Priorité à la prévention, rôle de l'administration... : les enjeux de la reconstruction pour le jour d'après | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Priorité à la prévention, rôle de l'administration... : les enjeux de la reconstruction pour le jour d'après
©JOEL SAGET / AFP

Bonnes feuilles

Priorité à la prévention, rôle de l'administration... : les enjeux de la reconstruction pour le jour d'après

Frédéric Lefebvre et Bernard Chaussegros ont publié "Covid-19 : et après ?" (Robert Laffont). Une crise sanitaire inédite nous a frappés, révélant les failles de notre société, réveillant les consciences et générant une formidable opportunité. Extrait 2/2.

Bernard Chaussegros

Bernard Chaussegros

Bernard Chaussegros est expert judiciaire et entrepreneur, cet expert-comptable de formation, grand défenseur des TPE et PME, anime l’Observatoire de la transformation audiovisuelle (OTA).

 

Voir la bio »

Le confinement fut la démonstration de la dépendance économique de notre pays. Chaque citoyen, chaque responsable politique a ainsi pu la toucher du doigt.

Le « jour d’après » doit être la démonstration de notre capacité à refonder notre modèle de vie, à bâtir un Nouveau Contrat humaniste et durable.

Soyons fidèles à l’esprit voltairien, saisissons l’opportunité des moments si singuliers offerts par le confinement.

Inspirons-nous de l’utopiste Rousseau et invitons chaque individu à la réforme personnelle. Remettons-nous en question. Et méditons cette parole sage du grand chef sioux Sitting Bull : « Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas. »

La France doit remettre en cause son système d’administration. Demain ne pourra s’écrire sans un partenariat fort entre le public et le privé, mais aussi entre l’État souverain et les régions. Nous devons dessiner un monde qui récompense l’individu lorsqu’il se met au service du collectif.

La France doit dorénavant et en tous domaines donner la priorité à la prévention. C’est un changement de paradigme majeur qui ne se fera qu’avec une volonté politique véritable. Il faudra décider de faire du développement durable une priorité nationale.

La France doit donner la priorité à l’humain. Il est temps, sans aucun doute, de réinitialiser nos schémas économiques et sociaux traditionnels et d’inventer un nouveau modèle de société plus humain et solidaire, qui permette de se réapproprier le territoire, de se redonner une légitimité nationale et internationale.

Extrait du livre de Frédéric Lefebvre et Bernard Chaussegros, "Covid-19 : et après ? 10 commandements pour un Nouveau Contrat humaniste et durable", publié chez Robert Laffont 

Lien vers la boutique ICI et ICI

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !