Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Hausse continue des cambriolages en France... mais qui en sont les auteurs ?

Le nombre de logements cambriolés a augmenté de 4% cette année, soit un vol toutes les 2 minutes en France, pour un total proche de 250 000 actes. Depuis 2008, la hausse atteint un chiffre supérieur à 50%.

Inquiétant

Publié le
Hausse continue des cambriolages en France... mais qui en sont les auteurs ?

Atlantico : Comment expliquer un tel mouvement haussier au fil des années ?

Xavier Raufer : Dénonçons d'abord, encore et toujours, les entourloupes du ministère de l'Intérieur quand il présente les chiffres de la criminalité et de la délinquance. Aujourd'hui et comme d'usage, on n'a droit qu'aux cambriolages de résidences principales. Qui augmentent encore de 4% en un an, après déjà + 4% dans l'année 2016. Mais pourquoi "oublier " les cambriolages des maisons de campagne, des locaux commerciaux, industriels et agricoles et aussi des campings (des données parcellaires montrent que les cambriolages y explosent récemment) ?

Qui discrimine entre divers types de cambriolages et pourquoi ? Les Français n'ont-ils pas le droit de savoir (comme tous autres citoyens de l'Union européenne) le nombre total de cambriolages commis dans leur pays ? De telles manipulations font douter du sérieux du ministère de l'Intérieur, le moins qu'on puisse dire.

En majorité (disent les policiers, gendarmes et magistrats de terrain) ces cambriolages sont le fait de clans criminels itinérants issus de l'Europe de l'Est (un peu) et des Balkans (beaucoup) ; des "bandes organisées qui pillent des dizaines de domiciles et s'évanouissent dans la nature". 243 500 cambriolages connus en 2016, + 4% sur 2015.  Année après année, 4 sur 5 de ces cambriolages restent impunis... 80 chances sur 100 de cambrioler sans risque ? Un rêve... Nous en sommes à 247 394 en août 2017, pour les seules résidences principales - encore + 4% par rapport à août 2017, 678 cambriolages par jour, plus de 28 à chaque heure de l'année, 7/24.

Depuis 2008 dites-vous, les cambriolages ont bondi de + 50 % ? Pourquoi 2008 ? Intéressante question. Mais quand donc la Roumanie et la Bulgarie sont-elles entrées dans l'Union européenne ? Début 2007 - le résultat de cette folie de Bruxelles se retrouve dans les statistiques criminelles dès 2008. Ainsi, le rapprochement de ces deux dates est-il plus qu'une amusante coïncidence.

Quels sont les profils des cambrioleurs de logements? Est-on majoritairement en présence de bandes, des réseaux organisés? Quels sont-ils? Leurs méthodes ont elles évolué ? 

Il n'y a pas de "cambrioleurs de logements". Le monde criminel ignore la spécialisation professionnelle. Il y a des prédateurs opportunistes qui pillent ce qu'ils trouvent dans leurs expéditions, de la cabane de jardinier au tabac, en passant par la villa, l'appartement, la grange, l'école communale et le cimetière. Ces bandes criminelles pratiquent aussi bien le braquage que le cambriolage, les vols "à la fausse qualité", etc. Bien entendu, tout est vérifié, avant intégration dans notre base documentaire. Eh bien, 90 fois sur cent, on tombe sur des clans criminels des Balkans ; parfois, d'Albanie ou de Géorgie.

D'abord, la réalité de cette explosion des cambriolages ; elle émerge d'abord dans la presse régionale et locale " Le Sud Vendée théâtre d’une série de cambriolages"... " Les cambriolages se multiplient dans le secteur d'Annecy", "En juillet, très forte hausse des cambriolages en Indre-et-Loire". Ca, c'est juste cette semaine!

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 12/08/2017 - 11:09 - Signaler un abus Ah les manipulations gauchistes de chiffres!

    ces menteurs et tricheurs ont l'habitude de faire des catégories, A,B,C,D,E,F etc...) afin de minimiser leurs incompétences et les déboires de leur politique...ça plus les subterfuges des modifications de nom de parti, pour faire oublier leur responsabilité dans les gouvernements précédents, ça marche sur les gogos...

  • Par assougoudrel - 12/08/2017 - 11:37 - Signaler un abus Il y a une catégorie de voleurs

    passés sous silence; ce sont les voleurs de contribuables et qui, par solidarité (ou code d'honneur), ne font rien à leurs confrères voleurs "spécialisés" dans différents domaines.

  • Par Borgowrio - 12/08/2017 - 13:09 - Signaler un abus On ferme les yeux ...

