Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 30 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Derrière l'arrestation du Général Christian Piquemal à Calais, une fracture inquiétante entre forces de l'ordre et pouvoir politique

Ce lundi matin, le général de la Légion Étrangère Christian Piquemal est convoqué en comparution immédiate pour sa participation à la manifestation interdite de Calais, du samedi 6 février. La fermeté gouvernementale, loin d'être neuve, a choqué... et pour cause : pour la première fois depuis la guerre d'Algérie, le rapport entre les classes dirigeantes et les forces de l'ordre semble s'être brisé. Une fracture inquiétante, qui fait office de précédent.

Rupture

Publié le
Derrière l'arrestation du Général Christian Piquemal à Calais, une fracture inquiétante entre forces de l'ordre et pouvoir politique

Le général Christian Piquemal à Calais, le 6 février 2016. Crédit Reuters

Atlantico : le Général Christian Piquemal doit comparaître ce lundi 8 février devant les tribunaux pour sa participation à une manifestation interdite à Calais, ce samedi 6 février. L'appel à la manifestation était signé Pegida. Faut-il voir dans les événements de ce week-end l'arrivée de Pegida en France ? Quel est le positionnement de l'armée à l'égard de ce mouvement ?

Vincent Tournier : Il ne faut pas minimiser ce qui vient de se passer à Calais. Visiblement, les forces de l’ordre avaient pour consigne d’interpeler immédiatement et sans ménagement le général Piquemal.

La réaction des pouvoirs publics est donc ici beaucoup plus ferme que face à autres mouvements contestataires, comme Notre-Dame-des-Landes ou le barrage de Sivens, où les forces de l’ordre ont plutôt cherché à temporiser, y compris ce dimanche face aux casseurs à Rennes. 

>>>>>>>> A lire aussi : L’arrestation de Piquemal est-elle une divine surprise ?

Cette fermeté gouvernementale n’est pas nouvelle. Les militants de la Manif pour tous en savent quelque chose. Mais cette fois, les enjeux sont plus importants. Le mouvement Pegida a beau être à l’état microscopique en France, les autorités sont manifestement inquiètes devant le fait qu’un militaire de haut rang, peu suspect d’activisme militant puisqu’il a exercé des fonctions élevées dans l’administration, en prenne la tête. Pour comprendre cette inquiétude, il faut resituer le contexte. La situation actuelle est sans équivalent depuis la guerre d’Algérie. L’armée est aujourd’hui fortement sollicitée, non seulement sur le plan extérieur, mais aussi sur le plan intérieur, avec 10.000 soldats déployés sur le territoire depuis janvier 2015. Les forces de l’ordre ont donc le sentiment de jouer un rôle majeur dans la protection du pays, ce qui n’est pas faux, et elles bénéficient d’un fort soutien dans l’opinion (même le chanteur Renaud, jadis chantre du mépris pour tout ce qui porte un uniforme, a rendu un vibrant hommage aux policiers). En même temps, les forces de l’ordre sont traversées par une certaine exaspération, comme en témoigne la poussée des intentions de vote en faveur du Front national. Les enquêtes du CEVIPOF indiquent ainsi que 51% des policiers et des militaires se disent prêts à voter FN à la fin 2015, alors que 30% ont voté pour lui au premier tour en 2012

On assiste donc à une certaine radicalisation. Les raisons doivent probablement être recherchées dans un mélange d’exaspération face à la dégradation de la situation sur le terrain, et de désarroi face à l’impuissance ou à l’indolence des pouvoirs publics. Cette situation est sensible. Elle est susceptible de provoquer des tensions entre l’armée et le pouvoir civil. Or, les tensions vont être encore plus fortes si le ressentiment et la colère des militaires parvient à s’incarner dans une personnalité qui est issue de leurs rangs et qui bénéficie d’une certaine légitimité. L’enjeu autour de cette affaire est donc très important. C’est pour cela que le gouvernement ne fera aucun cadeau. Il s’agit d’éviter d’aller vers une cassure entre l’armée et le pouvoir civil comme ce fut le cas pendant la guerre d’Algérie. Le message est donc clair : le gouvernement ne tolérera aucune incartade de la part des militaires, aucune intrusion dans le débat politique.

