En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

02.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

03.

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

04.

Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature

05.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

06.

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

07.

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

04.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

05.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

04.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

05.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

ça vient d'être publié
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

il y a 10 min 16 sec
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 45 min 35 sec
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 1 heure 28 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 11 heures 51 min
pépites > International
Inquiétudes pour la démocratie
La France renonce à ratifier "en l'état" l'accord d'extradition avec Hong Kong
il y a 13 heures 23 min
light > Europe
Enquêtes en cours
L'ancien roi Juan Carlos, soupçonné de corruption, décide de quitter l'Espagne
il y a 14 heures 57 min
pépites > Santé
Wuhan
Covid-19 : la mission de l'OMS en Chine a terminé son travail préparatoire dans le cadre de l'enquête sur l'origine du virus
il y a 17 heures 29 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Relance ou investissement ? Présent simple ou avenir composé ? Être en France ou aux USA ?

il y a 20 heures 40 min
pépite vidéo > Science
Mission accomplie
SpaceX : les images de l'amerrissage des deux astronautes américains
il y a 21 heures 24 min
décryptage > Société
Sélection inclusive

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

il y a 23 heures 19 min
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 29 min 10 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 1 heure 46 min
light > Politique
Vacances studieuses
Emmanuel Macron pourrait recevoir Angela Merkel et Nicolas Sarkozy au Fort de Brégançon cet été
il y a 12 heures 42 min
pépites > Social
Rentrée sociale agitée
Les Gilets jaunes feront-ils leur retour dès le 12 septembre prochain ?
il y a 14 heures 1 min
light > Religion
Inquiétudes
L'ancien pape Benoît XVI serait dans un état "extrêmement fragile"
il y a 16 heures 15 min
pépites > Justice
Nouveau rebondissement
Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature
il y a 18 heures 4 min
pépites > Environnement
Temps d’adaptation
Barbara Pompili décide de repousser l'interdiction des terrasses chauffées à l'hiver 2021
il y a 20 heures 57 min
décryptage > Environnement
Environnement

C’est la biodiversité du "beau" qu’il faut apprendre et transmettre et non la biodiversité du calcul, du chiffre, du nombre

il y a 22 heures 54 min
décryptage > Santé
Avertissement

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

il y a 23 heures 34 min
© Reuters
Rentrée littéraire : écrivains-stars, polémistes futés, et... politiques énervés, qui va publier quoi (et qui va faire débat) ?
© Reuters
Rentrée littéraire : écrivains-stars, polémistes futés, et... politiques énervés, qui va publier quoi (et qui va faire débat) ?
Feuilles d'automne

Rentrée littéraire : écrivains-stars, polémistes futés et... politiques énervés, qui va publier quoi (et qui va faire débat) ?

Publié le 18 juillet 2014
Quelles seront les stars de la rentrée ? Quelles sont les tendances de l’automne-hiver 2014 ? Quels livres vont faire polémique ? A J-1 mois et demi avant le coup d’envoi, on vous dit tout — des romans aux essais, jusqu’aux documents les plus explosifs… et les plus confidentiels.
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quelles seront les stars de la rentrée ? Quelles sont les tendances de l’automne-hiver 2014 ? Quels livres vont faire polémique ? A J-1 mois et demi avant le coup d’envoi, on vous dit tout — des romans aux essais, jusqu’aux documents les plus explosifs… et les plus confidentiels.

607 romans, 287 essais et documents… le crû 2014 s’annonce riche, une fois encore. Il n’en est pas moins particulier. Si, d’un côté, certains écrivains semblent se recroqueviller sur eux-mêmes, choisissant de faire de leur double, idéal ou plus ou moins assumé, le héros de leur roman, d’autres — les plus nombreux — ont fait le choix de se colleter avec la réalité d’aujourd’hui, tant sur le plan social que sociétal, et même religieux ! Réaliste, matière à polémique(s), la rentrée 2014 ? Comme rarement, elle l’a été. Et on ne vous parle même pas des documents politiques qui, de fin août à octobre, vont faire trembler les partis de droite… comme de gauche !

