Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: ludovic MARIN / POOL / AFP
Anne Hidalgo mairie de Paris

Mairie de Paris

L’administration d'Anne Hidalgo est accusée de favoritisme et de détournement de fonds publics par Rachida Dati dans l'affaire Unibail et de la Tour Triangle

Rachida Dati a dénoncé à la justice les avantages dont aurait bénéficié le groupe immobilier Unibail, selon des informations du Canard Enchaîné.

Des questions se posent sur les conditions dans lesquelles la concession de la Tour triangle a-t-elle été accordée ? La justice devra déterminer et trancher cette question. Rachida Dati a dénoncé des avantages que la mairie de Paris aurait accordé au groupe Unibail dans ce dossier, selon des informations du Canard Enchaîné. La publication d'un rapport de la chambre régionale des comptes a entraîné cette démarche de la part de Rachida Dati. Elle a transmis au procureur de Paris, Rémy Heitz, et au procureur financier, Jean-François Bohnert, le jeudi 23 juillet, des courriers dénonçant ces faits. La maire du VIIe arrondissement de Paris estime qu'il s'agit de faits de "favoritisme" ou de "détournement de fonds public", dans l'un des courriers : 

"Le rapport démontre que la réalisation du projet de la tour Triangle n’a répondu à aucun intérêt de la ville de Paris et qu’elle a été programmée afin de favoriser les intérêts d’une personne morale privée, à savoir la société Unibail".

Dans son rapport, la chambre régionale de comptes d'Ile-de-France estime que le projet de la tour Triangle a été "inséré de façon critiquable dans l'enceinte du Parc des expositions de la porte de Versailles". 

La Chambre régionale des comptes a également déploré l'utilisation d'un chèque d’indemnisation de 263 millions d’euros octroyé par la Ville à Unibail, la société d’exploitation du parc des expositions, afin de compenser un manque à gagner dû à la construction de la tour Triangle sur son site. La CRC considère que cette somme correspond à "un préjudice non démontré" et dénonce "une négociation inégale".

Le Canard Enchaîné - La Voix du Nord

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !