En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Les Black Eyed Peas dédient leur clip au Japon

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 8 heures 45 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 12 heures 1 min
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 13 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 15 heures 19 min
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 15 heures 52 min
pépites > Europe
Chambre des communes
Brexit : journée décisive et vote historique au Parlement britannique
il y a 17 heures 10 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 19 heures 16 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 19 heures 27 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 19 heures 49 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 20 heures 14 min
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 10 heures 14 min
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 12 heures 52 min
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 14 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 15 heures 31 min
pépites > France
Mouvement social
Grève à la SNCF : Edouard Philippe déplore un "détournement du droit de retrait"
il y a 16 heures 39 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 8 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 19 heures 19 min
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 19 heures 40 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 19 heures 59 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 20 heures 22 min
© Reuters
La probabilité d’une crise majeure se renforce de jour en jour.
© Reuters
La probabilité d’une crise majeure se renforce de jour en jour.
L'Édito de Jean-Marc Sylvestre

La probabilité d’une crise majeure se renforce de jour en jour

Publié le 16 décembre 2014
Entre la Grèce et le marché obligataire, la montée du populisme et l’explosion de la majorité de gauche, la France voit se rapprocher à vitesse grand V un risque de crise majeure.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Entre la Grèce et le marché obligataire, la montée du populisme et l’explosion de la majorité de gauche, la France voit se rapprocher à vitesse grand V un risque de crise majeure.

Les spécialistes des marchés et les politologues sont pour une fois d’accord. Le risque d’une crise grave pour le printemps de l’année prochaine se renforce en Europe et en France. Peut-être avant. Nous courons trois risques de crise à la fois.

Premier risque de crise : une crise financière à l’intérieur de la zone euro. La zone euro ne fera pas de miracles si la majorité politique en Grèce tourne le dos aux engagements de redressement. Le prochain gouvernement s'assiera sur ses obligations budgétaires et, du même coup, il oubliera la moitié de ses créanciers. Or, les créanciers de la Grèce, ce sont les épargnants grecs. Mais les dettes grecques ont été surtout financées par des banques européennes ainsi que par le budget communautaire. Si la Grèce refuse d’honorer ses engagements, elle met à mal l’équilibre de la zone euro, comme en 2011. Mais cette fois-ci, il est peu probable que les contribuables allemands acceptent de faire un échéancier.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

Le problème, c’est qu’aujourd’hui la Grèce n’est pas le seul maillon faible de la zone euro. L’autre maillon faible, c’est évidement la France qui ne remplit pas ses engagements budgétaires et qui tire aussi sur le crédit de l’Europe.

La chute d’un des pays de la zone euro, ou même l’éclatement de la zone euro, entrainerait l’effondrement économique de l’Europe du Sud, dont la France, qui ne tiennent aujourd’hui que par la solidarité européenne et par la force des pays de l’Europe du Nord.

Deuxième risque de crise : une crise obligataire liée à la hausse des taux d’intérêt. Cette fragilité de la zone euro est aggravée aujourd’hui par le risque d’une remontée des taux d’intérêt. Tous ces pays ont été perfusés avec de l’argent à coût nul ou presque, compte tenu des excès de liquidités.

Ces excès de liquidités ont perturbé tous les systèmes économiques en les exonérant de prendre en compte la gestion des risques. Un taux zéro agit comme de la morphine et, contrairement à ce que l’on croit, cela n’encourage pas l’investissement puisque ça ne promet aucun rendement. C’est vrai dans tous les pays en Europe et au Japon, qui est en dépression depuis 15 ans en dépit d’une overdose de liquidités. C’est moins vrai aux USA et en Grande Bretagne, où l’effet de richesse lié au renchérissement des actifs dope un peu les machines économiques mais sont souvent guettées par les bulles.

Toujours est-il que beaucoup de banques centrales ont annoncé un changement de politique monétaire qui se traduira par une remontée des taux et une raréfaction de la création monétaire.

Le plus spectaculaire changement se prépare au Japon où le premier ministre a annoncé qu'il fallait désormais changer d’attitude et s’attaquer aux structures et à l’offre des entreprises. Enfin, la baisse du prix du pétrole va commencer à gêner les pays pétroliers et assèche leurs fonds souverains. Tout cela, c’est de la liquidité en moins. La banque européenne, si généreuse soit-elle, ne pourra pas compenser le tarissement des flux orientés vers les pays où les taux sont plus importants. Toujours est-il qu'une hausse des taux d’intérêt aurait des effets catastrophiques sur le financement des États européens les plus endettés.

Troisième risque de crise : une crise politique. L’effondrement de la majorité actuelle entrainerait de fait un changement de gouvernement. Le retour d’une gauche dure stopperait les apparences de réformes et nous fermerait la porte des marchés financiers. L’hypothèse d’une dissolution rendrait la France ingouvernable, avec une droite républicaine incapable de proposer un projet alternatif qui serait compatible avec les obligations européennes et un Front National qui sortirait en situation de tout bloquer. Dans tous les cas de figure, les marchés se bloquent.

Certains peuvent toujours dire qu'ils s’en fichent. Sauf qu’ils n’expliquent pas comment ils financent le fonctionnement de l’appareil d’État et les retraites. Dans tous les pays du monde, il n’y a que deux moyens pour financer cela : l’impôt ou l’épargne.

Il n’y a pas un seul "irresponsable politique" qui serait capable de nous expliquer comment on fait, dans une démocratie, pour vivre ensemble sans les impôts de ceux qui travaillent où l’épargne du plus grand nombre. Ni Jean-Luc Mélenchon, ni Marine Le Pen n’ont d’explications et de solutions.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Les Black Eyed Peas dédient leur clip au Japon

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 17/12/2014 - 20:53
À ganesha un bon marxiste FN
Je vous signal que les pays les plus prospères dans le monde sont libéraux, vous préférez capitalisme, c'est plus péjoratif ( en France ) . Juste un mot capitalisme et libéralisme c'est la même chose, pas la peine d'écrire capitalisme libéral. Vous connaissez la cote qui monte?....
scrat75
- 17/12/2014 - 07:57
rondins de bois
Autour de l'hexagone. Une marmite et madame le pen en guise de druide . Avec ça nous serons invulnérable. Si les partis extrémiste avaient LA solution l'humanité le saurait non ? "Leurre programme" c'est défilé le bras tendu vers le balcon le premier mai , avec la famille au complet pour. Saluer le bon peur floué..... et Dacia pour les raclures les plus dévoués du parti..un rare privilège
Ganesha
- 16/12/2014 - 18:33
Commentateurs Obstinés
Ce qui est amusant, c'est qu'on trouve encore sur Atlantico quelques commentateurs obstinés qui disent : suivons l'exemple de l'austérité allemande, le Capitalisme Libéral, c'est un système économique merveilleux et plein d'avenir, et surtout, surtout : Le FN, c'est pas bien !