Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 09 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Sarko pense au mariage homo

Le probable candidat de la majorité, à la présidentielle, pourrait introduire dans son programme des éléments allant dans le sens de plus de reconnaissance du couple homosexuel.

EDITORIAL

Publié le

«Il n’y a pas beaucoup de sujets de société sur lesquels Nicolas Sarkozy sera en mesure de proposer une avancée significative pendant la campagne. Il ne bougera pas sur la dépénalisation du cannabis, rien sur le vote des étrangers ni sur l’homoparentalité. Le seul truc auquel il réfléchit, c’est le mariage homo ». Confidence inédite d’un cadre de l’UMP qui poursuit : « David Cameron a surpris tout le monde là-dessus en Grande-Bretagne ».

En effet, lors du récent congrès de son parti à Manchester, le Premier ministre britannique a révélé être « en train de consulter en vue de légaliser le mariage gay ».

Et de justifier ainsi son évolution sur cette question : « A ceux qui émettent des réserves, je dis ceci : oui, il s’agit d’égalité mais il s’agit aussi d’autre chose : l’engagement. Les conservateurs croient aux liens qui nous unissent (…) Je soutiens le mariage gay parce que je suis conservateur ». Cameron a le sens du contrepied. Alors que les détracteurs du mariage homosexuel s’érigent en défenseurs des valeurs traditionnelles, il retourne l’argument en laissant entendre, au fond, qu’il vaut mieux une famille, même gay, que pas de famille du tout.

Le probable candidat de la majorité en France pourrait-il s’inspirer de cette initiative et introduire dans son programme des éléments allant dans le sens de plus de reconnaissance du couple homosexuel ? Souvenons-nous que lors de la campagne de 2007, à côté du Sarkozy voulant créer le ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale et nettoyer les banlieues « au Karcher », se distinguait le chantre de la discrimination positive qui a « abrogé la double peine » comme il se plait lui-même à le souligner. S’il semble avoir l’intention de mener une campagne de premier tour très droitière afin de contrer l’ascension du FN, Nicolas Sarkozy sait qu’il a aussi conquis le pouvoir par la transgression et par sa capacité à surprendre l’adversaire. Même briguant un second mandat, le Chef de l’Etat devra apparaître comme un homme neuf, quitte à promettre la rupture avec la rupture. Et après tout, le mariage gay n’a-t-il pas été légalisé dés 2005 en Espagne où le poids de la religion est sans doute plus important qu’en France ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par marco06 - 10/11/2011 - 14:10 - Signaler un abus mariage gay

    Pourquoi pas dans la mesure ou cela se fait déjà et même dans des pays où la religion est plus présente qu'en France! Et si, en plus, ça peut retirer des voix à la gauche alors il n'y a pas à hésiter.

  • Par Nico Pedia - 10/11/2011 - 14:17 - Signaler un abus Merci Sarko!

    J'imagine déjà la gueule de la droite populaire. On va bien se marrer! http://www.ladroitepopulaire.com/2011/11/10/communique-de-la-droite-populaire-sur-lhomoparentalite/

  • Par Lézard florissant - 10/11/2011 - 14:18 - Signaler un abus mariage homosexuel = renforcement du communautarisme.

    Réfléchis bien, Sarko, les imitateurs serviles des modes californiennes introduisent chez nous le communautarisme, par les lobbys de défense des minorités ethniques et sexuelles. Nous n'avons pas à imiter toutes les lubies américaines. Tu introduis le mariage homosexuel, non seulement tu te ridiculises, mais tu perds ma voix. Laisse ça à Mamère.

  • Par rafoudol - 10/11/2011 - 15:12 - Signaler un abus non mais oui à un référendum...

    non il risque de perdre vraiment toute une partie de son électorats, c'est une questions qui divise beaucoup trop... par contre, pourquoi pas faire un référendum...

  • Par Nico Pedia - 10/11/2011 - 15:36 - Signaler un abus Référendimite

    Cette maladie fait de plus en plus de ravage. A quand un vaccin?

  • Par pedrito94 - 10/11/2011 - 15:45 - Signaler un abus Naïf

    Monsieur Derai, vous retardez d'une guerre. Cela fait déjà longtemps qu'en Espagne l'Église n'a plus aucune influence. Comme en France elle défend les vrais valeurs.

  • Par slavkov - 10/11/2011 - 16:12 - Signaler un abus déjà vu ...

    ... manifestement l'umps mérite bien son nom et avoir deux candidats béni oui-oui du même partie pour les présidentiels nous promette une sacré leçon de démocratie ...

  • Par bobocleaner - 10/11/2011 - 16:15 - Signaler un abus je croyais qu'il était mariée avec une certaine Carla ?

    encore un sujet qui passionne les Français , hein ? Faudra pas se demander d'ou vient la rage de la rue ......

  • Par Marsac - 10/11/2011 - 16:29 - Signaler un abus Suppression du mariage ... ?

    Et après tout, le mariage a été créé pour protéger les femmes des alliances forcées et de la répudiation, pourquoi le maintenir si les femmes sont libres, autonomes ... etc, quel vieux concept ! Ainsi, les "religieux" pourront se marier sans passer devant le maire ; pour certains avoir plusieurs femmes ... puisqu'il s'agit désormais d'un aspect strictement personnel de la vie privée !

  • Par Karamba - 10/11/2011 - 19:16 - Signaler un abus Donc

    le mariage disparaît et il ne restera que le pacs pour faire plaisir à la gentille minorité. Parce que la majorité (hétéro) est forcément méchante et non progressiste. Et dire qu'à une époque le plus grand nombre était encore considéré comme démocratiquement représentatif...

  • Par Polo - 10/11/2011 - 19:55 - Signaler un abus Sarko est-il devenu fou ?

    Sarko perdrait beaucoup d'électeurs de droite, sans rien gagner à gauche. Perso, bien qu'électeur UMP, je ne voterai jamais pour lui s'il propose ça... quelque soit le candidat en face au second tour !

  • Par NimbusNice - 10/11/2011 - 20:04 - Signaler un abus ha bon pas possible

    la polygamie est encore interdite en France. Il aurait donc trouvé un moyen pour avoir deux conjoints. Après son mariage avec Carla, un mariage homo en plus. Qui est l'heureux élus? Vraiment il a une pêche d'enfer, une vrai bête. Et il assure ?

  • Par sheldon - 10/11/2011 - 20:51 - Signaler un abus Ouf : des commentaires dignes de la droite populaire !

    J'ai eu peur de trouver des approbations. Mais non le fin fond conservateur catho (ce qui ne veut pas dire que ceux qui se réclament de la CHARRIA VATICANO-OPUS DEI soient des chrétiens !) a vite réagi dans le bon sens. Au moins avec la charria islamique, que ceux-là mêmes critiquent, on peut aller jusqu'à la condamnation a mort !

  • Par slavkov - 10/11/2011 - 21:06 - Signaler un abus ras-le-bol

    ... la "droite" française est plus à gauche que les partis socialistes européens ...

  • Par Léonidas - 10/11/2011 - 21:34 - Signaler un abus Craignent-ils d'avoir des enfants nès hors mariage?

    Mais qu'est-ce qu'ils ont donc à vouloir se marier, si ce n'est le désir bizarre de singer les gens (Ouf, j'allais écrire normaux).. majoritaires sexuellement. Qu'est ce que le mariage leur apporte de plus que la Pacs, sinon des emmerdements. Tout cela semble procéder d'un vague désir de se venger,...ah, il faut bien y aller, ...de la normalité. Eh, laissez donc le mariage aux pucelles amoureuses!

  • Par Demystificateur - 11/11/2011 - 08:14 - Signaler un abus Encore un article à la con sur les éventuelles réfléxions

    de Sarko !! Critiquer ses actes ou ses paroles c'est normal critiquer et s'inquiéter sur des on dit ou des rumeurs, lui faire des procès d'intention c'est très vendeur ça fait réagir et le compteur de fréquentation des sites tourne plein pot !! Quelle honte ce nouveau journalisme où tout est contenu dans le titre de l'article qui sert d'accroche...et après plus rien !!

  • Par gmilady - 11/11/2011 - 09:27 - Signaler un abus les fonds de tiroir

    Sarko cherche les miettes de voix qu'il pourait récolter...Avec Besson qui ne veut pas se présenter... ça sent la fin de règne... Sarko va faire partie de la charette, avec Berlusconi, Papandréou, Zapaterro, et peut-être Merkel...Sarko, t'es foutu !!!

  • Par Tullius Cumulus - 11/11/2011 - 10:46 - Signaler un abus Quelle tristesse !

    Faisons court : la République n'a pas à trier les citoyens en fonction de leur orientation sexuelle et le mariage civil, donc républicain, devra être ouvert aux couples homos. ce sera la fin du communautarisme hétéro. D'ici là nous voici suspendus au bon vouloir d'un seul homme alors qu'il suffit d'appliquer le principe d'Egalité à tous. A sa "réflexion". Dérive monarchique ? Non, république subie

  • Par Léonidas - 11/11/2011 - 11:35 - Signaler un abus @ Tullius Cumulus : le mariage est une institution collective

    Le mariage n'a pas été inventé par la République, c'est une pratique multimillénaire qui a permis à toutes les sociétés depuis qu'il y a une vie collective organisée, d'unir de façon stable des hommes et des femmes pour fonder une famille destinée à engendrer. Si personne, n'a jamais songé à préciser union homme-femme, c'est que c'était évident. Mais notre société est déboussolée.

  • Par Léonidas - 11/11/2011 - 11:35 - Signaler un abus @ Tullius Cumulus : le mariage est une institution collective

    Le mariage n'a pas été inventé par la République, c'est une pratique multimillénaire qui a permis à toutes les sociétés depuis qu'il y a une vie collective organisée, d'unir de façon stable des hommes et des femmes pour fonder une famille destinée à engendrer. Si personne, n'a jamais songé à préciser union homme-femme, c'est que c'était évident. Mais notre société est déboussolée.

  • Par Tullius Cumulus - 11/11/2011 - 13:08 - Signaler un abus A Léonidas

    Ceux qui ont créé le mariage civil ont manqué d'imagination et ont utilisé le mot mariage mais c'est bien d'une union civile commune à tous les couples qu'un pays démocratique a besoin. Nous devons l'égalité en droits aux homosexuels comme à tous nos concitoyens. Il est grand temps de réparer une telle monstruosité, je les trouve bien patients. La boussole fonctionnera parfaitement encore après.

  • Par Léonidas - 11/11/2011 - 20:25 - Signaler un abus @Tullius Cumulus : Paradoxal refus de leur différence

    Comme on aimerais vous croire, Tullius, malheureusement c'est bien du mariage qu'ils veulent, sinon ils demanderaient une amélioration du PACS. Mais ce qu'ils veulent c'est arracher aux Hétéro-normaux ce privilège qui pour eux est une insulte à leur "différence" et se parer de ce symbole pour afficher leur "normalité". Revendication arrogante des mêmes droits pour tous : la maladie de l'époque

  • Par Lézard florissant - 11/11/2011 - 21:46 - Signaler un abus Cessez de parodier

    Les homos tiennent à se ridiculiser, cf chez Mamère. En même temps, les minorités ethniques et sexuelles sont manipulées, car le but, c'est d'instaurer chez nous une société communautarisée sur le modèle américain et nous fourguer l'immigration et la mondialisation.