Outre Pegida, existe-t-il des mouvements (pas nécessairement politiques) susceptibles de s'opposer de la même façon aux migrants et à la politique actuelle en matière de migration ? Quels sont-ils ; et quel est le risque d'en voir d'autres se former ?

En France, l’opposition à l’immigration est assez répandue dans l’opinion publique, mais cette opposition n’a pas débouché sur des mobilisations populaires ou sur des mouvements politiques extrémistes. Un mouvement comme Pegida n’a pas d’équivalent en France, où il reste à l’état de groupuscule, malgré la tentative de l’écrivain Renaud Camus de le développer en France. Les mouvements radicaux comme Riposte Laïque sont certes actifs sur la Toile, mais ils sont très minoritaires. Il en va de même pour les Identitaires. Bref, aucun mouvement radical n’a réussi à s’emparer des critiques et des peurs liées à l’immigration, et encore moins à provoquer des mobilisations de rue. 

On peut attribuer cette absence de politisation à deux facteurs. Le premier n’est autre que le Front national. Les observateurs sont généralement très critiques envers le FN, mais ils oublient que ce dernier offre un sérieux avantage, à savoir occuper tout l’espace à l’extrême-droite. De fait, le FN a le mérite de contenir les poussées radicales et de les maintenir dans le jeu démocratique. D’ailleurs, les violences de l’ultra-droite, qui étaient encore très fréquentes dans les années 1970, ont fortement baissé depuis que le FN s’est implanté électoralement. C’est tout le contraire en Allemagne, où Pegida a pu prospérer parce que l’extrême-droite est électoralement très faible. Le NPD n’a jamais réussi à dépasser 1,5% au plan national, même s’il lui arrive de faire des poussées au niveau local, notamment dans les anciens länder de l’est. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Pegida a émergé dans la ville de Dresde, qui se trouve dans l’ex-RDA.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zouk - 08/02/2016 - 07:51 - Signaler un abus Général PIQUEMAL

    A la retraite, il a le droit de s'exprimer comme tout citoyen. Je n'approuve pas les idées de Pegida, mais le Général Piquemal, simple citoyen, a le droit de s'exprimer comme et quand il l'entend. En faire une victime sur l'autel du politiquement correct, càd strictement conforme aux orientations gouvernementales est une offense majeure à la démocratie et une lourde faute politique comme le fut la répression des opposants au "mariage pour tous"

  • Par Deudeuche - 08/02/2016 - 09:51 - Signaler un abus Va t on vers la fin du devoir de réserve

    ou de fermer sa gueule lorsqu'on est plus en service actif? Probablement.

  • Par Borgowrio - 08/02/2016 - 10:13 - Signaler un abus Prenez exemple peuple de moutons

    Encore un donneur d'alerte qu' il va falloir museler , avec la bonne vieille méthode : Le faire passer pour "nostalgique de la vielle France " ( Titre de Libé) ou mieux , fasciste , réac aussi , c'est pas mal . Bravo Mon Général , vos convictions sont plus importantes que votre confort .

  • Par cloette - 08/02/2016 - 10:14 - Signaler un abus L'aveu

    de la crainte d'un coup d'Etat ! comme l'Etat d'exception en Algérie sous De Gaulle pour cause de révolte des généraux . Mais en réalité cette crainte couve depuis 2012 !

