Meurtre d'Eric Masson à Avignon : Gérald Darmanin ira saluer les policiers qui manifesteront devant l'Assemblée nationale ce mercredi 19 mai | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Gérald Darmanin, le ministre français de l'Intérieur, donne une conférence de presse au commissariat d'Avignon après la mort d'Eric Masson, tué lors d'une opération anti-drogue à Avignon le 5 mai 2021.
Gérald Darmanin, le ministre français de l'Intérieur, donne une conférence de presse au commissariat d'Avignon après la mort d'Eric Masson, tué lors d'une opération anti-drogue à Avignon le 5 mai 2021.
©CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

Soutien du ministre de l’Intérieur

Meurtre d'Eric Masson à Avignon : Gérald Darmanin ira saluer les policiers qui manifesteront devant l'Assemblée nationale ce mercredi 19 mai

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a l’intention d’aller saluer les policiers ayant appelé à se rassembler devant l’Assemblée nationale ce mercredi. Gérald Darmanin souhaite ainsi apporter son soutien et montrer qu'il entend la colère des forces de l'ordre, après la mort d’un policier à Avignon durant une opération anti-drogue et suite au décès d’une fonctionnaire de police à Rambouillet lors d'un attentat.

Des milliers de policiers vont se réunir ce mercredi 19 mai, dans l’après-midi, devant l'Assemblée nationale, afin de rendre hommage à leur collègue Eric Masson, tué à Avignon lors d’une opération anti-drogue. Selon des informations du Figaro, Gérald Darmanin « ira saluer » les forces de l'ordre présentes sur place ce mercredi.

Le ministre de l’Intérieur souhaite ainsi montrer qu'il entend l’appel et la détresse des policiers après le verdict dans l’affaire de Viry-Châtillon et après la mort ces dernières semaines de deux policiers à Avignon (lors d'une opération antidrogue) et à Rambouillet (suite à un attentat perpétré dans un commissariat).

Les forces de l’ordre et les principaux syndicats de policiers demandent, dans le cadre de cette journée de mobilisation du 19 mai, plus de sévérité contre les « agresseurs » de policiers.

Afin de donner de l'ampleur à leur mouvement, les syndicats de police ont appelé les « citoyens » à venir les « soutenir » et à se joindre à eux à l’occasion de cette mobilisation du 19 mai. Le rassemblement est donc prévu ce mercredi, de 13 heures à 15 heures, aux abords du Palais Bourbon.

Plusieurs personnalités politiques de tous bords, en plus de Gérald Darmanin, devraient se joindre au cortège des policiers.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !