens et de faire accepter plus facilement l’abstention de la France au Conseil de sécurité vendredi. C’est une manière de préparer l’abstention de la France au conseil de sécurité. Il faut distinguer le vote au Conseil de sécurité qui concerne l’admission de la Palestine en tant qu’Etat à part entière. Ce que voulait Nicolas Sarkozy c’est que les Palestiniens n’aillent pas au Conseil de sécurité mais devant l’Assemblée générale lors duquel la France soutiendrait un vote pour l’entrée de la Palestine en tant qu’Etat observateur… Mais les Français n’ont maintenant d’autre choix que de s’abstenir au Conseil de sécurité… La Palestine échouera donc…

 

Y-a-t-il eu un changement diplomatique de la France depuis l’arrivée d’Alain Juppé au Quai d’Orsay ?

On a incontestablement pour la première fois dans l’ère Sarkozy un vrai ministre des Affaires étrangères. Alain Juppé a du poids dans la réflexion du chef de l’Etat. Quand on parle avec des diplomates du Quai d’Orsay, ils le reconnaissent officieusement. Alliot-Marie n’a fait que de l’intérim et Kouchner ne faisait pas le poids… Jean-David Levitte, Claude Guéant ou Nicolas Sarkozy imposaient leurs choix. Alain Juppé de fait, est de tous les voyages présidentiels.

Mais le gouvernement reste coincé vis-à-vis des Etats-Unis. Il a peur –dirait-on- que le train diplomatique déraille si les Etats-Unis impose un véto au Conseil de sécurité. C’est sans doute pour cette raison qu’il devrait essayer -en coulisse- de faire en sorte que les Etats-Unis n’aient pas besoin d’user de leur véto en empêchant qu’il y ait les neuf voix de majorité…

 

On comprend la ligne des Etats-Unis, soutien indéfectible d’Israël. Mais qu’est-ce qui se joue pour la France dans cette question palestinienne ?

Il faudrait le demander à Nicolas Sarkozy ! Je crois que la France aurait tout intérêt à franchir le pas en votant pour l’admission de la Palestine à l’Onu, comme elle l’a fait à l’Unesco. La France serait en pointe, comme elle l’a été pour la Tunisie, pour la Libye et la Syrie…

Mais dès qu’on aborde la question de la Palestine, rien ne va plus car elle sait qu’elle se heurterait aux USA. Et ni la présidence, ni le Quai d’Orsay ne le veut. Alors qu’une très large majorité dans le monde pour la reconnaissance de la Palestine. Même en France, toutes les formations politiques sont en faveur de la reconnaissance de l’Etat de Palestine. Même le Parti socialiste qui, pendant très longtemps, fut à la traîne sur cette question. Le gouvernement jouerait donc sur du velours…

Dès qu’on arrive sur le terrain Israël-Palestine, les attitudes reviennent à certains fondamentaux : Israël est considéré – à tort ou à raison – comme une partie de l’Occident. Historiquement, Israël est une création des Européens. Il n’est donc pas question pour Nicolas Sarkozy, d’aller affronter les Etats-Unis sur ce terrain-là… Sauf surprise. Mais je n’y crois pas.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
zygo
- 13/11/2011 - 07:30
Palestine 1948-2011...63 ans...toute une vie...!!!
Pourquoi la Palestine ne mérite-elle pas un siège à l'ONU ? De quel droit ceux qui détiennent le veto sur le monde pour refuser la parole à un État sous domination militaire ? Israël prétend que "c'est mieux de discuter avec un État non membre de l'ONU" c'est une fumisterie ? Les occidentaux n'ont pas réfléchi 63 ans pour attaquer certains pays Arabes, pour le bien de ces peuples, bien sûr ?....
marc61
- 12/11/2011 - 09:11
palestine
aider la plalestine quand les pays frères seront solidaires finacièrement au moins a à hauteur de l'union européenne et ne consideront pas Israel comme bouc émissaire de leurs malheurs
Vincennes
- 11/11/2011 - 14:57
JUPPE/SARKO......un tandem de choc
et, il faut absolument aider la Palestine