 

L’écrivain, sujet de roman

En ces temps incertains et troublés, Saint-Germain-des-Prés se replierait-il sur lui-même ? La liste des romans dont le ou les héros sont écrivains est proprement étonnante. Dans “ Pétronille ” (Albin Michel), Amélie Nothomb raconte la rencontre d’une “ romancière belge de 30 ans ” avec une de ses lectrices, qui prend la plume à son tour. Même schéma, au départ, dans “ L’amour où les forêts ” d’Eric Reinhardt (Gallimard), où le narrateur noue une relation avec une de ses lectrices, atteinte du cancer. Dans “ La dévoration ” (Albin Michel), Nicolas d’Estienne d’Orves met en scène un écrivain qui, pour se pénétrer de son personnage, devient “ dévorateur ” tandis que Serge Joncour décrit l’enquête tatônnante et maladroite d’un “ Ecrivain national ” (Flammarion), bien décidé à faire la lumière sur la disparition d’un saisonnier dans le centre de la France. Pour son grand retour à la fiction (“ Un roman français ” était paru en 2009), Frédéric Beigbeder imagine l’histoire d’amour impossible entre J.D. Salinger et Oona, la fille du prix Nobel de littérature Eugene O’Neill, qui, dans la réalité, épousa Charlie Chaplin (“ Oona & Salinger ”, Grasset). Dans “ Hôtel Europe ” (Grasset), Bernard-Henri Lévy figure, sous la forme d’un “ monologue en cinq actes ”, un écrivain qui “ rédige un discours sur l’Europe et ses valeurs dans une chambre d’hôtel le 27 juin 2014 ”. Beaucoup plus ironique, Jean-Baptiste Gendarme narre les “ Splendeurs et misères de l’aspirant écrivain ” (Flammarion) tandis que le jeune Gauthier Battistella conte, dans son premier roman, les désillusions d’“ Un jeune homme prometteur ” (Grasset)… Une manière de conjurer le sort ?

 

Du rire aux larmes

C’est à noter : deux auteurs de best-sellers, connus pour leur plume légère et enlevée, changent radicalement de ton cet automne… Dans “ Charlotte ” (Gallimard), David Foenkinos se plonge dans le destin tragique de l’artiste-peintre juive allemande, Charlotte Salomon, déportée à Auschwitz à l’âge de 26 ans. Dans “ On ne voyait que le bonheur ” (Lattès), Grégoire Delacourt, lui, raconte la crise d’un assureur qui, parvenu au seuil de la quarantaine, s’interroge sur la valeur de sa vie, “ lui qui chiffre par contrat la vie des autres ”. Ah, on est loin de “ La liste de mes envies ” !

 

Du réalisme social…

La grisaille sociale, et sociétale, aurait-elle imprimé ses marques à la production de l’automne 2014 ? A l’heure où paraîtront les très attendus “ Atlas des inégalités ” d’Hervé Le Bras (Autrement) et “ La France périphérique ” du géographe Christophe Guilluy (Flammarion), nombreux sont les romanciers qui — loués soient-ils ! — ont choisi de se confronter à la réalité et de voir plus loin que leur nombril. Dans “ Le moindre mal ” (Raconter la vie), François Bégaudeau rapporte la vie au quotidien d’une infirmière tandis que Luc Lang se penche sur celle d’un saisonnier dans la région Nord (“ L’autoroute ”, Stock). Elisabeth Filhol consacre son nouveau roman, “ Bois II ” (POL), au phénomène de “ bossnapping ”, autrement dit à la séquestration d’un patron par ses salariés. Mathieu Lindon a choisi pour héros de son livre “ Les hommes tremblent ” (POL) un SDF qui s’installe dans l’entrée d’un immeuble et “ perturbe ” la vie de ses occupants. Dans “ La société ” (Grasset), Dan Franck se penche sur l’exclusion d’un scénariste précarisé, qui vit retranché dans ses 12 mètres carrés. Signe que le social est décidément au programme : deux jeunes auteurs ont décidé de s’y coller dans leurs premiers romans. Dans “ La chance que tu as ” (Stock), Denis Michelis raconte les humiliations d’un serveur employé dans un restaurant chic, et Aurélien Delsaux l’isolement d’une vieille dame atteinte du syndrome de Diogène qui “ transforme son appartement en un terrier de détritus ” (“ Madame Diogène ”, Albin Michel). Ah, ça rigole plus !

 

Sexe et genre

Preuve que le cru 2014 est bel et bien en phase avec notre époque, de nombreux ouvrages traitent de sexe, mais aussi de questions afférentes au “ genre ”. Dans “ La chair interdite ” (Albin Michel), Diane Ducret, l’auteur plébiscité de “ Femmes de dictateurs ”, étudie la manière dont le sexe féminin a été représenté par les artistes, les théologiens, les médecins ou les femmes elles-mêmes depuis l’Antiquité, ainsi que les enjeux sociétaux et politiques qui en ont découlé. Colin Giraud s’est penché, lui, sur les “ Quartiers gays ” (PUF) et sur les pratiques de ses habitants. Dans “ Les confessions d’un travesti ” (Allia), un quadra marié et père de famille, sous couvert d’anonymat, évoque les émois que lui procure le travestissement depuis son enfance. Simple hasard ? Au même moment, paraît aux éditions du Tripode, un roman intitulé “ L’homme qui s’aime ” dans lequel Robert Alexis narre les aventures d’un jeune dandy qui… se travestit.

 

Crise de foi

Après la crise sociale et sociétale, la crise de sens et de foi… C’est un trait particulièrement marquant de cette rentrée 2014 : beaucoup d’auteurs et de romanciers abordent la question religieuse. Fait pour le moins inédit, ce n’est pas à l’islam mais au christianisme qu’ils s’intéressent en priorité. Rayon documents, “ J’ai mis mon fils chez les cathos ” de Véronique de Bure (Belfond) devrait passablement secouer le cocotier, tout comme, vraisemblablement, “ Eros enchaîné : les chrétiens, la famille et le genre ” de l’historien et théologien André Paul (Albin Michel). “ Comment vivre lorsqu’on ne croit à rien ? ” (Flammarion), c’est la question que pose et tente d’élucider, de son côté, le journaliste Alexandre Lacroix. Mais les romanciers ne sont pas en reste… A l’heure où Catherine Cusset revisite son enfance “ entre un père croyant et une mère athée ” dans “ Une éducation catholique ” (Gallimard), l’auteur sans doute le plus attendu de la rentrée, Emmanuel Carrère, raconte “ les débuts de la chrétienté ou comment, à la fin du Ier siècle, Paul et Luc transformèrent une petite secte juive en une religion qui allait conquérir le monde ”. Titre du livre, classé en fiction, et riche de 640 pages : “ Le royaume ” (POL). Décidément bien intrigant…

 

Politique : ça va tanguer — à droite comme à gauche !

Avis de tempête, au rayon politique ! Dès le 27 août, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Maxime Tandonnet, dévoile “ les coulisses du quinquennat, notamment sur les dossiers sécurité et immigration dont il avait la charge ” dans un livre au titre éloquent : “ Au cœur du volcan : carnets de l’Elysée, 2007-2012 ” (Flammarion). Non moins attendu : “ Sarkozy le retour : dans les coulisses d’une stratégie à haut risque ” de Philippe Cohen (décédé en octobre) et Laureline Dupont (Fayard). Est-ce le signe qu’ils s’entendent mieux qu’on ne le croit ? Le 10 septembre, Benoist Apparu, François Baroin, Xavier Bertrand, Jean-François Copé, François Fillon, Brice Hortefeux, Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, Valérie Pécresse, Jean-Pierre Raffarin et Laurent Wauquiez publient ensemble — on a bien dit ensemble — “ Les 12 travaux de l’opposition ” (Flammarion) dans lesquels ils proposent douze mesures “ qui sont autant d’alternatives aux décisions prises par le gouvernement ”. “ A tous ceux qui ne se résignent pas à la débâcle qui vient ” (Don Quichotte), le journaliste Laurent Mauduit adresse un livre en forme de manifeste dans lequel il dénonce la politique de François Hollande, mais aussi l’évolution des partis de droite comme de gauche. Plus remontés encore, Jacques Julliard et Jean-Claude Michéa pointent du doigt dans “ La gauche et le peuple ” (Flammarion) “ l’alliance historique entre la gauche et le peuple (qui) se défait sous nos yeux ”. Mais sans doute le plus énervé de tous est-il Claude Bartolone qui, menaçant, le promet : “ Je ne me tairai plus ” (Flammarion)… Qu’on se le dise, entre août et octobre, ça va saigner !

 

 

 

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires