Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: KHAMENEI.IR / AFP
Ali Khamenei Iran régime iranien

Joute sémantique

Pour Twitter, l’appel "éliminer Israël" n’est pas une incitation à la haine : l’ayatollah Ali Khamenei qui en est l’auteur ne se livre, paraît-il, qu’à une innocente polémique politique

Les responsables de Twitter ont soigneusement étudié les propos du Guide Suprême de la Révolution. Ils n’ont rien trouvé à y redire.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

« Eliminer » en français - et on suppose en persan- a plusieurs sens. Il en a deux plutôt inoffensifs. Par exemple « l’équipe de foot iranienne a éliminé celle d’Israël lors de la Coupe du monde ». Oublions-le : les footballeurs iraniens refusent de jouer contre des footballeurs israéliens. L’autre sens est également à proscrire. Un exemple : « Israël a été éliminé lors du concours à l’agrégation ». En effet il nous est pas apparu que l’Iran siègerait dans un jury pour passer l’agreg.

L’autre sens est plus direct et radicalement différent. « Eliminer » veut dire effacer, détruire, annihiler, faire disparaître. Quand l’ayatollah Ali Khamenei dit qu’il faut « éliminer Israël » on est en droit de penser qu’il ne fait pas allusion à une compétition sportive ou à un concours universitaire. Ses propos figurent en bonne place sur twitter.

Quelques Israéliens, sans doute fragiles et trop sensibles, s’en sont émus. La réponse de Twitter a été sans ambiguïté. Les propos du Guide Suprême de la Révolution « ne sont pas contraires à nos valeurs. Ils relèvent simplement de l’intimidation politique ». Israël est donc intimidé. Et les Israéliens intimidés vont peut-être accepter de disparaître d’eux-mêmes.

Il arrive que Twitter supprime des tweets. C’est le cas de ceux de Donald Trump qui manifestement incitent à la haine. Selon Twitter Ali Khamenei ne fait qu’exercer son droit à la polémique. A la bonne heure : je peux donc écrire « l’Iran doit disparaître ». Sans doute serai-je supprimé. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !