En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 37 min 54 sec
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 1 heure 15 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 3 heures 41 min
décryptage > Politique
Illusion ?

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

il y a 4 heures 9 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 17 heures 45 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 18 heures 32 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 19 heures 48 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 20 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 23 heures 48 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 1 jour 34 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 54 min 26 sec
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 1 heure 24 min
décryptage > Société
Insécurité

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 3 heures 47 min
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 17 heures 21 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 18 heures 10 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 18 heures 55 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 20 heures 22 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 20 heures 41 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 1 jour 6 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 1 jour 45 min
© Reuters
ernard Cazeneuve a répliqué "qu'on ne peut pas tous les jours par des propos outranciers, par des invectives, créer un climat et s'étonner ensuite des conséquences du climat que l'on a créé".
© Reuters
ernard Cazeneuve a répliqué "qu'on ne peut pas tous les jours par des propos outranciers, par des invectives, créer un climat et s'étonner ensuite des conséquences du climat que l'on a créé".
Guêpier

Mort de Rémi Fraisse : le gouvernement s’enferme de plus en plus dans un piège qu’il aurait pu éviter

Publié le 29 octobre 2014
Alors que le président de la République François Hollande a tardé à réagir à la mort du jeune militant écologiste Rémi Fraisse dimanche 26 octobre sur le site du projet controversé de barrage à Sivens, la responsabilité du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve dans cette affaire est mise en cause par les Ecologistes et le Front de gauche.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le président de la République François Hollande a tardé à réagir à la mort du jeune militant écologiste Rémi Fraisse dimanche 26 octobre sur le site du projet controversé de barrage à Sivens, la responsabilité du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve dans cette affaire est mise en cause par les Ecologistes et le Front de gauche.

Quand rien ne va plus pour le gouvernement...! Les ennuis s'accumulent pour l'exécutif et quand un drame humain comme la mort de ce jeune manifestant à Sivens vient s'ajouter à un climat politique délétère, il y a de quoi se montrer inquiet !

>>>>> A lire également : Derrière le drame de Sivens, l'absurdité technocratique français
et 
De Sivens à Notre-Dame-des-Landes, plongée au cœur de l’extrémisme vert, ses réseaux et ses méthodes

La "gestion" de ce drame malheureux agit en effet comme un révélateur de la faiblesse de l'exécutif qui n'apparaît pas aux prises avec la réalité du pays et se trouve confronté aux divisions de ce qui hier encore était sa majorité. Car tout s'entremêle : le silence malencontreux (officiellement pour ne pas gêner l'enquête) du gouvernement et de François Hollande au lendemain de la découverte du corps de Rémi Fraisse et la polémique à propos de l'inertie de l'exécutif, pourtant alerté sur les risques de dérapages graves à Sivens entre partisans et opposants à la construction de ce barrage (qu'il faudrait plutôt qualifier de retenue d'eau en raison de sa taille).

 

Mais comme les incidents sur place se multipliaient depuis le mois dernier, les alertes de Cécile Duflot et Noël Mamère étaient restées sans réponse de la part du ministère de l'Intérieur. Car la modération de langage n'est pas leur fort. Dans le climat de consternation générale provoquée par ce décès, l'ex-ministre du Logement a parlé de "situation qui pour moi est absolument intolérable et qui va finir par être une tache indélébile, sur l’action de ce gouvernement", tandis que le député maire de Bègles déclarait dans les couloirs de l'Assemblée "qu'on ne construit pas un barrage sur un cadavre" et s'en prenait à la fois au gouvernement et à la FNSEA. Plus mesurés dans leur propos les autres élus écolos, et notamment le co-président du groupe François de Rugy, avaient du mal à se faire entendre lorsqu'ils exprimaient leur consternation à propos du décès de ce jeune manifestant qui se trouvait apparemment au mauvais endroit, mêlé aux extrémistes dont il ne faisait pas partie.

 

En réponse aux accusations lancées par les deux élus et aux appels à la démission d'une partie du Front de Gauche, Bernard Cazeneuve a répliqué "qu'on ne peut pas tous les jours par des propos outranciers, par des invectives, créer un climat et s'étonner ensuite des conséquences du climat que l'on a créé". Quant aux élus socialistes, qui déplorent en coulisses que l'on ait tardé à exprimer de la compassion en haut lieu, ils ne cachent pas leurs ressentiments voire leur exaspération face aux Ecologistes qui s'opposent à tout projet nécessitant une restructuration de l'environnement.

 

Dans ce contexte de violence, la décision du ministre de l'Intérieur de diligenter une inspection générale de la police et de la gendarmerie dans le TARN était sans doute sage. Fallait-il aller jusqu'à interdire partout l'utilisation de grenades offensives jusqu'à la fin de l'enquête ? Dans la région de Sivens, cette décision signifie implicitement l'inaction, donc le retrait des forces de l'ordre, voire la fin du projet proprement dit puisque le président du Conseil Général du Tarn, maître d'oeuvre du barrage, demande maintenant la suspension des travaux. Mais la suspension de l'utilisation des grenades offensives risque d'être interprétée comme un renoncement du gouvernement à toute répression et par conséquent à un gage d'impunité pour les semeurs de troubles prompts à exploiter les contestations sincères. Elle est surtout révélatrice d'une forme de paralysie d'un exécutif affaibli par les divisions internes du PS, ce qui fait dire, sous forme d'aveu, à un ancien ministre socialiste qui voit s'enchaîner ordres et contre ordres : "De toute façons on ne peut plus rien bouger dans ce pays !"

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires