En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

04.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

07.

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 12 heures 35 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 13 heures 13 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 15 heures 56 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 16 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 17 heures 56 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 20 heures 53 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 21 heures 14 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 21 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 12 heures 55 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 14 heures 57 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 16 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 17 heures 51 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 20 heures 34 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 20 heures 50 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 21 heures 4 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 21 heures 18 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 21 heures 56 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 22 heures 30 sec
Zone franche

Sarkozy à Cameron sur l’euro : « Mais ferme-la donc ! »

Publié le 26 octobre 2011
Les Britanniques ne savent plus sur quel bateau couler, du nôtre ou du leur. Ça met le maître-nageur en pétard.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Britanniques ne savent plus sur quel bateau couler, du nôtre ou du leur. Ça met le maître-nageur en pétard.

Les relations entre leaders français et britanniques peuvent être difficiles. Il y a le Camp du drap d’or et l’Entente cordiale, bien sûr, mais aussi Mers el-Kébir et la vache folle.

D’une manière générale, pour autant, les apparences restent sauves et les noms d’oiseaux ne fusent qu’en privé. Tiens, la dernière fois que ça a vraiment déraillé sur le mode bagarre de rue entre premiers ministres des deux rives du Channel, c’est lorsque Chirac s’est agacé des exigences de Thatcher sur le remboursement d’une partie de la contribution du Royaume-Uni au budget de l’Union européenne :

« Mais qu'est-ce qu'elle me veut de plus cette ménagère ? Mes couilles sur un plateau ? »

C’était en 88, la Dame de fer avait obtenu gain de cause au niveau financier mais pour la livraison stylée des gonades de Jacquot, les historiens divergent.

Ces jours-ci, c’est entre Sarkozy et Cameron qu’il y a de l’eau dans le gaz. Je ne sais pas ce qu’en pensent « les Français », qui n’ont pas été sondés sur la question et qui, de toute manière, semblent avoir une dent générale contre leur omniprésident depuis quelques mois, mais ils devraient se sentir vaguement solidaires…

C’est vrai quoi ! Sarko se démène comme un beau diable pour sauver l’Europe et nos Livret A, passant plus de temps à donner la sérénade à Merkel que le biberon à sa petite dernière et Cameron n’arrête pas de lui savonner la planche : « Et que la monnaie unique c’est naze par ci, et que la BCE c’est nul par là »… Les Britanniques des années 2000 ne se sentiraient que moyennement attachés au rêve churchillien États-Unis d’Europe que ça ne m’étonnerait pas !

« Tu détestes l’euro et tu veux te mêler de nos réunions ? ! »

Du coup, Nico s’est fichu en rogne ce weekend et a vertement expliqué sa façon de penser à un David donnant son avis sur la nullité des eurozonards au raout desquels il jouait les pique-assiettes :

« Tu as perdu une bonne occasion de la fermer ! On est fatigués de tes critiques et de tes conseils. Tu dis que tu détestes l’euro et maintenant tu veux te mêler de nos réunions ? »

Merde alors ! (non, ça c’est moi in petto mais je suis sûr qu’il n’en pensait pas moins, le boss).

Bon, à la décharge du petit cousin du réalisateur de « Titanic », le film-catastrophe du sauvetage de la monnaie unique ennuie désormais même les plus grands cinéphiles : tous les six mois, on se réunit pour remettre la Grèce sur les rails à coups de milliards de brouzoufs, les Athéniens descendent dans la rue pour dire qu’ils ne sont pas d’accord, Standard & Poor’s dégrade un clampin quelconque parce qu’il passait par là et on en est toujours au même point…

Moi-même, européiste fervent, je me suis laissé abuser un temps en m’enthousiasmant bruyamment à chaque « avancée majeure vers la sortie de crise » mais j’ai fini par fatiguer. Alors un eurosceptique congénital, vous imaginez…

Le grand problème de Cameron, qui s’accommoderait plus ou moins d’être affilié au club si la carte de membre restait gratuite, c’est surtout que ses troupes ont de moins en moins envie d’être entraînées dans le naufrage : aux Communes, ils en sont même à voter sur un processus de sortie de l’Union. D’accord, ça fait rigoler parce que la livre est elle-même à peu près aussi vaillante que le franc CFA ces jours-ci et que se rapprocher des États-Unis pour en devenir le cinquante-et-unième membre serait un peu passer de Charybde en Scylla, mais on sent que l’heure des remises en question majeures à sonné.

Enfin, jusqu'à la prochaine, quoi...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (31)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Rhytton
- 27/10/2011 - 15:49
@Rosine: Vaseline
Il est expressément rappelé dans Wikipedia que l'usage de vaseline est déconseillé avec un préservatif, sinon on est marron (mais même sans, on l'est quand même!). Une victoire sportive console toujours un peu l'orgueil...
Rosine
- 27/10/2011 - 14:03
@ rhytton : vaseline
je te signale que la marque Vaseline a été un des principaux annonceurs de la coupe mondiale de rugby...de là à en tirer des con-séquences du sautoir...
Rosine
- 27/10/2011 - 14:00
là la la
heureuse de constater que la rédaction d'Atlantico a corrigé la faute, grossière, de français