  • Par Anguerrand - 08/02/2016 - 10:34 - Signaler un abus L'état d'urgence interdit théoriquement interdit toute manif

    Mais le scandale c'est que depuis l'état d'urgence les manifestations de toutes sortes se sont succédées sans UNE SEULE ARRESTATION. Taxis, VTC, SNCF, agriculteurs, roms, gens du voyages. Un general s'oppose à l'immigration et le voilà jugé en comparution immédiate et risque des annees de prison. L'état a tellement peur que les francais se révoltent contre l'immigration, qu'il réagit ( pour une fois) au plus vite. Au fait, que fait le FN dans cette affaire ? Rien, normal c'est devenu un parti de gauche qui drague les banlieues musulmanes. Àlors on ne peut pas à la fois soutenir le Gl Piquemal et rechercher des votes musulmans. Le FN avec son gauchiste de Philipippot qui fait la loi, y compris sur la sortie de l'€ est vraiment plus ce qu'il etait ; un nouveau parti qui ne lutte meme plus contre l'immigration.

  • Par cloette - 08/02/2016 - 11:01 - Signaler un abus Anguerrand

    la question au sujet de ce que vous dites est celle ci : Les musulmans des banlieues ( que draguerait MLP ) ont ils vraiment envie de l'arrivée de ces migrants de Calais ? je ne le crois pas , il faudrait des sondages et curieusement il n'y en a pas , il ne faut pas confondre extrême gauche de Besancenot et immigrés musulmans ( français d'ailleurs ) des banlieues qui ne font pas tous partie du mouvement " indigènes de laRepublique " . Mais j'avoue ne pas connaître les chiffres de qui pense quoi car aucune information sondage ère n'est donnée .

  • Par langue de pivert - 08/02/2016 - 11:33 - Signaler un abus Excellente analyse !

    Décidément Atlantico hausse son niveau de jour en jour ! Si il débauche M. Yvan Rioufol je prends deux ans d’abonnement ! ☺ Bon un CDI hein ! 2 ans d’abonnement c'est des sous quand même ! Effectivement le FNPS version pasteurisée, incapable d'apporter suffisamment confiance pour gagner une seule région aux dernières élections ne se mouille pas ! Il est reparti dans son trou jusqu'aux prochaines ! Des smicards de la politique ! Des parasites "du système" sur lequel il crache et dont il se plaigne mais dont ils vivent finalement ! Que de la gueule !

  • Par goethe379 - 08/02/2016 - 11:51 - Signaler un abus Bemol

    Le seul bemol que de mettrais c'est d'avoir choisi Pegida, donc de source étrangère. Ce chef de la Légion Etrangère pourrait venir s'ajouter à l'encadrement du FN et y jouer un rôle puisqu'il est à la retraite.

  • Par Ganesha - 08/02/2016 - 12:04 - Signaler un abus Cloette, Inceste

    Cloette, vous relevez une évidence ! Les français musulmans, comme les autres chômeurs de notre pays, n'ont strictement aucun intérêt à voir arriver un million de ''soi-disant réfugiés'' ! Déjà, comme je le répète ces jours-ci, ils sont confrontés à la concurrence des ''Bolkenstein'', les roumains à 400 euros par mois, qui occupent désormais la plupart des emplois peu qualifiés ! Ne reste donc que le ''regroupement familial'', surtout les jeunes-filles pour lesquelles on fait venir un cousin du bled pour un mariage arrangé. Chez les musulmans, on n'a pas peur de l'inceste... L'Europe entière (sauf mme Merkel... et son caniche Hollande ?) a compris qu'il fallait stopper l'immigration. En Angleterre, David Cameron vient d'obtenir un premier pas dans la lutte contre l'accueil des polonais. Qui aura le courage de réclamer la même règle pour la France ? Et surtout pourra imposer au patronat français de renoncer à ces juteux bénéfices sur l'exploitation d'une main d'oeuvre esclave ? Un Ripoublicain ? Marion, la Jeanne d'Arc méridionale ? En tout cas un ou une adversaire déterminé(e) du ''Libéralisme'' ! Quant à combattre les ''mariages arrangés''...

  • Par jmpbea - 08/02/2016 - 12:21 - Signaler un abus Ça va bouger...

    Croyez vous que l'armée, la police, la gendarmerie acceptent sans sourciller qu'un héros de la FRANÇE soit appréhendé comme un vulgaire casseur ( ce qui n'arrive normalement jamais)? Le bouffon au pouvoir vient de faire une énorme erreur, une bévue colossale...il va la payer cher et en plus , il en fait une tous les jours alors cela ne peut pas s'arranger...nous attendons tous un leader qui va cristalliser le ras le bol extraordinaire qui s'installe ...la goutte a fait déborder le vase....culbuto ne relèvera pas son bec du bocal...

  • Par de20 - 08/02/2016 - 12:48 - Signaler un abus De mieux en mieux .

    De mieux en mieux . Après Dieudoné, le premier ministre se paie un général. Pour le coups cela va au delà du comique pour lequel le chef du gouvernement devrait s essayer sur les planches. Il devrait faire salle comble.

  • Par MONEO98 - 08/02/2016 - 12:54 - Signaler un abus histoire pour les jeunes

    De Gaulle en 1968 s'est sauvé en allemagne pour voir Massu/Il est rentré apré avoir eu l'assurance que l'armée marcherait avec lui... Alors prudence

  • Par lasenorita - 08/02/2016 - 13:28 - Signaler un abus L'arrestation d'un général.

    Le ''pouvoir'' socialiste emprisonne un soldat mais laisse la rue aux gauchistes!...La défense de la France est méprisée par cette fange gauchiste écolo-bobo-crado!...Le ''pouvoir'' se dégonfle envers ceux qui brûle, casse, défonce...il laisse libres ceux qui veulent tuer au nom de Daesch!...les casseurs ''Verts'' et ''de gauche'', eux, sont en liberté!.....Le ''pouvoir'' gauchiste (Cazevide et sa dictature)n'est pas capable d'arrêter les immigrés illégaux et leurs supporteurs collabos et violents, que l'on trouve dans les manifs des gens de ''gauche''...Il traite de ''fachos'' les patriotes français qui ne veulent pas se laisser envahir par les musulmans!.....les vrais terroristes sont ceux qui abattent des gens désarmés au Bataclan!...le ''pouvoir'' envoie des centaines de gendarmes et de C.R.S. contre des Français qui manifestent pacifiquement mais il est incapable d'arrêter les terroristes!...on arrête des ''Français'' mais on ne fait rien contre cette horde de CLANDESTINS qui volent, violent, sèment le désordre!.....Les gauchistes ont ''aidé'' les musulmans à acquérir ''leur'' indépendance ,ils devraient leur dire: ''RESTEZ chez vous!.. maintenant!! ''

  • Par Gré - 08/02/2016 - 13:48 - Signaler un abus Que je suis bien aise de lire

    Que je suis bien aise de lire que "le FN a le mérite de contenir les poussées radicales et de les maintenir dans le jeu démocratique". Enfin, un intellectuel (maître de conférence, ce n'est pas rien quand même) vient de décerner publiquement un brevet de démocratie au FN ! Celle-là, il faut que je la retienne.

  • Par clint - 08/02/2016 - 15:22 - Signaler un abus Arrive quand le FN est tant "apaisé" qu'il n'est plus à droite

    Comme la ligne Philippot de gauche aurait été confirmée, il est normal que l'on cherche qui peut remplacer le FN à droite ! Les militaires se méfient en général des politiques, et notamment de ceux qui font de la surenchère de rigueur matamore, de patriotisme politique, bref de comportements que l'on trouve parmi les politiques de droite comme dans une partie de ceux de gauche. Les militaires, en s'engageant ont accepté, les cas échéant, de payer de leur vie. Ca les éloignent de suite des politiques qui n'ont qu'un seul objectif, se faire réélire, même les plus vieux. Ce général, ancien général de la Légion, et c'est quelque chose la Légion pour un militaire, ce n'est pas pour rien qu'on y retrouve les premiers sortis de Saint Cyr, a forcément un appui naturel parmi les militaires.

  • Par cloette - 08/02/2016 - 16:10 - Signaler un abus Piquemal et Tapedur

    sont dans un bateau , Piquemal tombe à l'eau et Tapedur aussi !

