En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 44 min 22 sec
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 2 heures 36 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 4 heures 48 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 6 heures 18 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 7 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 8 heures 50 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 10 heures 56 sec
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 10 heures 35 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 11 heures 36 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 2 heures 16 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 3 heures 4 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 5 heures 40 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 6 heures 57 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 9 heures 56 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 10 heures 1 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 10 heures 4 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 11 heures 21 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 1 jour 17 min
© Reuters
© Reuters
Série militantisme

Sortir la politique française de la préhistoire : leçon 4 - La force de l’habitude

Publié le 05 février 2015
Tout est une question d'habitude. Okay, mais le vote aussi alors ! Après les liens entre psychologie et abstention, la personnalisation des campagnes, la pression sociale du vote, voici le quatrième volet de notre série sur les expériences américaines qui pourraient nous inspirer.
Amélie de Montchalin  diplômée d'HEC et de la Harvard Kennedy School. Elle participe au groupe de réflexion la Boîte à idées.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Boîte à idées est un groupe de réflexion. Composée de hauts fonctionnaires et d'experts du secteur privé, elle émet régulièrement des propositions afin de peser sur la ligne politique de l'UMP.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Amélie de Montchalin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Amélie de Montchalin  diplômée d'HEC et de la Harvard Kennedy School. Elle participe au groupe de réflexion la Boîte à idées.
Voir la bio
La Boîte à idées
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Boîte à idées est un groupe de réflexion. Composée de hauts fonctionnaires et d'experts du secteur privé, elle émet régulièrement des propositions afin de peser sur la ligne politique de l'UMP.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tout est une question d'habitude. Okay, mais le vote aussi alors ! Après les liens entre psychologie et abstention, la personnalisation des campagnes, la pression sociale du vote, voici le quatrième volet de notre série sur les expériences américaines qui pourraient nous inspirer.

Nombre de nos actions sont régies, non par notre libre-arbitre, mais par nos habitudes. Et notre comportement électoral n’échappe pas à cette règle.

Contrairement à ce que nous aimerions croire, notre quotidien est largement régi par nos habitudes. Selon des chercheurs en psychologie de l’Université de Duke, ce "pouvoir de l’habitude" sur nos vies régirait jusqu’à 40 % de nos actions quotidiennes. Une fois adoptée, l’habitude nous offre en effet un certain confort : elle donne de la cohérence à nos vie, relie les actions entre elles à travers le temps et, surtout, nous épargne de longues réflexions sur le bien-fondé de tel ou tel choix.

Est-ce à dire que nous sommes condamnés à reproduire les mêmes gestes, jour après jour, jusqu’à ce que mort s’ensuive ? Heureusement pas. Mais nombre d’entre eux sont gravés en nous au point de nous paraître innés. Brian Wansink, chercheur en sciences comportementales et nutrition à l’Université de Cornell, a ainsi montré dans une étude bien connue que le fait de finir son assiette déclenchait en nous une sensation de satiété. Ainsi, par la force de l’habitude, notre esprit associe l’assiette vide à la fin du repas. A contrario, placés face à un bol de soupe qui ne se viderait jamais, nos repères se brouillent et nous sommes plus tardivement repus.

Keep voting

Dans un tout autre domaine, des chercheurs américains ont évalué l’impact des "habitudes" en matière électorale. Il en ressort que, pour un électeur donné, la participation ou l’abstention aux scrutins passés rend facilement prévisible le comportement au prochain scrutin.

L’habitude de voter serait même un indicateur plus fort que des caractéristiques socio-économiques, pour prévoir la participation électorale future. Dans un article publié en 1999, Donald Green de l’Université de Yale et Roni Schahar de l’Université de Tel Aviv, ont étudié en détail des échantillons d’électeurs américains sur les cycles électoraux nationaux de 1972/1974/1976 et 1992/1994/1996. Ils observent que, pour une catégorie d’électeurs dont le profil socio-économique prédirait une participation de 16 %, le niveau atteint en réalité 50 % si l’on se concentre sur ceux ayant voté au moins une fois lors des deux dernières élections nationales.

Créer des "habitudes électorales" pourrait ainsi constituer un outil intéressant de lutte contre l’abstention. On pourrait par exemple, en prévision d’un scrutin, remémorer aux électeurs leurs comportements passés en termes de vote, en ciblant naturellement ceux qui ont voté.

Aux Etats-Unis, cette méthode est déjà largement utilisée. Les partis rappellent ainsi aux électeurs leur "historique de participation" : à quelles élections ils ont participé, auxquelles ils se sont abstenus – sans connaitre ou mentionner le candidat soutenu, mais en ciblant des zones connues pour leur adhésion aux idées démocrates ou républicaines. "You voted in the past 2 elections, keep going ! ".

Fier d’être un électeur

Si ces campagnes de rappel des comportements passés ont des effets positifs sur la participation électorale, il reste néanmoins difficile de faire clairement la part entre les nombreux effets susceptibles d’influencer la participation : le fait de participer à une étude et d’être encouragé à voter, le sentiment de se sentir surveillé ou celui, enfin, de se voir remémorer ses comportements passés.

Il n’en reste pas moins que cette démarche, qui permet de créer un sentiment de continuité, de cohérence entre les différentes élections, mérite réflexion. Elle fait naître une "histoire" entre des exercices politiques souvent perçus comme une série de points isolés et distants dans la vie des électeurs.

  • La France possède à cet égard, un outil aussi redoutable que sous exploité : la carte d’électeur, porteuse de notre mémoire électorale. Utilisée plus efficacement, celle-ci pourrait encourager une continuité électorale et rappeler à chacun ses habitudes à la veille d’un scrutin. On pourrait par exemple numériser les données de participation électorale, et envoyer à l’électeur, avant un vote, non seulement  une carte – comme cela se fait déjà –, mais également tout son historique de participation.

Au-delà de la seule formation d’habitude et d’une certaine "routine", cette initiative pourrait également faire naitre chez certains une forme de fierté personnelle d’être un électeur, sinon fidèle à un parti, du moins au processus démocratique lui-même.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gilbert perrin
- 19/11/2017 - 10:24
question...comment faire ?
j'écris mais réponds simplement jaimerais de temps à autre, avoir des écrits de proposition et dialoguer pour les défendre, car j' l'impression de prêcher dans le vide !!! et me trouve souvent bien seul avec mes idées ?