Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 13 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sondage exclusif : 68% des Français qui participeront au 2e tour de la primaire de gauche souhaitent la victoire de Benoît Hamon contre 25% pour Manuel Valls

Ce nouveau baromètre Harris Interactive pour Atlantico révèle également que, pour la première fois, les sympathisants socialistes souhaitent la victoire de Benoît Hamon (58%) face à Manuel Valls (30%).

Info Atlantico

Publié le - Mis à jour le 27 Janvier 2017
Info Atlantico
Sondage exclusif : 68% des Français qui participeront au 2e tour de la primaire de gauche souhaitent la victoire de Benoît Hamon contre 25% pour Manuel Valls

Atlantico : Quels sont les principaux enseignements que l'on peut tirer de ce sondage ? 

Jean-Daniel Lévy : Suite au 1er tour de la primaire et à l’issue du débat de l’entre-deux-tours, Benoît Hamon est parvenu à convaincre 36% des Français ayant au moins entendu parler du débat. On observe une progression significative de 9 points du candidat par rapport à sa prestation lors du 3ème débat. Manuel Valls, quant à lui, convainc 21% des Français en ayant entendu parler (+1 point).

D’un point de vue partisan, Benoît Hamon apparait comme étant le candidat ayant le plus convaincu à gauche, qu’ils soient proches du Parti socialiste (63% convaincus) ou d’autres formations de gauche (55%).

Son adversaire, Manuel Valls, a sensiblement moins convaincu, y compris parmi les sympathisants de gauche (30% contre 60% pour Benoît Hamon).

Comme à l’issue des précédents débats, même à l’issue du 1er tour de la primaire, les Français identifient difficilement les propositions des deux candidats, en dehors du revenu universel associé très largement à Benoît Hamon et ayant constitué la proposition marquante de chacun des débats. Cependant, auprès des Français qu’ils ont respectivement convaincus, on peut observer une certaine dynamique : Benoît Hamon est identifié à une proposition claire ("le revenu universel"), alors que l’ex-Premier ministre est davantage identifié dans une posture régalienne, autour des thèmes de la "sécurité", du "travail", de la "laïcité". De plus il est qualifié par certains de "réaliste".

À l’issue de ce débat de l’entre-deux-tours et à la veille du 2nd tour du scrutin de la primaire du Parti socialiste et de ses alliés, 38% des Français ayant au moins entendu parler du débat déclarent souhaiter la victoire de Benoît Hamon. La dynamique de ce dernier observée depuis quelques semaines semble se concrétiser face à un Manuel Valls dont la victoire n’est plus souhaitée que par 21% des Français. Aussi, la victoire de Benoît Hamon est bien davantage souhaitée par les sympathisants de gauche que celle de l’ex-Premier ministre : 60% contre 23%, ainsi que par les Français indiquant qu’ils participeraient au scrutin du 2nd tour (68% contre 25%). Notons qu’elle l’est également, et pour la première fois, auprès des sympathisants socialistes dont le souhait de victoire penche désormais davantage en faveur de Benoît Hamon (58%) que de Manuel Valls (30%).

Les Français ayant été exposés au débat envisagent majoritairement une victoire de Benoît Hamon (69%), 26% anticipent au contraire une victoire de Manuel Valls. Ici encore, les Français se déclarant proches de la gauche envisagent bien davantage la victoire de Benoît Hamon que celle de Manuel Valls (73% contre 24%), ce qui constitue un changement majeur par rapport à la veille du 1er tour, lorsque Manuel Valls était considéré comme le favori par les sympathisants de gauche (40%), devant Benoît Hamon (26%). Enfin, 92% des soutiens de l’ancien ministre de l’Éducation Nationale pronostiquent la victoire de "leur" candidat, alors que seuls 63% des Français souhaitant la victoire de Manuel Valls anticipent la victoire de l’ex-Premier ministre.

On le sait, une émission ne fait pas une élection. On le sait également entre un souhait de victoire, une intention de vote et un comportement électoral il y a deux pas à franchir qui s’avèrent éloignés les uns des autres.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Beredan - 26/01/2017 - 12:09 - Signaler un abus Recyclage

    La girouette d'Evry va entamer une retraite...

  • Par horus35 - 26/01/2017 - 12:19 - Signaler un abus Sondage !

    Et moi je suis convaincu a 100% de l'inutilité et de la betise des sondeurs !

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 26/01/2017 - 13:11 - Signaler un abus Les journaleux vont être contents..

    Leur candidat, le petit Micron, à maintenant toutes ses chances.... On peut leur faire confiance pour continuer à savonner la planche pour Fillon.... Et le deuxième tour de la présidentielle sera pour eux du velours : Macron /laMarine. Qu'est-ce qu'ils vont vendre comme papiers (toilette), presqu'autant qu'avec Trump... Le rêve on vous dit...!

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 26/01/2017 - 13:17 - Signaler un abus Mais alors..!

    C'est la Marine à voile qui va payer les pots cassés.. Même avec les voix de l'extrême gôche ça ne suffira pas. Papa avait raison le Philippot n'est pas une machine à vapeur mais une machine à perdre..

