Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sociale-démocratie dans l’impasse, le retour : François Hollande frappé d’un méchant cas d’amnésie fiscale

Lors d'un discours à Séoul, l'ancien Président de la République s'en est pris à son successeur sur la question de la taxation des plus riches.

Mauvais baisers de Séoul

Publié le
Sociale-démocratie dans l’impasse, le retour : François Hollande frappé d’un méchant cas d’amnésie fiscale

Atlantico : François Hollande pendant son discours à Séoul a mis en garde Emmanuel Macron quant à la fiscalité allégée pour les riches et renforcée pour les classes moyennes et les pauvres. Est-ce que "le prédécesseur" ne se tire pas là une balle dans le pied en montrant l'impasse idéologique de la gauche social-démocrate qui prône un allègement de la fiscalité pour les entreprises tout en se montrant punitive vis-à-vis des riches ? C’est-à-dire en voulant aider ceux qui créent de la richesse tout en taxant ceux qui en ont créé ?

Jean-Yves Archer : Tout le monde notera d'abord l'ambiance entre l'actuel et l'ancien président de la République. Le mot-clef est assurément croche-pied ce qui va nous valoir des duels répétés par médias interposés.

Effectivement depuis Séoul, François Hollande s'est lancé dans un jugement sans concession sur la politique fiscale d'Emmanuel Macron. Sans doute l'aurait-il fait de manière moins frontale si le Chef de l'Etat ne devait actuellement subir un revers en matière de cote de popularité.

Entre carnassiers, on apprécie le goût du sang quitte à en perdre le sens. Car enfin, François Hollande gomme joyeusement le bilan très contrasté, voire l'échec du CICE qui a beaucoup coûté aux finances publiques pour un fort maigre bilan en termes d'emplois.

Ce CICE a été élaboré et défini candidement sans contreparties et engagements formels des entreprises. En cela, il s'est éloigné de l'inspiration du rapport Gallois de novembre 2012.

Ainsi, il est légitime de se demander si l'ancien président a vocation à prendre la parole en matière de fiscalité.

Sa majorité parlementaire et Bercy auront su être efficaces et diligents en matière de rapatriement des fonds hors-frontière via les cellules de régularisation qui auront rapporté plusieurs milliards. En revanche, les quelques efforts de Michel Sapin au niveau européen n'auront pas abouti en matière de taxes sur les super-profits des GAFA et autres grandes firmes multinationales.

Là encore, l'élu de Corrèze a proposé à la France un bilan aussi mince qu'une feuille de papier à cigarettes à rapporter des quelques 60 milliards d'évasion fiscale.

En revanche, chacun sait que près d'une centaine de milliards ont quitté le territoire : leurs détenteurs étant lassés de payer l'ISF mais surtout la puissante taxation de l'épargne née en 2013 de l'imagination de Jean-Marc Ayrault et de Pierre Moscovici.

Cette taxation avait un fondement socialiste pur sucre et non social-démocrate et reposait sur l'idée que les revenus de l'épargne doivent être autant imposés que les revenus du travail.

Comme si l'épargne était un revenu primaire alors qu'elle représente précisément des sommes qui ont déjà subi l'impôt, à commencer par l'IR.

Que le PLF pour 2018 risque d'aggraver la fiscalité des classes moyennes est une lourde éventualité. Qu'il risque d'alléger l'impôt des riches est désormais une certitude qui n'aura donc de pertinence que si la pseudo-théorie du ruissellement fonctionne.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 18/10/2017 - 09:59 - Signaler un abus Un raté qui veut exister,

    ce mr Hollande, grand menteur devant l'éternel, grand incapable dans tout ce qu'il entreprend, n'a qu'une disposition : celle des nuisibles, une espèce en pleine expansion en France où commencent a ressurgir les cas de peste.

  • Par Ceolwyn - 18/10/2017 - 10:47 - Signaler un abus Comment l'arrêter ?

    comment un ancien présiend peut il se permettre d'avoir une voix internationale ... il ne reprsente plus la France

  • Par assougoudrel - 18/10/2017 - 11:16 - Signaler un abus En tous cas il a la cote avec

    les journalistes. Hier, pour un autre article à son sujet, mon commentaire qui n'était pas très méchant, a été supprimé. Quand c'est au sujet de macron, ça passe. Le mieux c'est de ne rien écrire sur ce couillon.