  • Par Tullius Cumulus - 11/11/2011 - 23:16 - Signaler un abus à Lézard florissant

    Les homos veulent les mêmes droits en ayant les mêmes devoirs, logique. C'est vous qui vous ridiculisez en hurlant vos préjugés en boucle. En se battant pour être protégés dans une règle commune à tous ils nous donnent une leçon d'universalisme républicain. Le seul communautarisme est hétéro, c'est le refus de partager une union civile sous prétexte qu'on l'a appelée mariage. Vous êtes ridicule.

  • Par Léonidas - 13/11/2011 - 23:02 - Signaler un abus @ Tullius Cumulus : Le droit est subordonné à un but

    La question est de savoir si le droit au mariage est ouvert à tous ou s'il est, comme beaucoup d'autres droits, lié à des conditions préalables (droit de vote lié à la nationalité, droit d'exercer lié à un diplôme, droit d’user lié à la propriété) en raison de sa finalité, ici : fonder une famille qui sera le lieu d'éducation d'enfants nés de l'union d’un homme et d’une femme, reconnue légalement.

  • Par Tullius Cumulus - 14/11/2011 - 00:20 - Signaler un abus Hélas, hélas

    Le mariage est ouvert à tous les couples hétéros, sans aucune condition d'âge, de projet ou de fertilité. La réponse est donc déjà connue. S'il existait une union civile ouverte à tous avec des aides supplémentaires pour aider à l'éducation, la question de l'orientation sexuelle ne se poserait pas. Ce serait simple. mais le mariage a d'autre effets, notamment la pension de réversion (à suivre...)

  • Par Tullius Cumulus - 14/11/2011 - 00:23 - Signaler un abus En attendant la réponse de Léonidas

    Un coup de chapeau à ceux qui, ici, reconnaissent sans s'en rendre compte qu'ils n'ont aucune conviction profonde au point de pouvoir renoncer à un candidat sur la base du seul fait qu'il ouvrirait le mariage civil aux couples de même sexe. En général ce sont les mêmes qui reprocheront aux gays et lesbiennes de ne voter que pour leur bénéfice et non dans l'intérêt commun. Ils se reconnaitront.

  • Par Phil86 - 14/11/2011 - 09:43 - Signaler un abus @lézard florissant

    le communautarisme il est précisément dans cette fermeture du mariage aux couples de même sexe, qui le réserve tel un privilège aux seuls couples hétéros, excluant les couples homos par pure discrimination communautariste...

  • Par Phil86 - 14/11/2011 - 09:48 - Signaler un abus sur les questions liées aux droits des minorités

    le référendum, qui s'adresse à tout le monde et donc avant tout à la majorité, ne convient pas car il ne revient pas à la majorité de dire ce qui est bon ou non pour les minorités (le mariage des couples de même sexe ne touche aucunement les couples de sexe différent, ne leur retire aucun bénéfice) : donc, le référendum n'est pas la bonne voie, c'est la voie parlementaire qui doit être choisie...

  • Par Léonidas - 14/11/2011 - 11:29 - Signaler un abus @Tullius Cumulus : la réponse !

    Qui a dit que j'en ferai un critère de mon choix électoral : il est clair qu'il y a plus important et que l'avenir du pays est menacé par des dangers plus graves. Cela ne m'empêche pas de penser que cette revendication est ridicule, pitoyable, clownesque et que le mariage entre deux personnes du même sexe est au mieux, une farce et probablement une atteinte au corps social.

  • Par ヒナゲシ - 16/11/2011 - 01:15 - Signaler un abus Hyper-Menteur

    Le candidat Sarkozy promettait en 2007 un « Contrat d'Union Civile » pour les couples de même sexe ; le même d'ailleurs promettait qu'après Son avènement nul ne serait plus contraint de dormir dans la rue… S'ils ont un peu de jugeotte les Français renverront le regrettable matamore à talonettes à la fosse d'aisance de l'Histoire dont il n'aurait jamais dû sortir.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Yves Derai

Yves Derai est éditorialiste à Atlantico. Chaque semaine, il écarte les lourds rideaux de velours des palais de la République pour nous en révéler les secrets.

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€