Bernard Accoyer demande à Pierre Gattaz de lire "correctement" le programme de François Fillon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Bernard Accoyer demande à Pierre Gattaz de lire "correctement" le programme de François Fillon
©Capture d'écran / Facebook Bernard Accoyer

Coup de gueule

Bernard Accoyer demande à Pierre Gattaz de lire "correctement" le programme de François Fillon

Le patron du Medef a reproché au candidat de la droite de vouloir "mettre le feu au pays" avec sa proposition de supprimer 500 000 postes de fonctionnaires en cinq ans.

Lors de sa conférence de presse de rentrée, mardi 17 janvier, Pierre Gattaz a fait une petite analyse des candidats à l’élection présidentielle. Si le patron du Medef était plutôt gentil avec Emmanuel Macron, il n'a pas été tendre avec François Fillon. En effet, il a critiqué le programme du candidat investi par la primaire de la droite, surtout sa volonté de supprimer 500 000 postes de fonctionnaires en cinq ans : "Dit comme ça, vous mettez le feu au pays, aux fonctionnaires", a-t-il déclaré.

Des propos qui n'ont pas été appréciés par Les Républicains. Invité de la matinale de Sud Radio et Public Sénat ce mercredi 18 janvier, Bernard Accoyer a en effet jugé que ces déclarations étaient "déplacées" du patron des patrons. "J’appelle monsieur Gattaz à lire le programme de François Fillon. Manifestement, il ne l’a pas lu correctement et il n’en a pas compris l’esprit. J’entends toujours monsieur Gattaz se plaindre de l’excès de dépense publique. Le candidat qui veut la diminuer, il le critique", a lancé Bernard Accoyer.

En outre, il a profité de cette intervention pour rappeler que l’ancienne patronne du Medef, Laurence Parisot, aurait voté pour François Hollande en 2012 : "Tout ceci est incompréhensible. Le patronat n’en est pas à une erreur de déclaration. On se souvient du prédécesseur de monsieur Gattaz (Laurence Parisot, ndlr) qui s’était elle-aussi trompée sur son vote à la précédente élection présidentielle. Il est fort probable qu’elle ait voté pour François Hollande. On voit le résultat. Monsieur Gattaz ne lit pas bien le programme et fait des déclarations tout à fait déplacées."

Lu sur Le Lab

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !