En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

03.

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

04.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

05.

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

06.

Incognito, vraiment ? Pourquoi la navigation en mode privé ne correspond pas vraiment à ce que vous croyez

07.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

03.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

06.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

ça vient d'être publié
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 20 min 42 sec
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 2 heures 8 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 3 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 14 heures 42 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 15 heures 31 min
light > Société
L’Amour aux temps du coronavirus
Les couples binationaux séparés par la pandémie de coronavirus vont pouvoir enfin se retrouver
il y a 16 heures 32 min
pépites > International
Violence de la catastrophe
Les explosions du port de Beyrouth ont formé un cratère de 43 mètres de profondeur
il y a 18 heures 1 min
light > Media
Loi sur la sécurité nationale
Hong Kong : la figure prodémocratique Jimmy Lai a été arrêtée, ses journaux perquisitionnés
il y a 20 heures 35 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

L'État, sauveur du jour, tueur du lendemain. Mr Darmanin est-ce l’image que vous voulez donner de votre mandat ?

il y a 21 heures 53 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 49 min 55 sec
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 3 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 15 heures 6 min
pépites > International
Renouveau ?
Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement
il y a 16 heures 3 min
light > Insolite
"Photo souvenir"
Allemagne : il fait un doigt d’honneur à un radar, son amende est multipliée par 75
il y a 17 heures 8 min
pépites > Santé
Pouvoir d'achat
Covid-19 : le prix des masques devrait fortement baisser à la rentrée
il y a 18 heures 24 min
pépites > Politique
Bras de fer démocratique
Biélorussie : la candidate d'opposition Svetlana Tikhanovskaïa demande à Alexandre Loukachenko de céder le pouvoir
il y a 21 heures 30 min
pépites > Terrorisme
Investigations
Attaque au Niger : le parquet antiterroriste français ouvre une enquête pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 22 heures 34 min
© Reuters
Alain Juppé était l'invité de l'émission "Des Paroles et des Actes".
© Reuters
Alain Juppé était l'invité de l'émission "Des Paroles et des Actes".
"Droit dans mes bottes"

Alain Juppé à "Des Paroles et des Actes" : l’art de manier le consensus et de balayer les critiques

Publié le 03 octobre 2014
Alain Juppé était jeudi 2 octobre l’invité de David Pujadas dans l’émission "Des Paroles et des Actes". Le maire de Bordeaux, qui vise la prochaine présidentielle, a tenté de se démarquer de Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de l’UMP, sans renier le travail mené par ce dernier. Certains commentateurs lui ont reproché de passer un peu vite sur certaines questions.
Bruno Cautrès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Cautrès est chercheur CNRS et a rejoint le CEVIPOF en janvier 2006. Ses recherches portent sur l’analyse des comportements et des attitudes politiques. Au cours des années récentes, il a participé à différentes recherches françaises ou européennes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Juppé était jeudi 2 octobre l’invité de David Pujadas dans l’émission "Des Paroles et des Actes". Le maire de Bordeaux, qui vise la prochaine présidentielle, a tenté de se démarquer de Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de l’UMP, sans renier le travail mené par ce dernier. Certains commentateurs lui ont reproché de passer un peu vite sur certaines questions.

Atlantico : Alain Juppé a-t-il su faire entendre ses différences au cours de l’émission ? Sa méthode est-elle bonne pour réussir à conquérir l’Elysée ?

Bruno Cautrès : La prestation télévisée d’Alain Juppé a été assez réussie. Vis-à-vis de Nicolas Sarkozy il a habilement mélangé l’expression feutrée de différences et des hommages aux réformes entreprises par l’ancien président. Sur le fond, les différences n’ont pas été très fortement argumentées et exprimées néanmoins. On a retrouvé dans ses propositions des points qui font consensus à droite : suppression de l’ISF, fortes baisses des dépenses publiques, moins de fonctionnaires (retour au non remplacement de 1 sur 2). En termes de communication politique sa méthode semble pour le moment la bonne ; mais nous sommes très loin de 2017 et pour le moment il faut éviter de généraliser trop vite à partir d’une émission de télévision sans doute regardée par une petite partie des français seulement.

