En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

04.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

05.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

06.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

07.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 18 min 12 sec
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 39 min 17 sec
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 1 heure 2 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 1 heure 26 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 1 heure 42 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 2 heures 4 min
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 2 heures 50 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 3 heures 30 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 3 heures 53 min
pépites > Economie
Tourisme
Emmanuel Macron l'a annoncé hier soir, il n'y aura, sans doute, pas de ski pendant les fêtes de fin d'année
il y a 4 heures 10 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 28 min 47 sec
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 43 min 32 sec
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 1 heure 6 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 1 heure 27 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 2 heures 59 sec
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 2 heures 24 min
décryptage > Economie
(R)évolution ?

Vers une ère d’efficacité turbo pour la politique monétaire ?

il y a 2 heures 53 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 3 heures 47 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Politique
Déconfinement en 3 étapes

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

il y a 4 heures 36 min
© Reuters
© Reuters
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

L’échec de la Grèce, le nouvel exemple de ce qu'il ne faut pas faire en politique

Publié le 31 mars 2015
La Grèce n’en finit pas d’échouer. Après un accord la semaine dernière avec les Européens, le gouvernement grec ne parvient pas à présenter le plan de réformes sur lequel il s’était engagé.
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Grèce n’en finit pas d’échouer. Après un accord la semaine dernière avec les Européens, le gouvernement grec ne parvient pas à présenter le plan de réformes sur lequel il s’était engagé.

La crise grecque servait déjà de cas d’école pour comprendre les dysfonctionnements de la zone euro. Maintenant, les tergiversations du gouvernement offrent une caricature de ce que permet la démocratie en période de crise. Quelle leçon pour les autres gouvernements européens. Si on voulait résumer ce qui s’est passé en Grèce depuis six mois, il suffit de décortiquer une équation très simple.

Le gouvernement grec a fait une campagne sur le thème de la rupture avec la politique menée jusqu’alors. Il a été élu en promettant de condamner tout ce qui touche à l’euro, à son statut, à ses institutions.

Une fois élu, ce gouvernement n’a pas organisé la rupture, il a fait le tour des capitales européennes qui ont toutes refusé une aide. Le gouvernement grec s’est donc couché en acceptant des compromis pour pouvoir survivre. Mais une fois rentré à Athènes, le Premier ministre et son ministre de l’Economie ont ressorti leur scenario de rupture pour éviter de se faire lyncher. Bien ! Mais ils se retrouvaient en faillite donc ils repartaient voir les banquiers au lieu de rompre comme ils l’avaient annoncé.

La semaine dernière, c’est Angela Merkel elle-même qui a, pour des raisons politiques, sifflé la fin des hostilités en invitant le Premier ministre grec à trouver un compromis. L’Allemagne et l’ensemble de la zone euro étaient prêts à transiger, à condition que la Grèce s’engage à rembourser ses dettes.

A partir de là, tout était négociable : le montant de la dette, le calendrier, les modalités et même les réformes structurelles à présenter. Pendant le week-end, Alexis Tsipras s'est présenté devant sa majorité qui lui rappelle qu'il s’est engagé à obtenir l’abandon du remboursement de la dette. La situation impossible et sa copie refusée à Bruxelles.

Personne ne voit comment cette affaire va se terminer. Ou bien les Grecs acceptent le compromis ou bien le gouvernement s’entête et devra démissionner. Tout cela administre une terrible leçon aux grands démocrates qui gouvernent la planète et qui souhaitent avec raison que la démocratie soit un modèle d’organisation universelle. Une leçon en trois points.

Tout d'abord, un gouvernement qui fait campagne sur un scenario de rupture doit avoir le courage, une fois élu de provoquer la rupture. Sinon, le peuple se sent trahi, c’est ce qui s’est passé à Athènes mais c’est aussi ce qui s’est passé en France. Le peuple de gauche se sent trahi par François Hollande qui a été dans l’incapacité de délivrer les promesses de campagne.

Ensuite, un gouvernement élu sur un scenario de rupture et qui change de position par réalisme se doit de l’expliquer clairement à sa majorité. Il doit trouver des justifications qui vont lui permettre de ne pas faire ce qu'il avait dit qu’il ferait. François Hollande a attendu deux ans pour raconter la vérité économique à ses troupes. Il a attendu trop longtemps.

Enfin, la démocratie peut amortir le mensonge politique en période de croissance. La croissance permet de payer les chèques qui ont été tirés. Mais en période de crise, la démocratie n’accepte pas les mensonges parce qu’elle ne peut pas acheter ses électeurs. Il faut donc faire campagne sur la vérité d’une situation réelle et sur des difficultés. Du rêve oui, pourquoi pas, à condition de dire comment il sera payé.

Conclusion, une campagne de rupture, une campagne démagogique ou populiste mène les gouvernants au désastre. En revanche, une campagne de vérité appelle des hommes politiques très fort et très respectés. Irréprochables.

Il y a peu d’exemples dans l’histoire, Pierre Mendes France, le général de Gaulle, Winston Churchill ou encore Margareth Thatcher. L’Europe toute entière ne compte plus les donneurs de leçons, mais elle manque cruellement de responsables politiques qui diraient la vérité.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 31/03/2015 - 19:28
Révolution
Ou sinon, au bout de six mois, Alexis Tsipras aura à prendre ses responsabilités : faire la Révolution pour laquelle il a été élu : confisquer les biens de l'Aristocratie des armateurs, du Clergé, et instituer le Revenu Universel pour ses citoyens...
Ganesha
- 31/03/2015 - 19:25
Aidons un peu ce brave mr Sylvestre !
Mr Sylvestre nous livre ici sa ''petite production quotidienne'', et jusqu'à un certain point, il paraît sincèrement ''ne pas comprendre'' ! Alors aidons-le un petit peu : il lui suffirait pour cela de se référer à une déclaration de Marine Le Pen : elle y annonçait que lorsqu'elle arriverait au pouvoir, elle consacrerait ses six premiers mois à se concerter avec les autres pays européens, pour essayer de trouver en commun des solutions de sortie de Crise. La principale difficulté de Tsipras est qu'il est, pour l'instant, seul en Europe à avoir été élu avec un ''mandat révolutionnaire''. Sera-t-il rejoint en cours d'année par des gouvernements fraîchement élus en Angleterre, en Espagne, en Italie, et si François Hollande montre enfin ''qu'il a quelque chose dans son pantalon'' et qu'il dissout l'Assemblée Nationale… Autre possibilité : un ''Jeudi Noir'' : l'effondrement complet et soudain du système financier crapuleux qui gouverne actuellement notre monde !
vangog
- 31/03/2015 - 11:31
Les dirigeants ne sont que l'émanation du peuple...
...courageux à certains moments, mais lâches, la plupart du temps. La France a vécu quarante années de lâcheté et de collusion avec l'extrême-gauche immigrationniste. Peut-être une période de courage et d'affrontement des problèmes créés par ces quarante annees est-elle necessaire? Courage, Francais!