  • Par kelenborn - 18/10/2017 - 11:46 - Signaler un abus hors sujet mais

    ...cela vaut le coup:http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travail/aux-prudhommes-le-face-a-face-lancelin-croissandeau-apres-la-rupture-a-l-obs_1953317.html.......A noter que j'ai lu le bouquin de Lancelin et que ce "duo de l'âne" entre deux créatures de la gauche caviar (Lancelin et Croissandeau) donne à gerber...On notera que Lancelin ne sous estime pas ses talents: 460 000 euros c'est à dire presque 40 ans de SMIC !!! uné pécadille pour la copine du frapadingue grand sachem de Nuit de Boue! Bonjour les "Sans-Dents"

  • Par Dorine - 18/10/2017 - 12:55 - Signaler un abus Indécent

    Qu'il se taise et retourne à ses petites affaires.

  • Par wwmat - 18/10/2017 - 13:25 - Signaler un abus Que bibendum

    LA FERME

  • Par vangog - 18/10/2017 - 13:34 - Signaler un abus Plus ils seront de fous à gauche et à droite...

    plus on rira au Front National, extrême-centre de gravité de la vie politique française...et dans ce nid de coucous et de cocus, Flamby est le roi...

  • Par Anguerrand - 18/10/2017 - 17:25 - Signaler un abus A vangog

    Croyez vous que le FN est en meilleures position, entre MLP qui s'est totalement discréditée lors de son dernier face à face de la Campagne et qui a fait la démonstration de son incapacité de tenir le Parti, et encore moins la France et le gauchiste Philippot que vous avez soutenu et ne cesse de dire tout le mal qu'il pense du FN. Pour moi il n'y aura qu'une solution dans qq temps, c'est le retour de MMLP prête à s'allier à Wauqiez ou Dupont Aignan et enfin d'avoir une VRAIE DROITE. Or vous n'avez cesser de critiquer cette droite. Pas facile de vous suivre. Pour l'instant le FN est à marée basse d'autant que beaucoup d'électeur de gauche ont voté FN pour Philipippot.

  • Par 2bout - 18/10/2017 - 20:04 - Signaler un abus Marre des plaisirs solitaires ? Devenez membre !

    Le saviez-vous Monsieur Archer, on peut se reproduire entre bidochons, une sorte d'eugénisme à l'envers ? Que l'on soit en recherche de partenaire, licencié par son ex, on peut rejoindre InsoumiLove, le groupe de discussions Facebook pour les Insoumis, un truc de rencontres plus vintage encore que le parti socialiste où déjà plus de 5000 membres nous attendent. Vous l'ignoriez peut être, mais l'offre Mélenchon s'entend jusqu'à l'oreiller.

  • Par vangog - 18/10/2017 - 21:52 - Signaler un abus @Anguerrand à marée basse, on pêche des palourdes...

    des moules, des couteaux...on s'active et ça ouvre l'appétit! Le fait de critiquer la droite traditionnelle ne m'empêche pas de souhaiter une alliance des vraies droites. Mais avouez que Wauquiez a fini par dire ce que j'avais prévu: Il a promis de ne jamais s'allier avec le Front National, afin de ne pas perdre la caution des centristes-girouettes islamophiles du LR...Nous on attend que la Mer monte...il faut être patient et attentif, afin de ne pas rater le départ...

  • Par Liberdom - 19/10/2017 - 00:30 - Signaler un abus Rigolo

    Tous ces énarques qui se tapent dessus me font marrer. Il y a maintenant tellement d'énarques dans ce pays que ce trop-plein provoque une véritable foire d'empoigne dans les média. Voilà que tout ce beau monde use de sa "voix au chapitre" pour donner ses leçons dans un entre-soi des plus nauséabond. Au fond le pays, ils n'en ont rien à faire et c'est pourquoi les problèmes, loin d'être résolus, ne feront que s'aggraver..

  • Par Piwai - 19/10/2017 - 09:46 - Signaler un abus ca suffit. ..

    A part les journalistes et les derniers socialistes, plus personne ne veux encore entendre parler de celui qui n'est plus personne mais n'arrive toujours pas a le comprendre. S' il vous plait, arreter de faire des articles a son sujet, on s' en fout et cela occupe de la place utile a d'autres... Merci

  • Par KOUTOUBIA56 - 19/10/2017 - 12:08 - Signaler un abus pour avoir un vraie droite

    pour avoir un vraie droite faudra que le fn revoit ses idées économiques car pour l'instant c'est melenchon bis donc des impôts en plus et de la dette

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Yves Archer

Jean-Yves Archer est économiste, spécialisé en Finances publiques. Il dirige le cabinet Archer, et a fondé le think tank économique Archer 58 Research.
 
Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'ENA (promotion de 1985), et est titulaire d'un doctorat en Economie de l'Université Paris-I Panthéon-Sorbonne.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€