    Dans les camps de Rom , on voit des échelles sur les galeries des camionnettes ... Pour quoi faire ? Pour monter dans la caravane ? ou passer par le toit des villas ....

  • Par l'enclume - 12/08/2017 - 13:27 - Signaler un abus Pourquoi s'en faire

    Ce qui est symptomatique, monsieur Xavier Raufer, qui a son franc parler, n'est plus invité à C dans l'air ains que bien d'autres intervenant(e)s qui ne sont plus tendance.

  • Par jurgio - 12/08/2017 - 16:42 - Signaler un abus La bande à Macaron

    les seuls prédateurs qu'on peut prendre sur le fait.

  • Par Atlante13 - 12/08/2017 - 19:36 - Signaler un abus Bidouillages chiffres,

    spécialité franco-française sans tendance spécifique. A croire que nos "élites" nous prennent pour des crétins; remarquez, ils ont peut-être raison vu l'indifférence des français. Quant aux Roms, malgré les évidences, pas touche, la Balasko et les gauchos-bobos s'y opposent, avec véhémence. Faudrait peut-être filer aux roms les adresses des résidences d'été et d'hiver de toutes ces célébrités humanistes d'opérette. Primo, elles comprendraient peut-être mieux le traumatisme d'un cambriolage, et segundo je suis persuadé qu'après elles nous ficheraient la paix. Commùent ça, ça ne risque pas? leurs résidences sont ultra protégées et sécurisées, car ils ont les moyens, eux. Bon, alors je me défends comme je peux, je boy-cote ces ordures.

  • Par Piem - 12/08/2017 - 21:06 - Signaler un abus Délirant...

    L'année dernière des Roms s'installent dans une villa en face de chez mes parents. Belle maison mais inhabitée depuis plusieurs années, les roms ont forcé la porte du garage pour rentrer. Mon père appelle la police qui intervient rapidement, ils délogent les Roms(Une quinzaine d'adultes/enfants) et les laissent repartir tranquillement dans 2 voitures. Quand mon père s'étonne auprès de la police du fait que tout le monde reparte librement malgré l'effraction, ceux ci expliquent que de toute façon ils ne perdent plus de temps à les emmener au poste, ils en ressortent illico. Ca doit faire 15 ans que j'habite en région parisienne et ces dernières années je vois une dégradation importante de la qualité de vie, les Roms n'étant qu'une anecdote parmi un très grands nombres d'irritants.

  • Par Deudeuche - 13/08/2017 - 16:26 - Signaler un abus @PIEM

    L'Ile de France par sa mentalité et ses valeurs est à fuir, le plus vite possible, autour de cette "Île" maudite il y a La France.

  • Par Piem - 14/08/2017 - 08:59 - Signaler un abus Ce qui se passe en Ile de

    Ce qui se passe en Ile de France se propage ou se propagera aux grandes villes, j'ai beaucoup d'amis qui ont fait le choix de quitter Paris, voir la France tout court. J'ai quand même du mal à admettre qu'il faille abandonner notre territoire à ces populations, le sentiment qui prime étant celui d'une grande injustice, soyons clair il ne fait pas bon être blanc et solvable aujourd'hui à Paris, tu payes pour tout le monde mais surtout "tu fermes bien ta gueule" devant l'arrogance et la suffisance des musulmans/Roms/ et tout autre population qui sont la uniquement pour conchier la France. Le constat est terrible mais toute une génération(la mienne, celle née dans les années 80) a été élevé dans l'indifférence totale des valeurs de la république Française, j'étais au lycée publique en banlieue et déjà à 16 ans je m'étonnais des dérives que je pouvais constater (Ex: à la cantine table sans porc pour les musulmans par contre pas de poisson le vendredi pour les catholiques, etc...). Les choses ne vont pas aller en s'arrangeant ces mêmes personnes s'étant elle même reproduite...

  • Par jurgio - 14/08/2017 - 14:18 - Signaler un abus Nous constatons le syndrome du peintre amateur

    Celui qui part de l'entrée de sa maison et peint le sol en reculant.

  • Par Vm - 15/08/2017 - 04:57 - Signaler un abus Impunité

    C'est la cause de toute la dérive que nous vivons. Aucun cambrioleur n'est plus incarcéré depuis des années.

  • Par Shebear88 - 16/08/2017 - 11:34 - Signaler un abus Merci de ce constat factuel

    et solidement étayé, en-dehors des diktats idéologiques que nous subissons par ailleurs. Cela fait des décennies qu'une combinaison toxique de sophismes ("La prévention au lieu de la répression") et de déni est devenue la norme de communication (quel mépris du public...) de la part de ceux qui contrôlent nos institutions. Merci encore.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Xavier Raufer

Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€