En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

03.

Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

06.

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

07.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

06.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 25 min 9 sec
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 1 heure 13 min
light > Société
L’Amour aux temps du coronavirus
Les couples binationaux séparés par la pandémie de coronavirus vont pouvoir enfin se retrouver
il y a 2 heures 14 min
pépites > International
Violence de la catastrophe
Les explosions du port de Beyrouth ont formé un cratère de 43 mètres de profondeur
il y a 3 heures 44 min
light > Media
Loi sur la sécurité nationale
Hong Kong : la figure prodémocratique Jimmy Lai a été arrêtée, ses journaux perquisitionnés
il y a 6 heures 18 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

L'État, sauveur du jour, tueur du lendemain. Mr Darmanin est-ce l’image que vous voulez donner de votre mandat ?

il y a 7 heures 35 min
pépite vidéo > International
Liban
De nouveaux incidents à Beyrouth lors de manifestations, trois ministres ont démissionné
il y a 8 heures 46 min
décryptage > Economie
Baisse des prix

Le Covid-19 est déflationniste

il y a 10 heures 41 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Incognito, vraiment ? Pourquoi la navigation en mode privé ne correspond pas vraiment à ce que vous croyez
il y a 11 heures 24 min
décryptage > High-tech
Fake news

Vidéos trafiquées : les deepfakes deviennent de plus en plus faciles à produire et de plus en plus crédibles

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 48 min 58 sec
pépites > International
Renouveau ?
Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement
il y a 1 heure 46 min
light > Insolite
"Photo souvenir"
Allemagne : il fait un doigt d’honneur à un radar, son amende est multipliée par 75
il y a 2 heures 50 min
pépites > Santé
Pouvoir d'achat
Covid-19 : le prix des masques devrait fortement baisser à la rentrée
il y a 4 heures 7 min
pépites > Politique
Bras de fer démocratique
Biélorussie : la candidate d'opposition Svetlana Tikhanovskaïa demande à Alexandre Loukachenko de céder le pouvoir
il y a 7 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Investigations
Attaque au Niger : le parquet antiterroriste français ouvre une enquête pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 8 heures 17 min
décryptage > Santé
Anticipation

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

il y a 10 heures 26 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Traité d’antidiplomatie

il y a 11 heures 3 min
décryptage > International
Retour vers le passé

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

il y a 11 heures 46 min
décryptage > France
La ruée vers l'Ouest

Quel impact des canicules sur l’immobilier ?

il y a 12 heures 45 sec
© Pixabay
Personne n'a réagi à l'agression d'une femme au couteau dans la ville de Marseille.
© Pixabay
Personne n'a réagi à l'agression d'une femme au couteau dans la ville de Marseille.
Chronique de la veulerie ordinaire

Agression à Marseille : Français, encore un effort pour être moins lâches

Publié le 28 mai 2015
Elle était seule. Ils étaient deux et l'ont menacée avec un couteau. Ils étaient 20 et n'ont pas réagi.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elle était seule. Ils étaient deux et l'ont menacée avec un couteau. Ils étaient 20 et n'ont pas réagi.

Marseille, 8ème arrondissement. Deux types s'approchent d'une jeune fille pour lui demander des cigarettes et du shit. Elle répond qu'elle n'en a pas. Un des deux voyous sort alors un couteau et menace de la balafrer. Il y a une vingtaine de personnes autour. Aucune ne bouge. Vingt personnes !

Seul un Tunisien de 26 ans, Lajmed Chakroune, vient au secours de la jeune fille. Et c'est lui qui recevra les coups de couteau. Les commentaires des lecteurs de journaux (la Provence, le Parisien, le Figaro) qui rapportent la scène sont instructifs et en disent long sur l'état de la France. Certains qu'on pourrait classer à gauche s'extasient : "Ah, il est Tunisien ! Vous voyez que les étrangers sont formidables." D'autres, plutôt à droite, s'étonnent et se demandent pourquoi, dans quel but sournois, on insiste tellement sur les origines du jeune blessé. Mais tous sont unanimes sur un point : le Tunisien est un héros !

Un héros ? Lajmed Chakroune est simplement un homme digne de ce nom. Un type bien. Ce qu'il a fait, tout le monde devrait pouvoir, vouloir, le faire. Une réaction instinctive et immédiate face à la violence infligée à quelqu'un de faible. Mais tel n'a pas été le cas. Ils étaient vingt et n'ont pas bougé. Croyez-vous qu'à vingt contre deux ils auraient pris beaucoup de risques ?

Un héros ? Lajmed Chakroune n'a été héroïque que parce que tous les autres ont été lâches. Son héroïsme n'est que fonction de la lâcheté généralisée qui règne dans ce pays. J'entends bien l'argument sans cesse ressassé. Mais si on intervient, ne va-t-on pas nous reprocher une riposte disproportionnée par rapport à l'agression ? Et de toute façon, les juges vont les relâcher…

Ah, ils sont nombreux au bal des faux-cul ! Des mots pour cacher leur fervente dévotion à Sainte Pétoche. Bien sûr qu'ils préfèrent une jeune fille balafrée. Ainsi va la France et en tous cas sa partie la plus pleutre. Circulez y a rien a voir… Que les flics et les juges fassent leur travail... Et vous, ne pensez-vous pas que ce qu'a fait celui que vous sacrez comme héros, vous auriez pu le faire aussi ? D'une certaine façon vous êtes déjà morts. Philippe Murray l'a dit plutôt bien en s'adressant aux islamistes (mais ça vaut également pour la violence en bas de chez nous) : "nous vaincrons parce que nous sommes les plus morts".

Une autre citation à méditer elle aussi, celle, très connue, du pasteur Niemöller évoquant le nazisme : "Lorsqu'ils sont venus chercher les communistes, je me suis tu, je n'étais pas communiste. Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes, je me suis tu, je n'étais pas syndicaliste. Lorsqu'ils sont venus chercher les juifs, je me suis tu, je n'étais pas juif. Puis ils sont venus me chercher et il ne restait plus personne pour protester". 

Et n'oubliez pas : le A-book de Benoît Rayski, Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme, est toujours disponible à la vente sur Atlantico éditions : 

Le gauchisme, cette maladie sénile du communisme

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Xhishou
- 09/06/2015 - 09:57
Non on fini par la comprendre
Non on fini par la comprendre surtout quand on voit ceci:
http://news360x.fr/un-pere-de-famille-est-condamne-a-deux-mois-de-prison-pour-avoir-sauve-son-amie-dune-agression-sexuelle/
poil à gratter
- 29/05/2015 - 20:16
xhishou à force
De tellement vouloir comprendre la non réaction on finit par accepter la lâcheté comme étant la norme...
Xhishou
- 28/05/2015 - 23:08
@deudeuche
Non, je fais partie de ceux qui réagissent et je l'ai déjà payé très cher. Mon copain et son frère font de même d'où la discussion car à la base c'était mon beau frère qui pour avoir défendu verbalement quelqu'un c'était retrouvé à devoir se battre à 5 contre 2 et avec ces techniques en avaient justement "neutralisé" trois. Mais quand on est assis bien au chaud derrière son écran, qu'on ne vit pas dans un quartier chaud ou autre il est tellement facile de traiter les autres de lâches sans comprendre ce qu'il y a vraiment derrière.