Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une expo joyeuse et bigarrée, un vrai un régal

Atlanti-culture

Publié le
Une expo joyeuse et bigarrée, un vrai un régal

De Mistinguett à Matthieu Chedid, le Centre national du costume de scène de Moulins, en Auvergne, consacre une importante exposition aux habits de la pop et de la chanson. Crédit CNCS

Exposition

Déshabillez-moi !

Informations

Centre national du costume de scène (CNCS)

Quartier Villars

Route de Montilly

03000 Moulins

Tél. : 04 70 20 76 20

Tous les jours de 10h à 18h.

Fermeture les 25 décembre et 1er janvier.

Jusqu’au 5 mars 2017.

http://www.cncs.fr        

Thème                                                                            

De Mistinguett à Matthieu Chedid, le Centre national du costume de scène de Moulins, en Auvergne, consacre une importante exposition aux habits de la pop et de la chanson.

De très grands noms du showbizz et de la couture ont ouvert leurs armoires et confié de précieux trésors. Preuves que les chanteurs ne laissent pas au hasard leur apparence lorsqu’ils se produisent.

Points forts

1) Il est bien choisi le titre de cette exposition, entièrement consacrée à des tenues de scène de chanteurs ! Ce « Déshabillez-moi ! » est un clin d’œil humoristique à l’une des chansons de Juliette Gréco. L’exposition étant thématique et non chronologique, dans une vitrine entièrement dévolue aux costumes noirs, noirs comme la nuit ou comme l’élégance, on retrouve justement une robe de Gréco par Mine Barral Vergez en velours avec des manches kimono. A côté d’elle, la petite robe en jersey d’Edith Piaf et son col si caractéristique, celle de Damia et une des tenues longues et minces, portées par Barbara, autre grande dame en noir de la chanson française.

2) Dans une salle voisine, l’or, couleur du soleil, des dieux et des rois, règne en majesté, et l’on comprend que les chanteurs l’apprécient autant pour affronter les projecteurs. Autour d’un tableau représentant Elvis Presley, fabriqué à partir de ces feuilles qui emballent des chocolats, on trouve des tenues de Johnny Hallyday, d’Etienne Daho, du duo Brigitte ou une combinaison-pantalon de Sylvie Vartan, signée Yves Saint Laurent, toutes couleur lingot. A noter que l’interprète de « La Maritza » a prêté aussi deux très belles robes, l’une de la maison Chanel, noire aux imprimés blancs, et une petite bleue choisie chez Real, qu’elle portait à l’Olympia en 1964 lorsqu’elle fit la première partie des Beatles. Historique !

 3) Les grands couturiers sont souvent sollicités par les chanteurs. On peut admirer notamment la combinaison futuriste imaginée par Loris Azzaro et portée par Sheila dans le clip « Spacer », des robes de Jean Paul Gaultier, celle faite pour Yvette Horner en bleu, blanc et rouge et le fourreau de fée, rêvé pour Arielle Dombasle et constellé de gouttes de rosée.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Philippe Jousserand pour Culture-Tops

Est chroniqueur pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre 2013 par Jacques Paugam , journaliste et écrivain, et son fils, Gabriel Lecarpentier-Paugam, 23 ans, en Master d'école de commerce, et grand amateur de One Man Shows.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€