Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Intégration, identité, Juifs, Shoah : les enseignements peu rassurants de l’étude menée auprès des migrants venus de Syrie et d’Irak accueillis par l’Allemagne

L'American Jewish Committee (AJC) a interviewé des migrants arrivés en Allemagne. Il en ressort que ceux-ci ont une vision du monde et une compréhension de l’histoire fondées sur des thèses conspirationnistes, en particulier en ce qui concerne la situation au Moyen-Orient. En outre, les schémas de pensée et les stéréotypes antisémites ont été très fréquents au cours de tous les entretiens.

Défi à venir

Publié le
Intégration, identité, Juifs, Shoah : les enseignements peu rassurants de l’étude menée auprès des migrants venus de Syrie et d’Irak accueillis par l’Allemagne

Atlantico : L'American Jewish Committee (AJC) que vous représentez en France et en Europe a effectué en Allemagne un rapport de recherche sur l'attitude et les perceptions des réfugiés venus de Syrie et d'Irak vis-à-vis des juifs, de la Shoah et des défis liés à leur intégration, comment est venue l'idée de cette enquête ? L'Allemagne a-t-elle connu une hausse des problèmes d'antisémitisme après avoir accueilli de nombreux migrants sur son territoire ?

Simone Rodan : En 2014, avant même l’afflux record de réfugiés qu’elle attend cette année-là, l’Allemagne a connu une très forte hausse d’antisémitisme au moment de la guerre qui opposait Israël au Hamas. L'arrivée massive de réfugiés sur le territoire allemand s’est accompagnée de la crainte légitime d’un fort regain d’antisémitisme dans le pays. Légitime, car une partie importante des réfugiés est issue de pays dans lesquels l’antisémitisme, le négationnisme et la haine d’Israël sont portés par l’Etat et sont largement répandus au sein des populations.

Les chiffres alarmants de la violence antisémite de 2014 laissaient présager que la situation n’irait pas en s’améliorant.

Il n’y aura finalement pas de hausse de l’antisémitisme en 2015 mais l’année d’après, sans pour autant atteindre le niveau record de l’année 2014.

Par le biais de cette étude, AJC a souhaité comprendre et mesurer, de façon factuelle, les attitudes et les perceptions des réfugiés de Syrie et d’Irak vis-à-vis des  Juifs, de la Shoah, et plus généralement des questions d’intégration et d’identité. L’objectif est de se confronter aux problèmes avant qu'ils ne deviennent ingérables. Le gouvernement doit réfléchir à la façon de contrer toutes les formes d'antisémitisme, y compris celle-ci, et de mettre en place des processus d'intégration compatibles avec les valeurs de la démocratie allemande.

Quelles en sont les principales conclusions ? Y-a-t-il eu des surprises dans les réponses ?

Quasiment tous les entretiens ont dévoilé ce à quoi on pouvait malheureusement s’attendre : une vision du monde et une compréhension de l’histoire fondées sur des thèses conspirationnistes, en particulier en ce qui concerne la situation au Moyen-Orient. Les schémas de pensée et les stéréotypes antisémites ont été très fréquents au cours de tous les entretiens, même lorsque les personnes interrogées ont souligné leur « respect » pour le judaïsme ou l'importance de la coexistence pacifique des musulmans, des chrétiens et des juifs dans leur pays d’origine. Par exemple, la croyance selon laquelle le monde se trouve sous le contrôle des juifs ou d'Israël était souvent considérée comme normale ou légitime. Presque toutes les personnes arabes interrogées considèrent qu'une image fondamentalement négative d'Israël est naturelle et remettent en question le droit à l’existence d’Israël. Certaines personnes sondées ont décrit la sympathie généralisée pour Hitler et l'aversion pour les  Juifs comme étant assez répandues dans leur pays d'origine. Et si la grande majorité d'entre elles a condamné Hitler et le massacre des Juifs, la connaissance de la Shoah se limitait le plus souvent à de vagues idées sur Hitler tuant des juifs en Allemagne.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 24/12/2017 - 12:41 - Signaler un abus Hé ho! Les guerres de Syrie et d’Irak sont finies!...

    Les réfugiés peuvent donc retourner librement dans leurs pays respectifs. Ils n’ont plus rien à craindre, à moins qu’ils ne soient des complices des coupeurs de tête, et autres Al Nosra de Fabius-le-vampire. Auquel cas il ne faut surtout pas les laisser coloniser l’occident, à moins que les imbéciles masochistes ne souhaitent la fin rapide de notre civilisation...suicidaires, n’emmenez pas les autres dans votre connerie!

  • Par Stargate53 - 24/12/2017 - 14:55 - Signaler un abus Eclairant !

    Pour ceux qui avaient des illusions concernant les écarts de perception du monde par les peuples musulmans. Leur vision n'est pas occidentale et a suivi un chemin intellectuel différent. Tous ces biais cognitifs les conditionnent et font qu'il est quasi impossible de les intégrer dans nos sociétés libres. D'ailleurs le souhaitent-ils, je ne crois pas ! Ils vont constituer des communautés repliées sur elles-mêmes avec tous les problèmes que cela suppose ! Les ardents défenseurs du libre accueil devrait revoir leur copie et approche aveugle car ce sont des bombes à retardement que les nations européennes sont en train de se créer si l'on continue dans la folie de migrations actuelles. Aider pour passer un mauvais cap, pourquoi pas mais maintenir dans nos pays des individus si peu sensibles à nos modes de vies et notre histoire serait une folie pour notre future ! Si on y ajoute la religion, le cocktail est explosif et ne sera pas maitriser par nos politiques trop centrés sur leur devenir personnel pour appréhender les bonnes solutions globales !

