Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Juxtaposées, les cellules de votre corps représentent la distance de la Terre au Soleil

Nous sommes tous, sans le savoir, à la tête d'une entreprise composée de 5 milliards de cellules qui se renouvellent chaque jour. Michèle et Michel Bontemps nous font voyager au cœur de cet écosystème. Extrait de "Il était une fois nos cellules" (1/2).

Bonnes feuilles

Publié le
Juxtaposées, les cellules de votre corps représentent la distance de la Terre au Soleil

75 milliards de cellules dans notre corps

 

 

"Le corps humain n’est pas seulement, comme le considèrent les médecins, une association d’organes tous différents qui appelleraient donc des traitements spécifiques pour chacun d’entre eux. Le corps humain est, des son origine, une cellule qui va se diviser en deux, puis encore en deux, et cela de manière exponentielle, en milliards de cellules. La cellule est, en fait, l’unité fondamentale de presque tous les organismes vivants.

 

 

LE TISSU CELLULAIRE

 

Chaque cellule suivant sa structure et sa fonction est intégrée dans une région bien précise de l’organisme. Lorsque plusieurs cellules se rassemblent en un même endroit, elles forment un tissu.

 

Il existe, bien sur, une multitude de types de cellules, chacune exerçant une fonction particulière.

L’homme est, en réalité, un organisme pluricellulaire dont les cellules se regroupent en organes. L’ensemble des organes qui constitue votre organisme est enveloppé par le tissu cutané, qui le sépare du milieu extérieur. Le fonctionnement de chaque cellule est aussi complexe qu’un organisme tout entier. Au centre de la cellule, il y a le noyau. C’est dans le noyau qu’est contenu le matériel génétique, l’ADN (acide désoxyribonucléique).

 

LA DISTANCE DE LA TERRE AU SOLEIL !

 

Une cellule mesurant 0,07 millimètre, si l’on juxtaposait toutes les cellules du corps, on obtiendrait une distance de 15 000 kilomètres. C’est sans compter avec l’ADN qui multiplie ce chiffre par 10 000, soit 150 millions de kilomètres : la distance de la Terre au Soleil...

 

Chaque cellule contient l’ensemble du matériel génétique et est, a ce titre, omnipotente, mais elle se spécialise et se différencie pour former des tissus. Toutefois, ce n’est qu’a l’extérieur du noyau que ces molécules sont synthétisées. L’énergie requise par la cellule pour supporter toutes ces réactions chimiques est fournie par le sucre qui est métabolisé (au niveau des mitochondries). Les déchets métaboliques et les protéines usées sont dégradés au niveau des lysosomes. Le tout, baignant dans une solution saline (le cytoplasme), est entouré d’une membrane cytoplasmique.

 

La cellule contient le liquide intracellulaire enfermé dans la membrane cellulaire et baigne dans le liquide extracellulaire. Il existe des échanges permanents, passifs et actifs, voire sélectifs, entre milieux intra et extracellulaires. Chaque cellule fournit au tissu auquel elle appartient des substances spécifiques qu’elle crée par le métabolisme cellulaire, et qui vont être source de l’énergie vitale de chaque cellule et donc aussi du sang, de la lymphe et des composants des liquides intracellulaires. Et ce, à un rythme continu. C’est dire si la vie cellulaire est exigeante en nutriments, et en eau.

 

L’eau est le constituant essentiel de l’organisme

 

QUEL VOLUME REPRÉSENTE L’EAU DANS NOTRE CORPS ?

 

– 40 % du volume du corps ?

– 50 % du volume du corps ?

– 60 % du volume du corps ?

– 90 % du volume du corps ?

 

Le volume d’eau total dans un organisme humain est exprimé en pourcentage car il dépend, bien sur :

– de la corpulence de l’individu : plus une personne est maigre, plus la proportion d’eau de son organisme est importante ;

– de l’âge : cette proportion diminue avec les années, car plus les tissus vieillissent et plus ils se déshydratent. L’eau étant alors remplacée par la graisse.

 

Déjà, vous touchez du doigt a quel point le gestionnaire de 75 milliards d’individus doit rester vigilant sur la consommation d’eau dans son univers... et vigilant aussi sur la prise de poids et la graisse. Un peu d’indifférence, et ce sont des milliers de cellules qui souffrent de soif et ont tendance a se dessécher ! Stupide, vraiment, de condamner les individus de votre univers parce qu’ils vieillissent. C’est vous qui accélérez votre propre flétrissement !

 

____________________________________________________

 

 

 

 

Extrait de Il était une fois nos cellules, secrets d'une longue vie, aux éditions du Cherche Midi, pp.11-13

 

 

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Michel Bontemps et Michèle Bontemps

Michel Bontemps est phytothérapeute, aromathérapeute, sympaticothérapeute, hirudothérapeute, ostéopathe. Il a dirigé la Clinic Alternativ de Genève, le centre européen le plus performant en matière de médecines alternatives.

Michèle Bontemps est journaliste et écrivain. Elle est l’une des meilleures spécialistes françaises de la beauté au naturel.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€