  • Par vangog - 26/01/2017 - 16:08 - Signaler un abus @Paulquimousse j'en connais beaucoup à gauche...

    et à l'extrême gauche qui ne voteront jamais plus pour les immigrationnistes impénitents que sont ces deux-là, avec une mention particulière islamophile pour le nez crochu...et dans le cas d'un duel Marine Le Pen-immigrationniste islamophile gauchiste, ces gauchistes-là voteront Marine sans hésiter.

  • Par ISABLEUE - 26/01/2017 - 16:52 - Signaler un abus le cauchemar continue...

    C'est quand le mois de mai ??

  • Par excalibur2016 - 26/01/2017 - 16:53 - Signaler un abus Revenu universel

    J'ai bien regardé le débat hier soir (je suis de droite) et je n'ai toujours pas compris comment le petit brun il finance son revenu universel.... Quelqu'un peut m'expliquer sans employer de réthorique de l'ENA ?

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 26/01/2017 - 17:00 - Signaler un abus @vangog, Vous avez certainement raison,

    Mais tout cumulé, ça fera moins de 40%. et le petit Micron à sa Brizitte il va se balader à 60% au 2ème tour, car il y sera, vu la façon dont les journaleux ont lancé la curée et sonnent l'hallal..i sur le "broussailleux du sourcil".

  • Par excalibur2016 - 26/01/2017 - 17:25 - Signaler un abus Je crois que j'ai compris

    Ce sera 750 € de revenu x2 (en couple) + 750€ de travail au noir /mois + 450-500 €/mois d'allocs = 2000 euros/mois (sans compter les allocs après avoir engrossé mémère minimum 3 fois) et surtout pas plus de peur de payer des impots.......elle est pas belle la vie ? et en plus je ne serais pas a Pôle emploi !!!

  • Par mymi - 26/01/2017 - 17:49 - Signaler un abus Hélas

    Les Français, notamment de gauche sont des veaux et surtout de surcroît des faignants...Promettre de vivre toute sa vie, sans travailler, sans responsabilités, ils ne réfléchissent pas... Super V! On vote pour ! Peu importe la destruction économique du pays et la destruction sur des générations du goût de l'effort, du mérite, de la fierté du travail réalisé malgré les difficultés. J'enrage !!!

  • Par vangog - 26/01/2017 - 18:49 - Signaler un abus Nous, au Front National, on promet le travail universel...

    Reconnaissons que c'est moins glamour, moins bobo, moins pipeul, que le glandouillage universel version Hamon-le-raton...mais pour l'équilibre et l'avenir de la France et des Français, il n'y a pas mieux qu'un travail bien rémunéré!

  • Par jmpbea - 26/01/2017 - 20:34 - Signaler un abus Hamon a fait le plein de ses 400 000 voix

    Après, c'est fini...

  • Par Stargate53 - 26/01/2017 - 22:57 - Signaler un abus Les jeux sont faits !

    L'utopie de gauche gagne toujours car les votants aiment les promesses impossibles à tenir sans doute au nom du droit au rêve ! Et après ils se viendront se plaindre de leur déception qui est certaine, avec son cortège de frustration ! Les français viennent de subir 5 mauvaises années gouvernementales et ils continuent de croire qu'ils peuvent échapper aux sacrifices ! Consternant ce manque de lucidité : il n'y pas d'espoir à gauche, alors pourquoi s'entêter dans cette impasse !

  • Par AUSTRAL98 - 27/01/2017 - 05:01 - Signaler un abus Analyse biaisée

    21% des Français?, 68% des Français, non mais vous affabulez; c'est 21 et 68% des personnes interrogées ce qui fait une différence astronomique avec le Français et même avec les votants......

  • Par abracadarixelle - 27/01/2017 - 09:18 - Signaler un abus des rêveurs ( pas doux)

    qui attendent de pouvoir glander en attendant que tombe le revenu universel mensualisé qui leur permettra d'aller acheter le cannabis quotidien ( remplaçant le pain quotidien) chez le pharmacien ou le buraliste......

  • Par zouk - 27/01/2017 - 11:35 - Signaler un abus Valls vs Hamon

    L'un entend gouverner pour un redressement, même si j'e n'adhère pas à son discours, l'autre part dans le rêve le plus échevelé. et les militants de gauche/extrème gauche le suivent les yeux fermés. Mais il faudra bien se réveiller

  • Par MIMINE 95 - 28/01/2017 - 18:18 - Signaler un abus Halon ne veut pas "exposer" sa douce motié

    et on comprend pourquoi. Gabrielle Guallar, est responsable des Affaires Publiques, au secrétariat général du groupe LVMH, depuis juillet 2014. LVMH , ça fait pas un peu tache ? Les gens de gauche sont vraiment des andouilles indécrottables qui croient toujours que le grand soir..... c'est pour demain.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Daniel Lévy

Jean-Daniel Lévy est directeur du département politique & opinion d'Harris Interactive.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€