D’une manière générale, que peut-on retenir de cette émission ? Alain Juppé a-t-il été à l’aise ? A-t-il été convainquant ?

Alain Juppé a réussi à faire mentir l’image d’un Juppé "droit dans ses bottes". Il est apparu très à l’aise, souriant et même capable de parler de ses erreurs et déboires judiciaires. Je me demande néanmoins si le climat de complicité qui semblait dominer l’émission ne va pas apparaître auprès de certains électeurs comme illustrant l’écart entre le "microcosme politique" et la réalité de leur vie.

Deux moments forts de l’émission ont été les débats avec la députée FN Marion Maréchal Le Pen et le secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement Jean-Marie Le Guen. Qui est sorti vainqueur de ces deux oppositions ? Pourquoi ?

Le vrai moment fort de l’émission a été le dialogue difficile entre Alain Juppé et une spectatrice de l’émission, militante de la cause des droits des ceux qui subissent les "contrôles au faciès". Le dialogue de sourd à un moment donné de ce passage de l’émission a semblé être atypique dans cette émission (comme l’arrivée de quelqu’un qui d’un seul coup "cassait l’ambiance") et révélateur de tout un ensemble de problèmes. Comme à de très nombreuses reprises de l’émission, Alain Juppé est alors allé puiser dans son expérience de maire de Bordeaux pour argumenter et renforcer chez le téléspectateur l’image qui homme qui "apaise" et qui est un acteur pragmatique. Pour les autres débats, que cela soit avec Jean-Marie Le Guen ou Marion Maréchal Le Pen, Alain Juppé s’en est sorti à son avantage même si l’emballement du débat avec Jean Marie Le Guen a donné le sentiment de l’habituelle joute oratoire entre un homme politique de droite et de gauche.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MEPHISTO
- 06/10/2014 - 23:44
La démocratie dans les mains du peuple
Maintenant qu 'ils rejettent FH ( qu 'ils ont soutenu lors de la dernière présidentielle ) et ne veulent surtout le retour de NS , les médias de FRANCE-Télévision , sous la férule du fourbe FOG et de D.PUJADA l 'opportuniste , ont décidé de faire accepter à l 'opinion ' publique qu ' A.JUPPE ( qui a reçu le soutien du " traître" J.CHIRAC et du médiocre chef d'état qu 'il a été ) le favori de l 'opposition et le plausible gagnant de la " prochaine échéance suprême " mais la république des médias qu 'ils souhaitent ne survivra peut-être pas à la déroute électorale annonçée de la majorité aujourd'hui. ce sont d 'abord les militants d'un parti ou d' une coalition politique et ensuite les électeurs qui par la voix des urnes et des référendums d 'initiatives populaires ( quand ils ont lieu ) qui porte un homme ou une femme au pouvoir et l 'en chasse . pas les sondages qui ne sont que spéculatifs parce qu ' incontrôlables
Benvoyons
- 04/10/2014 - 09:29
Ils sont bizzarres les FN MLP, ils voudraient que la menteuse
MLP soit toute seule à l'élection de 2017. Mais non, il y aura des concurrents et comme tous les Français vont tombés sous le charme de ses mensonges ENA Fonctionnaire et bien cela sera un boulevard pour elle. Alors pourquoi avoir peur !!!! Pas besoin d'insulter tout le monde à tout va comme des sans couille,des eunuques de la politique.
winnie
- 04/10/2014 - 07:06
eh ben voila!
le deni continu, en 2011 c etait DSK le chouchou et maintenant c est Juppe, ( le chouchou des journalistes ) ils on beau mentir les Francais choisirons autre chose, pour ce qui est du renouveau en politique vous repasserez