En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

05.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 5 heures 5 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 6 heures 41 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 9 heures 50 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 11 heures 26 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 11 heures 50 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 12 heures 39 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 14 heures 7 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 23 heures 32 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 jour 47 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 5 heures 52 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 8 heures 8 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 11 heures 5 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 11 heures 34 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 12 heures 1 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 14 heures 32 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 1 jour 5 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 5 heures
© Reuters
Le slogan de solidarité pour les victimes de l'attentat perpétré contre Charlie Hebdo.
© Reuters
Le slogan de solidarité pour les victimes de l'attentat perpétré contre Charlie Hebdo.
Mieux vaut en discuter

Comment parler de l’attentat de Charlie Hebdo à vos enfants

Publié le 09 janvier 2015
Difficile d'évoquer un sujet aussi traumatisant que l'attentat perpétré hier mercredi 7 janvier contre la rédaction de Charlie Hebdo. Voici comment aborder cet événement selon les âges de chacun.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Difficile d'évoquer un sujet aussi traumatisant que l'attentat perpétré hier mercredi 7 janvier contre la rédaction de Charlie Hebdo. Voici comment aborder cet événement selon les âges de chacun.

Comment parler du drame de Charlie Hebdo à ses enfants ? Comment leur expliquer ce qui s'est passé; sachant qu'ils seront forcément amenés à en entendre parler par la télévision, internet ou dans la cour de récréation, avec tous les risques de déformation que cela comporte ? Ce sont des questions que se posent bien des parents. L'enjeu est de taille, au point que les éditions playBac Presse, qui publient les titres destinés aux enfants et adolescents Mon Petit Quotidien, Mon Quotidien, L'Actu et L'Eco ont décidé de rendre leur téléchargement gratuit, en "hommage aux victimes de l'attentat à Charlie Hebdo" et afin "d'aider les enfants et leurs parents à échanger autour d'une actualité difficilement compréhensible par les plus jeunes".

Alors que faire ? En-dessous de 5 ans, si l'enfant n'a pas entendu parler du drame, il est inutile lui faire un exposé : à cet-âge, nous rappelle Europe 1, qui a interrogé le pédopsychiatre Stéphane Clergé, il ne dispose tout simplement pas de la capacité de comprendre les faits en question. Au-delà, n'hésitez pas à vous transformer en psychologue pendant quelques minutes : "Avant de leur en parler, il faut surtout les écouter, leur demander ce qu'ils ont compris, ce qui les inquiète", indique le médecin. Dans ce cas, le dessin peut être très utile, surtout si l'enfant a vu les images à la télévision. "Cela va permettre aux plus jeunes d’exprimer ce qu’ils ressentent, notamment s’ils ont fait des cauchemars", précise la psychanalyste Liliane Holstein, interrogée par le magazine Marie France.

Voilà pour le "diagnostic". L'explication qui suit doit être faite le plus simplement possible, avec des mots clairs et des concepts à la portée des plus jeunes, comme le rappelle la psychothérapeute Audrey Akhoun au micro d'Europe 1 : "Vous pouvez d'abord dire à vos enfants qu'il y a des gens fous qui ont commis des actes d'une grande violence", mais également "leur expliquer qu'il y a la police, l'Etat et que tout est mis en œuvre pour que ces gens qui ont mal agi soient retrouvés et punis en conséquence". Ces paroles apaisantes sont particulièrement recommandées si l'enfant se met à pleurer ou paniquer : rester dans le concret, pour désamorcer son pouvoir d'imagination qui, en l'occurrence, peut lui porter préjudice.

Et les ados ? Ces circonstances tragiques représentent "une occasion de leur donner une leçon de vie et d’éveiller leur conscience politique", selon Liliane Holstein, d'autant "qu'après 9 ans, les enfants expriment leur révolte et jugent eux-mêmes les événements parce qu'ils sont dans la période où l'identification au héros valeureux est très forte", rappelle pour sa part la psychologue clinicienne Geneviève Djenati, interviewée par Figaro Madame.

Le conseil essentiel à retenir : ne cherchez pas à dissimuler les choses à vos enfants, même si vous voulez bien évidemment les protéger. En effet, comme nous le rappelle Liliane Holstein, ils sont de vraies "éponges", qui "se rendent très bien compte qu’il se passe quelque chose d’anormal, d’inhabituel."

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

05.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 09/01/2015 - 01:15
De quoi se mêle-t-on ?
Laissons les parents faire. C'est leur rôle. Il ne faut pas leur tenir la main.
vangog
- 08/01/2015 - 23:27
L'union des partis qui ont favorisé l'islamisation?
Si les autres partis ne veulent pas du seul parti patriotique capable de défendre la République contre cette invasion immigrationniste et cette islamisation rampante de notre faible démocratie française, et bien, nous ne manifesterons pas avec les partis archaïques!...et nous le ferons à notre façon plus patriotique! Signé: les patriotes français.
Geolion
- 08/01/2015 - 19:06
Ne pas en parler à qui ne demande rien !
Ne pas en parler aux enfants jeunes qui ne demandent rien et ne peuvent comprendre. Malheureusement, il y a des parents d'enfants jeunes qui veulent leur en parler en forçant ainsi dangereusement leur maturité. Ils veulent en faire des adultes avant l'heure ! Qu'ils les laissent jouer à leurs Légos !