  • Par PhloxxX - 09/02/2016 - 01:12 - Signaler un abus C'est tout de même plus facile

    C'est tout de même plus facile d'arrêter un général à la retraite ou des citoyens respectueux des institutions que des activistes, des roms, des gens du voyage ou autres islamistes radicaux... Comme quoi lorsqu'il y a une réelle volonté politique d'intervenir, même en matière de maintien de l'ordre, force reste à la loi. Le pouvoir politique en place vient de faire la démonstration de son refus de faire respecter l'ordre et la loi par tous les parasites de notre société. Les citoyens respectueux des institutions savent donc pertinemment à quoi s'en tenir la loi ne s'applique qu'à leur personne.

  • Par Anguerrand - 09/02/2016 - 07:40 - Signaler un abus À Clint

    Vous avez totalement raison, pour prendre le risque d'arrêter un general qui n'est rien d'autre qu'une arrestation POLITIQUE. on peut dire que dans notre pays qui revendique être une democratie mous avons un prisonnier politique. C'est curieux que dans toutes les autres manifs il n'y a que dans celle dite de droite non agressives ou l'on arrête des manifestants comme le manif pour tous. Ça prouve aussi que l'état a peur que des manifs anti musulmans prennent une ampleur qui les dépasserait. Ou est le FN ? MLP s'est bien gardé de faire un commentaire sur cette affaire ainsi que les afidés FN; vangog ou Ganesha. MLP a bien confirmé hier que le FN restait à gauche. Les dégoûtés de la gauche vont voter à gauche en votant FN sans meme s'en apercevoir. Philipippot est bien le chef du FN, MLP sa porte parole .

  • Par arcole 34 - 09/02/2016 - 08:10 - Signaler un abus QUESTION A GANESHA S'IL DAIGNE Y REPONDRE

    Vos qui n'avez que la dénonciation du capitalisme et des ses ravages , je voudrais savoir s'il vous serait possible de répondre à une question que je vous avais posée déjà dans d'autres pots et à laquelle vous ne répondez pas . Par exemple lorsque que dans le cadre de la directive dite Bolkestein , une entreprise française préfère se délocaliser voire s'installer en Bulgarie ou en Roumanie , vous qui êtes soucieux su bien être des travailleurs , pensez vous que l'entrepreneur français appliquera à ses ouvriers roumains ou Bulgares les mêmes salaires et les mêmes droits sociaux que leurs homologues français ?.Ou bien pensez vous qu'il doit y avoir deux poids et deux mesures selon la priorité nationale chère à vos mais , c'est-à-dire une ultra protection des travailleurs français mais par contre une justification morale de l'exploitation des travailleurs roumains ou Bulgares sur leurs territoires nationaux ?.

  • Par arcole 34 - 09/02/2016 - 08:29 - Signaler un abus RESTONS CLAIRS ET REVENONS A LA REALITE

    Il faudrait ne pas oublier de préciser certaines points : 1- PEGIDA est un mouvement Allemand dont l'identité est ouvertement néo-nazie et négationniste . 2 - beaucoup d'extrémistes de droite identitaires et néos-nazis français s'y identifient mais cependant ils ne sont pas nombreux , heureusement d'ailleurs . 3 - certains participants à la manifestation se sont présentés comme étant des militants du FN mais je n'ai pas que ce derniers appelait ses membres à y participer officiellement au nom du FN. 4 - Monsieur Piqmal est retraité , et il s'est associé à cette manifestation à titre personnel et individuel et en aucun il n'est le porte parole officiel ou officieux de la grande Muette . il ne faudrait pas faire des raccourcis rapides et réducteurs , tout comme il n'est pas représentatif de la pensée des militaires actifs et retraités . 5 - Nous ne sommes pas dans un futur putsch du 22 avril 1961 à Alger , comparaison n'est pas raison . 6 - il faudrait peut être tenir compte des autorités locales et je pense au maire de Calais , qui elle se heurte tous les jours aux migrants et qui essaye de faire ce qu'elle peut avec des moyens moindres , sans une aide massive du gouvernement .