  • Par gerint - 24/12/2017 - 16:30 - Signaler un abus Les thèses conspirationnistes à propos des Juifs

    Sont forcément répandues chez les Musulmans, mais pas que chez eux. Nombre de Français de chez nous y adhèrent plus ou moins.

  • Par Raymond75 - 25/12/2017 - 08:59 - Signaler un abus Queques observations

    --- 1 --- "l n’existe pas de données comparables en France parce que la situation concernant la crise migratoire est nettement différente de celle de l’Allemagne" : SI, il existe le rapport Obin, publié en 2004, il y a donc près de 15 ans !!! http://www.laicite-republique.org/rapport-obin-les-signes-et-manifestations-d-appartenance-religieuse-dans-les.html --- 2 --- Assimiler toute critique de la politique d'Israël à de l'antisémitisme est d'abord insultant pour celles et ceux qui, sans remettre en cause l'existence de ce pays, critiquent sa politique qui repose sur l'oppression et la spoliation du peuple palestinien, et ne peut que conduire à un rejet plus global de ce pays et de ceux qui le soutiennent. --- 3 --- On ne peut défendre des valeurs (la démocratie, le rejet du communautarisme, la laïcité) en étant faibles. Faiblesse ne signifie pas tolérance mais lâcheté.

  • Par Plongeur - 25/12/2017 - 10:20 - Signaler un abus Inéluctable

    Rien à ajouter au commentaire de Stargate sauf que chacun devrait relire Primo Levi et surtout sa réponse à une question posée par des étudiants sur les raisons de l'antisémitisme. Grosso modo, cultiver sa différence vivre entre soi et pratiquer le communautarisme religieux sont les causes du rejet, seule l'assimilation est la bonne solution. Le reste n'est que philosophie de comptoir et deni des réalités des bien-pensants.

  • Par kelenborn - 25/12/2017 - 14:43 - Signaler un abus Raymond75

    Oui, merci pour ces infos! Il y a simplement un probleme: "qui repose sur l'oppression et la spoliation du peuple palestinien " Oui mais ...à ce compte , il ne faudrait pas oublier le peuple catalan opprimé, le peuple corse qui l'est tout autant et les membres du CRAN qui subissent le joug impitoyable de l'inique loi républicaine! D'ailleurs, personne n'a réclamé des droits pour les blancs du Zimbabwe victimes de Mugabe! Israel a un mérite: c'est un état démocratique , ce que n'est....aucun pays arabe!! D'ailleurs la démocratie, c'est pas dans le Coran dont on sait que la loi est supérieure à celle de la république! Alors non ...très peu pour moi!

  • Par Borgowrio - 25/12/2017 - 17:37 - Signaler un abus Vu à la télé

    Le film d'une manifestation très agressive , et vociférante, avec des" à mort les juifs ", des drapeaux algériens ,marocains et d'autres avec le croissant étaient brandis . Rien que de très banal . Ce qui le fut moins ce sont les commentaires du journaliste , je cite ... Des groupuscules d'extrême droite, antisémites manifestent avec violence à Berlin .... Je vous jure que c'est vrai ...

  • Par Raymond75 - 26/12/2017 - 02:59 - Signaler un abus @kelenborn

    Comparer les Catalans, les Corses et le groupuscule du Cran aux Palestiniens, il faut le faire ! Et cela n'a d'autre but que de noyer le poisson ... En effet, la démocratie n'est pas dans le Coran, mais elle est dans la constitution française et dans son préambule ; à nous de faire respecter la loi, et de ne plus tolérer l'intolérance. Et je ne suis pas certain que la démocratie soit dans les gènes de la religion catholique ; en tout cas l'histoire montre tout le contraire !

  • Par Fleurs2jasmin - 26/12/2017 - 13:28 - Signaler un abus Nos gouvernants sont des médiocres

    Il me paraissait évident que cette population serait antissémite et raciste, le racisme est d'etat dans ces pays, les mœurs les coutumes de ces pays la vont a l'encontre de nos valeurs élémentaires ! Il ne faut pas sortir de la cuisse de jupiter pour comprendre qu il ne suffit pas de fouler le sol européen pour devenir universaliste. Quand on a été élevé et biberonné a la haine du matin au soir : à l'école, au sein de la famille, dans les mosquées, dans les médias ect ect aucun ne miracle ne peut changer une telle culture...; l europe en paiera sans aucun doute les conséquences ! et nos enfants aussi!

  • Par Fleurs2jasmin - 26/12/2017 - 13:32 - Signaler un abus Mein Kampf

    Le livre le plus vendu en pays arabe est Mein Kampf, quand on sait que ces populations lisent quasiment pas, le fait que ce livre soit le plus vendu dans ce genre de contrées n est pas surprenant !

  • Par Mario - 26/12/2017 - 13:57 - Signaler un abus Rien de nouveau et c'est pour

    Rien de nouveau et c'est pour cela que encore pire

  • Par Mario - 26/12/2017 - 13:57 - Signaler un abus Que c'est encore pire

    Que c'est encore pire

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Simone Rodan

Simone Rodan est la directrice France de l'American Jewish Committee, et directrice AJC. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€