En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

07.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
light > Culture
Principe de précaution pour Disney
Le prochain opus de la saga Star Wars présenterait des risques d’épilepsie
il y a 27 min 2 sec
pépites > Politique
Crise
Levallois-Perret : Sylvie Ramond, adjointe de Patrick Balkany, démissionne de la majorité municipale
il y a 1 heure 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 4 heures 24 min
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 5 heures 39 min
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 7 heures 13 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Economie
Complexité

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

il y a 9 heures 2 min
décryptage > France
SOS productivité

L’efficacité des organisations : grande oubliée de la réflexion en matière de politiques publiques et privées

il y a 9 heures 27 min
décryptage > Social
Atlantico Business

Retraite : les partenaires sociaux ont négocié pendant 18 mois sans interruption pour en arriver aujourd’hui à exiger de tout remettre à plat. Mais qu’ont-ils fait pendant tout ce temps ?

il y a 9 heures 52 min
pépites > Politique
Grand oral
Edouard Philippe prévient qu'il n'y aura "pas d'annonces magiques" sur la réforme des retraites
il y a 1 heure 6 min
pépite vidéo > France
Heures de pointe
Grève SNCF - RATP : les images des quais bondés et de la tension entre les usagers à Gare du Nord notamment
il y a 2 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 4 heures 10 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 4 heures 45 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 6 heures 21 min
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 7 heures 34 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 8 heures 47 min
décryptage > Religion
Allah, des sous !

Imam, c'est pas un métier... Et c'est bien pour ça qu'ils sont si rares

il y a 9 heures 17 min
décryptage > Economie
Vers des guerres commerciales sans issue ?

OMC : le système d’arbitrage des conflits commerciaux poussé à la panne sèche par les Etats-Unis

il y a 9 heures 36 min
décryptage > Environnement
Fibre sociale

Grève du 5 décembre : le conflit social sur les retraites place écolos & décroissants au pied de leurs 1001 contradictions

il y a 10 heures 6 sec
© Reuters
François Hollande n'a pas pu se retenir et a discrètement annoncé que la BCE allait lancer un plan de rachat de dettes souveraines qui relancerait la croissance dans la zone euro.
© Reuters
François Hollande n'a pas pu se retenir et a discrètement annoncé que la BCE allait lancer un plan de rachat de dettes souveraines qui relancerait la croissance dans la zone euro.
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

La bourde de François Hollande qui rend furieuse la Banque centrale européenne

Publié le 21 janvier 2015
François Hollande est incorrigible. Il n'a pas pu se retenir et a discrètement annoncé que la BCE allait lancer un plan de rachat de dettes souveraines qui relancerait la croissance dans la zone euro. Mario Draghi ne décolère pas et il y a de quoi.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande est incorrigible. Il n'a pas pu se retenir et a discrètement annoncé que la BCE allait lancer un plan de rachat de dettes souveraines qui relancerait la croissance dans la zone euro. Mario Draghi ne décolère pas et il y a de quoi.

Au mieux c’est un couac au pire, un délit d’initié. En présentant ses vœux aux chefs d’entreprises, le président de la République a pris un malin plaisir à expliquer que l’alignement des planètes économiques lui étaient favorables. Le prix du pétrole, la baisse de l’euro et les taux d’intérêt créent en effet des marges de manœuvre inespérées. Certains socialistes en oublieraient presque les réformes de structure qui sont pourtant indispensables. Compte tenu de ces facilités qui ne doivent pourtant rien à l’action du gouvernement, le chef de l’Etat a demandé aux chefs d’entreprise de prendre leurs responsabilités. Oubliant au passage que c’est à l’Etat de prendre les siennes.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

 

Et dans son enthousiasme qu'on lui connait, François Hollande n’a pas pu s’empêcher de confier à un grand nombre de patrons que la Banque centrale européenne allait annoncer jeudi un programme de quantitative easing  très important. Environ 1000 milliards d’euros. Cela revient à racheter directement de la dette souveraines puis à émettre la contrepartie en liquidités de façon à accroitre la masse monétaire en circulation. Donner de l'oxygène aux banques qui rechignent à faire des crédits, donc à relancer un programme de financement des investissements et de la consommation.

Mario Draghi a dit à plusieurs reprises qu’il se réservait cette possibilité pour lutter contre la déflation. François Hollande n’avait pas à se vanter qu’il savait que cette décision serait prise. Même si beaucoup d’experts la recommandent, même si l’Allemagne a donné son feu vert, même si la Cours de justice européenne l’a autorisé. C’est une bourde énorme à la limite du délit d’initié et ce, pour trois raisons.

D’abord, parce que cette information n’est pas certaine. Mario Draghi peut encore la reporter. On ne sait absolument pas le montant que cela représentera personne ne sait quelles dettes la BCE rachètera, et dans quelle proportion. Certainement au prorata de la contribution de chaque Etat. Dans ce cas, la France sera généreusement servie. Dévoiler ce type d’information peut provoquer des catastrophes. En théorie c’est du délit d’initié.

Ensuite, parce que c’est politiquement une faute. Cela revient à trahir l'indépendance de la BCE, à laisser penser que les gouvernements sont au courant des décisions d’une institution dont la force est sont statut d’indépendance. La BCE est strictement indépendante des pouvoirs politiques.

Enfin, c’est très maladroit vis-à-vis de nos partenaires. Et particulièrement des Allemands qui ne digèrent pas un tel couac. Cette déclaration laisse penser que l’influence de François Hollande a été déterminante dans cette décision. Quelques jours après la grande marche républicaine, nos voisins prennent cela pour un coup bas.

François Hollande lui, continue de tricoter un pullover aux couleurs de la cagnotte pour réchauffer la gauche. Manuel Valls et Emmanuel Macron n’ont pas commenté. La BCE n’a fait aucun communiqué et beaucoup en Europe ont fait semblant de ne pas avoir entendu. Le Président aurait-il pris la grosse tête avec son embellie dans les sondages ? Charlie ou pas, sans réformes la France ne décollera pas. La morphine endort la douleur mais n’a jamais soigné personne, ça se saurait.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

07.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
FIGAROCB
- 26/01/2015 - 10:30
GRAVISSIME !
A ce niveau de responsabilité, cette façon de faire renforcer l'idée de la totale incompétence de "NORMAL 1er" ! Le délit d'initié est sanctionné par la loi, comment peut-on expliquer que ce triste personnage va encore bénéficier d'u "non lieu' ? Les Allemands devraient intervenir pour dire cette vérité sur la place publique, et toutes nos forces politiques devraient se rassembler afin de demander la déchéance de ce Président inutile, incompétent et dangereux pour votre Pays ! Voila le meilleur sefrvice qui pourrait être rendu à la FRANCE.
Ombelia
- 26/01/2015 - 09:44
Incorrigible!
Mais tout français comprenant un tant soit peu l'économie sait bien que si la France bénéficie d'une embellie (temporaire), ce sera grâce au QE de la BCE et non pas à la politique de "Petit Musclé" qui se voit déjà réélu en 2017...
D'AMATO
- 24/01/2015 - 19:50
Tout est tellement clair
qu'il n'y a plus rien à decrypter.