En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
26/06/2019 - 09:48
42 vies à bord

Le Sea Watch menace de forcer le blocus italien

Depuis une quinzaine de jours, le navire humanitaire Sea Watch est bloqué au large de l'île italienne de Lampedusa. Une quarantaine de personnes sont à bord de ce navire. 

Selon des informations d'Euronews, la capitaine du Sea Watch, Carola Rackete, pourrait prendre une décision forte. Elle s'est exprimée ce mardi auprès des médias italiens. Elle a indiqué qu'elle souhaitait "forcer le blocus italien et porter les migrants en lieu sûr".  Elle a notamment précisé à la rédaction de La Repubblica qu'elle avait l'intention d'entrer dans les eaux italiennes et de rejoindre Lampedusa. 

Ce bateau appartient à l'association allemande Sea Watch. La Cour européenne des droits de l'homme a été saisie par l'ONG allemande. Elle n'est pas intervenue directement mais a demandé à l'Italie "de fournir toute assistance nécessaire" aux personnes vulnérables. 

Matteo Salvini ne souhaite pas que le bateau de l'organisation allemande accoste dans l'un des ports italiens. Il a publié un message sur Twitter indiquant que "le bateau pourrait rester en mer jusqu'à Noël", mais il "n'entrera pas en Italie". 

La capitaine du bateau, Carola Rackete pourrait être poursuivie pour aide à l'immigration clandestine. Une amende de 50.000 euros pourrait lui être infligée suite au décret de Matteo Salvini. Le navire risque également d'être saisi. 

Le navire a secouru 53 migrants sur un canot pneumatique, le 12 juin dernier. Parmi ce groupe, dix personnes ont été autorisées à débarquer sur l’île de Lampedusa il y a dix jours, dont des femmes enceintes et un homme malade. Les 42 autres doivent rester sur le bateau qui risque d’être confisqué s’il entre en territoire italien.

Publié le 26/06/2019 - 09:48
Vu sur : Euronews
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

05.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

06.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

07.

Pourquoi l’Europe ne s’est jamais complètement remise de l’échec de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 26/06/2019 - 17:27
Ces ONG se mettent au-dessus des lois!
Elles se comportent comme des voyous!Les ONG et les passeurs font le trafic d'êtres humains:qu'ils remboursent l'argent que ce trafic leur rapporte..Cette ONG bat ''pavillon néerlandais'':qu'elle aille déposer sa ''cargaison'' aux Pays-Bas!..Ce sont encore les Français qui vont récupérer ces musulmans inassimilables qui seront à notre charge éternellement..Comme le disait Gérard Coulomb:les migrants ''choisissent''de venir en France parce que c'est dans notre pays qu'ils sont le plus accueillis..Macron ''fait les poches' des retraités français pour donner nos sous à ces musulmans qui nous envahissent et qui m'ont chassée de mon pays natal!..
MIMINE 95
- 26/06/2019 - 13:11
Merkel va bien "y arrivé" .... elle !
Cette ONG Allemande, dont le bateau bat pavillon néerlandais s'est déjà vu refusé un accord de débarquement à Malte et à la Haye (pays qui lui a accordé le pavillon), il ne lui reste plus qu'à rejoindre Hambourg .
jimmys061
- 26/06/2019 - 11:03
Urgence
Ces ONG sont complices des passeurs donc des assassins, une video le démontre. Une solution s'impose, la reconduite de ces gens !