En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Copé critique Fillon

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 7 heures 23 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 7 heures 56 min
pépites > France
Chaos
Gilets jaunes : en raison des violences, la préfecture a décidé d'interdire la manifestation prévue cet après-midi
il y a 8 heures 59 min
pépites > Environnement
Volte-face
Huile de palme : l'Assemblée vote finalement pour la suppression de l'avantage fiscal
il y a 9 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

La Fabrique des salauds : Un livre-choc, un roman-fleuve aussi dérangeant qu’indispensable sur l’histoire allemande du XXe siècle

il y a 10 heures 41 min
décryptage > France
Censure

Alerte météo sur la liberté d’expression

il y a 13 heures 26 min
décryptage > Société
Polémique

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

il y a 13 heures 50 min
décryptage > France
Crise de foi (en l’avenir)

Vague à l’âme démocratique : 30 ans après la chute du mur de Berlin, la France et l’Europe de l’Ouest en plein désenchantement

il y a 14 heures 13 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Quand l'échange avec autri stimule notre cerveau : les atouts de l'intelligence collective décryptés

il y a 14 heures 36 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les principaux outils et les solutions médicales de demain pour lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires

il y a 14 heures 39 min
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 7 heures 38 min
pépites > France
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : deux hommes mis en examen
il y a 8 heures 23 min
pépites > France
Prudence
Pluies et inondations : des départements du sud-ouest en vigilance orange
il y a 9 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Orbital, tome 8 : contacts" : Orbital, une série qui tourne rond

il y a 10 heures 37 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 47 min
décryptage > International
A l'écart

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

il y a 13 heures 43 min
décryptage > France
Soif de populisme

Mais que révèlent les attentes paradoxales des Français vis-à-vis des Gilets jaunes ?

il y a 14 heures 2 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement
il y a 14 heures 20 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le jour où Howard Carter et Lord Carnarvon ont découvert les trésors cachés et les vestiges du tombeau de Toutankhamon

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

il y a 14 heures 40 min
© Reuters
François Hollande n'a pas pu se retenir et a discrètement annoncé que la BCE allait lancer un plan de rachat de dettes souveraines qui relancerait la croissance dans la zone euro.
© Reuters
François Hollande n'a pas pu se retenir et a discrètement annoncé que la BCE allait lancer un plan de rachat de dettes souveraines qui relancerait la croissance dans la zone euro.
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

La bourde de François Hollande qui rend furieuse la Banque centrale européenne

Publié le 21 janvier 2015
François Hollande est incorrigible. Il n'a pas pu se retenir et a discrètement annoncé que la BCE allait lancer un plan de rachat de dettes souveraines qui relancerait la croissance dans la zone euro. Mario Draghi ne décolère pas et il y a de quoi.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande est incorrigible. Il n'a pas pu se retenir et a discrètement annoncé que la BCE allait lancer un plan de rachat de dettes souveraines qui relancerait la croissance dans la zone euro. Mario Draghi ne décolère pas et il y a de quoi.

Au mieux c’est un couac au pire, un délit d’initié. En présentant ses vœux aux chefs d’entreprises, le président de la République a pris un malin plaisir à expliquer que l’alignement des planètes économiques lui étaient favorables. Le prix du pétrole, la baisse de l’euro et les taux d’intérêt créent en effet des marges de manœuvre inespérées. Certains socialistes en oublieraient presque les réformes de structure qui sont pourtant indispensables. Compte tenu de ces facilités qui ne doivent pourtant rien à l’action du gouvernement, le chef de l’Etat a demandé aux chefs d’entreprise de prendre leurs responsabilités. Oubliant au passage que c’est à l’Etat de prendre les siennes.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

 

Et dans son enthousiasme qu'on lui connait, François Hollande n’a pas pu s’empêcher de confier à un grand nombre de patrons que la Banque centrale européenne allait annoncer jeudi un programme de quantitative easing  très important. Environ 1000 milliards d’euros. Cela revient à racheter directement de la dette souveraines puis à émettre la contrepartie en liquidités de façon à accroitre la masse monétaire en circulation. Donner de l'oxygène aux banques qui rechignent à faire des crédits, donc à relancer un programme de financement des investissements et de la consommation.

Mario Draghi a dit à plusieurs reprises qu’il se réservait cette possibilité pour lutter contre la déflation. François Hollande n’avait pas à se vanter qu’il savait que cette décision serait prise. Même si beaucoup d’experts la recommandent, même si l’Allemagne a donné son feu vert, même si la Cours de justice européenne l’a autorisé. C’est une bourde énorme à la limite du délit d’initié et ce, pour trois raisons.

D’abord, parce que cette information n’est pas certaine. Mario Draghi peut encore la reporter. On ne sait absolument pas le montant que cela représentera personne ne sait quelles dettes la BCE rachètera, et dans quelle proportion. Certainement au prorata de la contribution de chaque Etat. Dans ce cas, la France sera généreusement servie. Dévoiler ce type d’information peut provoquer des catastrophes. En théorie c’est du délit d’initié.

Ensuite, parce que c’est politiquement une faute. Cela revient à trahir l'indépendance de la BCE, à laisser penser que les gouvernements sont au courant des décisions d’une institution dont la force est sont statut d’indépendance. La BCE est strictement indépendante des pouvoirs politiques.

Enfin, c’est très maladroit vis-à-vis de nos partenaires. Et particulièrement des Allemands qui ne digèrent pas un tel couac. Cette déclaration laisse penser que l’influence de François Hollande a été déterminante dans cette décision. Quelques jours après la grande marche républicaine, nos voisins prennent cela pour un coup bas.

François Hollande lui, continue de tricoter un pullover aux couleurs de la cagnotte pour réchauffer la gauche. Manuel Valls et Emmanuel Macron n’ont pas commenté. La BCE n’a fait aucun communiqué et beaucoup en Europe ont fait semblant de ne pas avoir entendu. Le Président aurait-il pris la grosse tête avec son embellie dans les sondages ? Charlie ou pas, sans réformes la France ne décollera pas. La morphine endort la douleur mais n’a jamais soigné personne, ça se saurait.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
FIGAROCB
- 26/01/2015 - 10:30
GRAVISSIME !
A ce niveau de responsabilité, cette façon de faire renforcer l'idée de la totale incompétence de "NORMAL 1er" ! Le délit d'initié est sanctionné par la loi, comment peut-on expliquer que ce triste personnage va encore bénéficier d'u "non lieu' ? Les Allemands devraient intervenir pour dire cette vérité sur la place publique, et toutes nos forces politiques devraient se rassembler afin de demander la déchéance de ce Président inutile, incompétent et dangereux pour votre Pays ! Voila le meilleur sefrvice qui pourrait être rendu à la FRANCE.
Ombelia
- 26/01/2015 - 09:44
Incorrigible!
Mais tout français comprenant un tant soit peu l'économie sait bien que si la France bénéficie d'une embellie (temporaire), ce sera grâce au QE de la BCE et non pas à la politique de "Petit Musclé" qui se voit déjà réélu en 2017...
D'AMATO
- 24/01/2015 - 19:50
Tout est tellement clair
qu'il n'y a plus rien à decrypter.