En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 3 heures 37 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 4 heures 12 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 4 heures 41 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 6 heures 3 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 7 heures 50 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 9 heures 49 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 11 heures 28 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 11 heures 47 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 12 heures 14 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 12 heures 40 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 3 heures 54 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 4 heures 22 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 6 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 7 heures 40 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 9 heures 31 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 10 heures 26 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 11 heures 40 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 12 heures 3 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 13 heures 1 min
© Reuters
Alexis Tsipras, le Premier ministre grec.
© Reuters
Alexis Tsipras, le Premier ministre grec.
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

Et Tsipras commit l’irréparable : la Grèce part chercher de l'argent à Moscou

Publié le 08 avril 2015
Après avoir obtenu du FMI les moyens de passer le mois d’avril, les négociateurs de Bruxelles qui doivent définir un plan d’aide à long terme ont suspendu les discussions faute d’avoir reçu les engagements de réforme. Le Premier ministre grec a préféré partir hier soir à Moscou. Pour les pays de la zone euro, c’est une provocation de plus.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après avoir obtenu du FMI les moyens de passer le mois d’avril, les négociateurs de Bruxelles qui doivent définir un plan d’aide à long terme ont suspendu les discussions faute d’avoir reçu les engagements de réforme. Le Premier ministre grec a préféré partir hier soir à Moscou. Pour les pays de la zone euro, c’est une provocation de plus.

Les banquiers allemands, relayés par la presse, sont formels. La Grèce sera en faillite le 9 mai. Le pays avait obtenu un sursis grâce à un financement du FMI qui va lui permettre de tenir jusqu’à la fin du mois. Mais sans nouvelle aide internationale à long terme, la Grèce ne pourra pas aller au-delà du 9 mai.

La Commission de Bruxelles et la BCE étaient prêtes à étudier un nouveau plan d’aide à long terme avec facilités de paiement, allongement des délais, à condition que le Premier ministre présente une série de réformes et surtout un calendrier sur la fiscalité, le freinage des dépenses publiques, la dérégulation de l’économie et la reprise des privatisations.

Cette  négociation était supportée par tous les dirigeants de la zone euro, y compris Angela Merkel qui avait signé une sorte d’armistice avec la Grèce. Alexis Tsipras s’était déplacé à Berlin pour assurer à la Chancelière que les engagements qu'il prenait, seraient tenus. Et puis, les dirigeants grecs ont, a priori, changé d’avis une fois de plus, devant la fronde de leur majorité.

D’abord, ils  n’ont pas livré la liste des réformes qu’ils allaient faire. Bruxelles a donc tout suspendu à ces documents. Ensuite, le Premier ministre Alexis Tsipras décide mardi soir de partir à Moscou pour demander de l’aide à Poutine, contrairement aux engagements pris devant les Européens.

Poutine va évidemment s’empresser de recevoir le Premier ministre grec et lui promettre monts et merveilles. Cerise sur le gâteau, Tsipras vient expliquer à la presse allemande que "les liens entre la Grèce et la Russie ont des racines profondes qui remontent à l’histoire de la dernière guerre" et de rappeler, au passage, que les Grecs ont tellement souffert pendant cette guerre qu'ils réclament toujours des dommages et intérêts, lesquels n’ont toujours pas été payés.

Pour Angela Merkel qui avait renoué le dialogue, c’est insupportable. Le Bundestag commence à remuer sérieusement et à lui reprocher d’avoir été trop conciliante, et trompée. Du coup, le ton monte depuis 24 heures et on voit mal comment les négociations peuvent reprendre avec la Grèce accusée désormais de jouer un double jeu. Aucun pays de la zone euro ne pourra accepter que la Russie fasse de la Grèce ce qu’elle a fait de Chypre. Un pays d’accueil pour blanchir la fortune mal acquise des apparatchiks de Moscou.

En attendant, le feuilleton grec nous distille jour après jour des leçons nouvelles sur le fonctionnement d’une gouvernance issue d’un processus démocratique.

1e  leçon, la démagogie et le populisme. Si vous voulez être élu dans un pays qui souffre, expliquez que c’est de la faute des autres et que tout est possible à réformer, y compris la douleur sociale.

2e leçon, la théorie du bouc émissaire. Dire à son peuple que les autres paieront les factures, les autres en l’occurrence ce sont les contribuables européens.

3e leçon, la trahison. Comme dans les bonnes tragédies grecques, il arrive que l’un des protagonistes pactise avec l’adversaire de ses amis qu'il trouve trop intransigeants. Comme au théâtre dans toutes les tragédies, le drame grec va finir par se terminer très mal. Comme au théâtre oui, sauf que l'on n’est pas au théâtre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 09/04/2015 - 09:08
Quand on est pris dans les sables
mouvants, on ne va pas refuser une perche, sous prétexte que celui qui la tend à une tête qui ne vous revient pas.
hmrmon
- 09/04/2015 - 00:17
Grèce
À en lire certains, c'est la faute de l'Europe d'avoir donné trop d'aides à la Grèce! Aides censées servir à développer une économie plus performante comme le furent tous les nouveaux membres de l'Union et conséquemment de l'avoir poussée à devenir accros à l'argent facile! ,( Comme quoi trop souvent, essayez d'aider les gens et ils vous arrachent la tête"). Est-ce la faute de l'Europe si pendant 25 ans les gouvernements ÉLUS et RÉÉLUS ont choisi, à des fins électoralistes, de gaspiller cet argent. Le comble! Voilà maintenant Tsipras parti tendre sa sébile à Poutine (Mais où est donc passée leur fameuse fierté?) en espérant que ce coup d'éclat fera trembler ses créanciers...pathétique!
vangog
- 08/04/2015 - 22:52
@Texas Si le ratio Dette/PIB de la Grèce était de 100%...
avant l'entrée dans l'UE, alors il ne fallait pas sevrer trop brutalement le malade, après l'avoir initié à différentes drogues complémentaires, FEM, FEDER, FSE, PAC...en tout, 78 Milliards de drogue en trente ans, auxquels on peut rajouter les deux milliards octroyés par Junker en 2015 à la Grèce...ça, c'est du sevrage à la socialiste! Le résultat est catastrophique, car depuis 2010 et la mise en place du programme d'ajustement de la troïka, la dette rapportée au produit intérieur brut (PIB) n'a cessé d'augmenter, atteignant 180% d'un PIB aussi degonlflé que le Plug-anal de Vendôme...
Ceci illustre parfaitement ma parabole du junkie invetéré rentrant dans une salle de shoot européenne et se voyant offrir sa drogue favorite et gratuite, en plus d'essais gracieux de différentes drogues pendant trente ans et à qui on dit un beau matin: "maintenant, c'est fini, on arrête tout!" On comprend que le junkie Grec pique sa crise et ne se casse pas brutalement de la salle de shoot européenne...