  • Par Anguerrand - 09/02/2016 - 09:32 - Signaler un abus A Arcole 34

    N'espérez pas une réponse de Ganesha, c'est un communiste rallié au FN, qui ne connais rien à l'économie, et dont l'idole est Philipippot. Il est à noter que le FN n'a même pas eu un mot pour défendre le Gl Piquemal, comme quoi au FN, on ne dit plus de mal des musulmans et on ne défend plus ceux qui s'y opposent. MLP n'organise ni manif, ni un référendum contre l'immigration ce qui prouve que c'est son intérêt et qu'elle n'a rien à faire des français. Plus il y a d'immigrés plus le PS gagne des votes, avec le PS les intérêts sont liés avec le FN, le PS pense que se sont de futurs électeurs. FNPS ils s'en défendent mais l'immigration les sert tous deux

  • Par Jean-Benoist - 09/02/2016 - 10:33 - Signaler un abus Aurions-nous un

    nouveau De Gaulle? Homme expérimenté, modéré mais qui veut défendre sa patrie et les Calaisiens. Bravo, J'approuve sa démarche et je vomis ce gouvernement qui préfère laisser les gens du voyage manifester à Moirans sur l'autoroute ou les zadistes dégrader rennes

  • Par joke ka - 09/02/2016 - 10:52 - Signaler un abus déception

    hélas apparemment ,Piquemal se dédit ,lâché par ses frères d'armes, sur RTL ,il se soumet au pouvoir de la bien-pensance gauchisante Il n'est pas le nouveau De Gaulle !

  • Par Ganesha - 09/02/2016 - 11:37 - Signaler un abus Arcole 34, Bolkenstein

    Désolé, mais sur ce sujet au moins, et probablement sur beaucoup d'autres, vous nous écrivez sur des sujets où vous êtes complètement ignorant ! La directive Bolkenstein, dite du ''plombier polonais'', ne consiste absolument à délocaliser une usine ! Bien au contraire, on fait venir des étrangers en France pour des travaux ''non-délocalisables''. J'ai beaucoup copié-collé ces derniers jours l'extrait d'un article d'Atlantico (Paris 12ème-Chicago) où l'on décrit des travaux de désamiantage réalisés sans la moindre précaution par une centaine de roumains, de pakistanais et d'égyptiens. Ils étaient logés par groupes de dix dans des containers (hébergement payant). Les charges sociales étaient payées (ou non) en Roumanie, au taux roumain, pour les ''européens'' et bien sûr ''que dalle'' pour les ''sans papiers''. Quant au salaire ! Avec un peu de chance, 400 euros par mois pour 60 heures de travail par semaine ! (reportage sur Arte, il y a quelques semaines)

  • Par Ganesha - 09/02/2016 - 11:41 - Signaler un abus Nouvelle Instauration de l'Esclavage

    Ceci n'est absolument pas une ''anecdote'' : elle concerne des millions de ''travailleurs détachés'' dans toute l'Europe : les Chantiers navals de St Nazaire, les travailleurs agricoles en Espagne et en Allemagne, les fameux ''abattoirs allemands'', la quasi totalité des chauffeurs de poids-lourds, notamment ceux qui emmènent les porcs bretons se faire ''traiter'' en Allemagne ! Voilà exactement le genre de travail qui pourrait être proposé à des français ''qui n'ont pas le bac'', en les payant correctement, en respectant les lois, et en prenant toutes les précautions techniques. Mais on préfère payer 400 euros par mois à des ''esclaves du Tiers-monde'' et verser 520 euros de RSA aux français que l'on prive de cette opportunité ! Désolé pour les ''superlibéraux''' de ce site, mais vous défendez la restauration de l'Esclavage, qui a pourtant été reconnu comme un ''Crime contre l'Humanité'' !

  • Par Frangipanier123Paris - 09/02/2016 - 12:10 - Signaler un abus Question posée à la rédaction d' ATLANTICO sur Piquemal

    Qui est dans le vrai ? Wikistrike/Sputnik News ? http://www.wikistrike.com/2016/02/piquemal-interpelle-le-gouvernement-echoue-le-peuple-en-fait-les-frais.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail ou NDF ? http://www.ndf.fr/nos-breves/09-02-2016/79153#.Vrm6D9BUyM8 *** ou bien est-ce simplement la différence de position officielle entre "Piquemal avant la GAV" et "Piquemal après la GAV et consultation de ses avocats" ???

  • Par lasenorita - 09/02/2016 - 13:26 - Signaler un abus Les migrants de Calais.

    A Calais, ce ne sont pas des ''réfugiés'' mais des CLANDESTINS et l'Etat socialiste interdit aux ''vrais'' Français de manifester contre ces étrangers qui pourrissent la vie des habitants de Calais!.....La ''jungle est tenue par des passeurs qui tirent des bénéfices de cette situation...

  • Par hibernato - 09/02/2016 - 14:09 - Signaler un abus Phase 2 de l'opération Résurrection: compte à rebours lancé ?

    Mai 1958, l’opération "Résurrection" prévoyait en autre de mettre F. Mitterrand à l'ombre, son piètre héritier risque lui de ne pas y échapper.

  • Par Liberdom - 09/02/2016 - 15:10 - Signaler un abus Les boules du gras

    C'est vrai qu'il a les boules le joufflu de l'Elysée pour commencer ainsi faire embastiller ses opposants. C'est triste parce que quand il est stressé il est encore plus boulimique.... bonjours les kilos.

  • Par arcole 34 - 09/02/2016 - 15:35 - Signaler un abus @Ganesha - 09/02/201 - 11:41 - TOUJOURS PAS DE REPONSES

    Je ne vous demande pas de me faire une explication de texte sur cette directive Européenne dite AGS , mais tout simplement votre indignation sélective pour ne pas dire à géométrie variable ne répond pas à ma question . Je me répète que pensez vous donc de ces patrons français qui vont s'installer dans des pays à bas coût du travail , et qui rémunèrent les travailleurs locaux aux tarifs des pays dans lesquels ils se sont installés justement pour ne pas leurs donner les mêmes droits et avantages sociaux qu'en France ?. Vous approuvez leurs attitudes au nom d'un patriotisme économique que prône votre cheftaine ou bien vous condamnez au nom de vos philippiques au sujet du capitalisme libéral que vous abhorrez tant ?. Pensez vous que ces patrons sont des vrais patriotes en raison qu'ils préfèrent faire travailler des étrangers pour avoir plus de bénéfices et ne pas payer des impôts en France plutôt que de donner de l'emploi aux citoyens Français mais pas qu'aux seuls jeunes des banlieues pour leur éviter de tomber dans le djihadisme ?. Je pense que vous comprendrez le sens de mes questions et que surtout vous ne botterez pas en touche comme vous nous avez habitué à le faire sur ce site

  • Par Ganesha - 09/02/2016 - 16:37 - Signaler un abus Arcole 34, Une ''Trahison'', en temps de guerre économique !

    Arcole 34, je reprends votre question : ''dans le cadre de la directive dite Bolkenstein , une entreprise française préfère se délocaliser''. Non, ce n'est pas ''dans le cadre'', vous m'interrogez sur deux phénomènes qui ne sont pas liés… Vous m'avez fait passer mon temps à expliquer Bolkenstein… mais de toutes façons, ce n'est pas perdu, cela peut intéresser des lecteurs ! Donc, sur les délocalisations… L'avantage, au moins, c'est que les ouvriers vivent dans leur pays, où le coût de la vie est nettement moins élevé. Vivre (se loger, se nourrir, se soigner…) coûte moins cher en Roumanie qu'à Paris 12ème. Il semble d'ailleurs que les ouvriers des usines délocalisées, qui perçoivent nettement moins que le Smig français, considèrent cependant qu'ils sont plutôt ''bien payés''. Ceci dit, je suis d'accord avec ce qui semble être votre opinion : ouvrir une usine à l'étranger n'est pas en soi un délit, on ne peut éternellement se limiter aux exportations. Mais si pour ouvrir cette usine à l'étranger, le patron a fermé une usine en France, et c'est désormais nous qui devons importer, alors c'est tout simplement une ''trahison'', en temps de guerre économique !

  • Par arcole 34 - 09/02/2016 - 17:02 - Signaler un abus @Ganesha - 09/02/2016 -16:37

    Et bien voilà quand vous voulez être clair ,la réponse est nette , pardonnez ma saine curiosité mais cela fait pas mal de temps que je vous lis et je ne peux résister au fait de vous pousser dans vos retranchements afin de lire en vous ce que vous avez en tête vraiment, mis à part vos grossièretés et vos provocations faciles voire injurieuses à l'égard de certains autres commentateurs .

  • Par lasenorita - 09/02/2016 - 17:20 - Signaler un abus Les ''autorités'' françaises ne défendent pas les Français!

    J'aimerais que les ''autorités'' françaises défendent les Français au lieu de soutenir les clandestins musulmans étrangers...elles devraient prendre exemple sur les Russes!....''Dans la ville de Mourmansk, en Russie,51 migrants arabo-musulmans avaient décidé d'agresser sexuellement des jeunes femmes russes, dans une boîte de nuit...mais les Hommes Russes, présents, réagissent violemment, les videurs de la boîte les rejoignent, armés de battes de baseball.. la police russe, alertée, se joint à l'effort collectif mais cette fois-ci, armée de matraques..33 migrants ont été arrêtés,18 autres sont dans un état grave, transportés dans un hôpital voisin....TOUS les migrants vont être expulsés dans un vol disponible...''

  • Par lasenorita - 09/02/2016 - 17:25 - Signaler un abus En France,les musulmans sèment la terreur!

    En France, les musulmans accueillent 2 ministres avec des kalachnikovs et nos ''gouvernants'' mettent en prison... des ''vrais'' Français qui en ont marre des délinquants étrangers musulmans!...les gauchos ne savent que traiter de ''facho'' et de ''raciste'' les Français qui ne veulent plus de ces musulmans qui sèment la terreur dans notre pays!...

  • Par lasenorita - 09/02/2016 - 17:40 - Signaler un abus Les musulmans ont installé l'insécurité dans notre pays.

    En 1957,j'étais plus heureuse ,en France, qu'en Algérie avant 1957.En 1957,en France, je pouvais sortir seule, le soir, sans être agressée, on ne me volait pas mon sac, je m'exposais au soleil sur une plage, en maillot de bain, sans être importunée...mais après 1962,les musulmans ont suivi, en Métropole, les ''colonisateurs'' qu'ils avaient chassés de ''leur'' pays et ''l'insécurité'' s'est installée chez nous...2 fois, on m'a volé mon sac à mains et les 2 fois ce sont des musulmans qui en étaient les auteurs!.....ma maison a été cambriolée,...mon fils a été braqué par un musulman qui lui a volé son portefeuille, etc...etc...et... notre ''Justice'' laisse en liberté ces voleurs et ces assassins!.....beaucoup de ''vrais'' Français quittent notre pays, laissant la place aux islamistes qui nous envahissent...

  • Par zouk - 10/02/2016 - 11:39 - Signaler un abus Le Général PIQUEMAL

    Imaginer que l'homme qui a commandé la Légion Etrangère composée de 140 nationalités soit xénophobe ou raciste ne peut être que le fruit de quelque excité qui a décidé de "faire un exemple indigne" et donné des instruction indécentes à la police, ou pour la police de commettre délibérément un excès de zèle spectaculaire pour manifester leur fatigue et refus de trop d'instructions de fermeté alors que la justice est d'une clémence incompréhensible pour les délinquants et que, de plus, le moindre soupçon de racisme est durement sanctionné pour la police

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Vincent Tournier

Vincent Tournier est maître de conférence de science politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€