Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Thomas SAMSON / AFP

Présidentielle fautive

Raquel Garrido passe à confesse et avoue ne pas avoir déclaré ses revenus en 2016

Faute de temps. Sérieusement.

Le quatre octobre, le "Canard enchaîné"  pointait du bec le fait que la députée insoumise Raquel Garrido avait oublié "depuis six ans qu'elle a enfilé la robe noire… de régler ses cotisations sociales à la caisse de retraite des avocats (CNBF), à laquelle elle doit 32.215 euros". S'attirant les foudres de la députée qui qualifiait de "bêtises" et de "mensonges" les propos du volatile avec une explication toute faite :"On s'acharne sur moi pour essayer de m'abattre".

Mais l'animal n'avait pas dit son dernier mot. Dans son édition du mercredi 11 octobre, le Canard  balance un nouveau crochet de l'aile droite, documents à l'appui cette fois, attestant qu'en plus d'omettre de régler la caisse de retraite des avocats, elle aurait oublié l'URSAFF en sus.

Envoyée dans les cordes, l' "Insoumise à la monarchie présidentielle" ira reconnaître dans le Point avoir oublié de déclarer ses revenus en 2016. Elle explique dans les colonnes du mensuel que : "Les avocats doivent déclarer leurs revenus aux organismes professionnels chaque année, vers avril-mai [...] Cette année, il y avait un événement majeur de la vie démocratique de notre pays qui se déroulait à ce moment-là qui a capté toute mon attention… " parlant évidemment de l'élection présidentielle et assurant avoir régularisé sa situation maintenant.

Lu sur l'OBS

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !