Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
SNCF covid-19
©GUILLAUME SOUVANT / AFP

Craintes pour les rémunérations

Covid-19 : des agents de la SNCF testés positifs auraient continué à travailler

Alors qu'il y avait jusqu'à plus de 600 passagers dans les trains cet été, certains agents de la SNCF positifs au Covid-19 auraient refusé de se déclarer à la direction, selon un rapport.

La SNCF est confrontée à une polémique liée à la crise sanitaire. Des agents de la SNCF positifs au coronavirus auraient refusé de se déclarer à la direction, selon des informations de la rédaction du Parisien et d'après un rapport.

Ce choix aurait été fait afin d'éviter d'être placés en arrêt maladie, significatif de perte de salaire.

Les salariés qui ont refusé de se déclarer auprès de leur direction risquent gros. 

Selon les informations de CNews, la SNCF pourrait prendre des sanctions disciplinaires.

La direction de Ouigo a reçu la CFDT le 7 septembre. La firme a décidé le 10 septembre que les cas contacts ne seraient plus placés en arrêt maladie, mais en congés, sans toucher à leur quota annuel. Une mesure applicable uniquement aux statuts jusqu'au 10 octobre. Les journées de carence sont également supprimées pour les contractuels, d'après la rédaction de RTL. 

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !