En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 9 heures 45 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 10 heures 42 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 12 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 14 heures 12 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 14 heures 37 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 15 heures 46 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 16 heures 25 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 17 heures 26 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 9 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 10 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 10 heures 3 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 10 heures 48 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 13 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 14 heures 20 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 14 heures 59 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 15 heures 51 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 16 heures 45 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 17 heures 59 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 9 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 10 heures
Vivre ou mourir

Ce que pouvoir prédire notre espérance de vie changerait à notre rapport à la vie et à la mort

Publié le 07 mars 2014
Qui ne s'est pas demandé ce qu'il ferait s'il connaissait la date de sa mort... Des biologistes estoniens ont obtenu un résultat étonnant : un cocktail de seulement 4 biomarqueurs (sur les 106 testés) prédisait fort bien le risque de finir ou pas dans un cercueil au cours des cinq années suivantes.
Le docteur Christophe de Jaeger est chargé d’enseignement à la faculté de médecine de Paris, directeur de l’Institut de médecine et physiologie de la longévité (Paris), directeur de la Chaire de la longévité (John Naisbitt University – Belgrade), et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe de Jaeger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le docteur Christophe de Jaeger est chargé d’enseignement à la faculté de médecine de Paris, directeur de l’Institut de médecine et physiologie de la longévité (Paris), directeur de la Chaire de la longévité (John Naisbitt University – Belgrade), et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Qui ne s'est pas demandé ce qu'il ferait s'il connaissait la date de sa mort... Des biologistes estoniens ont obtenu un résultat étonnant : un cocktail de seulement 4 biomarqueurs (sur les 106 testés) prédisait fort bien le risque de finir ou pas dans un cercueil au cours des cinq années suivantes.

Atlantico : Selon une étude estonienne parue dans la revue Plos Medicine, il serait possible de prédire la mort à moyen terme (5 ans) d’un individu lambda, en détectant la présence, ou non, de biomarqueurs clefs dans son sang. Si une prise de sang pouvait prédire notre mort, quelle serait la réaction de la population ?

Christophe de Jaeger : Il s’agit de ces études qui essayent de faire un lien entre l’espérance de vie et des paramètres biologiques. Le but étant de trouver des paramètres simples à mettre en œuvre et permettant de prédire la mortalité. Cette étude réalisée sur presque 10 000 personnes a au final identifié quatre biomarqueurs  reliés à la mortalité. Ce qu’il faut comprendre c’est que ce sont des biomarqueurs de maladie, donc les estoniens ne font qu'enfoncer une porte ouverte. Dans le cadre de l’évolution d’une maladie qui mène à la mort, il y a d’abord un désordre biologique qui s’installe (stade pré-clinique), ensuite les maladies deviennent patentes (stade clinique), ensuite, si personne ne soigne la ou les maladies, c’est la fin. Le problème dans cette étude, c’est que les biomarqueurs identifiés sont des biomarqueurs de maladie, donc la population étudiée n’est pas en bonne santé. Ces gens étant malades, voire très malades, il est hélas prévisible qu’ils meurent. Cette étude n’apporte rien de nouveau. Globalement, on note que la grande majorité des gens n’est pas intéressée à titre individuel par la connaissance de la date de sa mort. Personnellement, je suis de ceux qui pensent qu’au contraire c’est important de le savoir, parce qu’on a des moyens d’intervenir. Ces études observationnelles pures n’ont pas vraiment de sens.

Quels sont les avancées scientifiques auxquelles il faut s’attendre dans les toutes prochaines années ?

Parmi les domaines qui seront les plus porteurs, dans les années à venir, on trouve la génomique. Cela concerne tout ce qui tourne autour des chromosomes. Étant au cœur de l’information de la cellule, intervenir sur ces chromosomes ou en tout cas éviter qu’ils ne se détériorent est un enjeu important en terme de santé, voire de prévention. Ensuite, on va certainement avoir des avancées liées à la physiologie, à la connaissance du vieillissement humain et de son fonctionnement. Les techniques qui vont nous permettre de remplacer des organes défaillants grâce à la médecine régénérative, ou encore grâce à la bionique, comme c’était le cas le patient bénéficiant d’un cœur artificiel, qui vient malheureusement de décéder, ce sont techniques qui vont révolutionner la médecine. Il est très probable que demain en implantant des cellules souches sur un cœur malade, on arrive à lui redonner une seconde jeunesse. Les cellules souches, les facteurs de croissance, les nanotechnologies,… orchestrés par la physiologie seront à mon sens l’avenir de l’Homme. C’est la médecine physiologique.

Depuis janvier 2014, séquencer un génome humain entier ne coûte plus que 1000 dollars, et bientôt encore moins. La technologie s’améliore vite, au point de spécialiser les soins en fonction du patrimoine génétique de chacun. Dans quelle mesure le futur de la médecine réside-t-il dans les gènes ?

Aujourd’hui, il y a une vraie avancée. Le séquençage génomique a considérablement diminué en termes de coût. Néanmoins, il y a un certain nombre de gènes qu’on peut séquencer, et  il y a la totalité du génome, ce qui est différent. On en connait l’alphabet du génome, mais on est incapable d’écrire du Shakespeare avec. Plus on pense connaitre le génome, plus on a des visions excessives des choses. Il y a tellement de paramètres en jeu pour savoir si un gène va se développer ou pas, que personne n’est capable d’apporter aujourd’hui une réponse. Deuxièmement, un gène n’est pas forcément prédictif à 100 % d’une maladie ou d’une anomalie. La médecine prédictive part du principe que la connaissance des gènes permet de prédire les maladies afin de les prévenir et les traiter. Mais cela ne marche pas aussi bien que cela, car elle n’en est qu’à ses balbutiements, pour l’instant elle ne prédit pas grand chose. D’autre part, si l’on cherche à intervenir sur les gènes, c'est-à-dire modifier l’ADN des gens, on risque de faire plus de dégâts que de choses biens.

Les récentes avancées technologiques en génomique ont permis de mettre en lumière un grand nombre d'influences génétiques sur des maladies humaines complexes et communes telles que le diabète, l'asthme, le cancer ou encore la schizophrénie. Peut-on imaginer que ces recherches vont pouvoir faire disparaître des maladies répandues, comme Alzheimer par exemple ?

Le problème de l’Alzheimer est complexe et aujourd’hui encore, on ne connait pas vraiment l’origine de cette maladie. Il existe de nombreuses pistes sur lesquelles travaillent les chercheurs (intoxication à l’aluminium, anomalies au niveau des protéines, etc.). La piste génétique n’est qu’une des pistes en cours d’exploration. C’est d’ailleurs là toute la problématique de ces maladies liées au vieillissement. Il n’y a jamais un seul facteur unique en cause et il faut être capable d’avoir une vision très générale pour réellement améliorer le patient. A mon sens, c’est tellement compliqué qu’on ne pourra jamais trouver une solution univoque. Si une dizaine de facteurs amènent à faire une maladie Alzheimer, chez certaines personnes ce seront les paramètres 1, 4 et 8 qui seront déterminants, et chez d’autres ce seront les paramètres 2, 3 et 9. Cela ne peut donc pas être prédit, on alors, on est dans la biologie fiction. A mon sens, les vraies mesures d’espoir existent dès aujourd’hui et se trouvent dans le dépistage précoce et des prises en charges adaptées et personnalisées, associés à l’analyse du terrain physiologique. Ce sont là les vraies pistes afin d’intervenir efficacement sur le vieillissement, sur les maladies et aider les patients.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires